Suisse : une permanence de médiation au Tribunal d’arrondissement de La Côte – Nyon


Présente depuis 2017 à Lausanne, la permanence de médiation de l'Ordre judiciaire vaudois (OJV) s'étend aux tribunaux de Nyon (photo), Vevey et Yverdon.

« Présente depuis 2017 à Lausanne, la permanence de médiation de l’Ordre judiciaire vaudois (OJV) s’étend aux tribunaux de Nyon, Vevey et Yverdon. Ce bureau d’information gratuit vise à renseigner le public sur le rôle de la médiation dans la résolution de conflits.

«L’intérêt est d’éviter des procédures longues et coûteuses pour les parties, grâce à une mise en oeuvre le plus en amont possible», explique Eric Kaltenrieder, président du Tribunal cantonal, cité lundi dans un communiqué de l’OJV.

La permanence est organisée au sein des quatre tribunaux en alternance, le mardi de 9h à 12h. A Nyon, elle se tient au Tribunal d’arrondissement de La Côte chaque troisième mardi du mois.

La prestation est gratuite et ne nécessite pas de prise de rendez-vous. Elle dure vingt minutes au maximum et permet d’avoir des informations dans les différents domaines de la médiation civile (droit de la famille, droit commercial, droit successoral, etc). » (Extrait de lacote.ch du

En savoir plus sur https://www.lacote.ch/articles/regions/district-de-nyon/justice-vaudoise-une-permanence-de-mediation-a-nyon-1124454

Vidéo (Suisse) : « LA MEDIATION, qu’est-ce que c’est ?  » par le Groupement Pro Médiation (GPM)(YouTube)


Une vidéo assez originale… et à découvrir

Vidéo à consulter sur https://www.youtube.com/watch?v=rMqIzOeSKFo


« Mediation en procedure Civile Plaidoyer pour accompagner les Changements », Jean A. Mirimanoff, Perspektive Mediation, May 2021, Issue 2, pp 110-115


résume :

Le code de procédure civile (CPC/ZPO) a dix ans. D’une part il a introduit la médiation dans notre ordre juridique, ce qui devrait se traduire par un état
d’esprit et un comportement nouveaux au sein du monde judiciaire. D’autre part il
proclame que le règlement à amiable a la priorité, ce qui fait du procès son alternative. La prise de conscience de ces changements de paradigme amène à la nécessité de prendre des mesures d’accompagnement en faveur de tous les acteurs.
Des mesures d’accompagnement adéquates, efficaces et durables permettront la
prochaine décennie de libérer enfin le passage des parties en procédure civile vers
le processus de médiation

Article à consulter sur https://elibrary.verlagoesterreich.at/article/10.33196/pm202102011001

Suisse : GRAND DÉBAT de la FGeM sur le Projet de loi genevois (PL-12854) sur la médiation, le 30/09/2021 à 18h30 à Genève (Chêne-Bougeries)


« La FGeM organise sa traditionnelle soirée annuelle le jeudi 30 septembre 2021 à 18h30 à la salle communale de Chêne-Bougeries.

Cette année, la soirée s’articulera autour du projet de loi genevoise PL-12854 en faveur de l’introduction de la médiation dans le système judiciaire genevois, actuellement déposé auprès de la Commission juridique du Grand Conseil.

Cet événement réunira les grands acteurs de la mise en place de ce projet, notamment le Député Murat Alder et le Conseiller d’Etat Mauro Poggia.
Nous aurons également le plaisir d’accueillir Madame Franziska Müller Tiberini, présidente de la Fédération nationale suisse des Associations de Médiation ( FSM ).

Un débat ouvert après un bref exposé des intervenants suivi d’un apéritif dînatoire offert par la FGeM permettra ainsi de réunir toutes les personnes s’intéressant de près ou de loin à la médiation et à son avancée prometteuse en faveur des justiciables.

Inscription ci-dessous obligatoire pour raison de sécurité et d’organisation. »

(Extrait de fgem.ch)

En savoir plus surhttps://fgem.ch/rencontre/un-grand-debat-pour-tous-ceux-concernes-par-la-mediation/?utm_source=debat&utm_medium=debat_du_30_septembre_2021&utm_campaign=debat_du_30_septembre_2021

Suisse : Formation continue, Assemblée générale (pour les membres de GEMME Suisse) et colloque le 30 septembre 2021


« Le jeudi 30 septembre, GEMME Suisse célèbre son assemblée générale ainsi qu’une session de formation et un colloque ouverts à Juges, procureurs, préfets, juristes, greffiers, avocats, médiateurs, travailleurs sociaux, policiers et tout public intéressé par la conciliation et la médiation.

La formation, l’assemblée et le colloque auront lieu dans le Domaine Notre-Dame de la Route, ch. Des Eaux-Vives 17, 1752 Villars-sur-Glâne de 8h30 à 17h00.

Concilier d’abord, juger ensuite – ça bouge dans les cantons !

Tous les détails de l’ordre du jour, ainsi que les tarifs et le formulaire d’inscription sont téléchargeables au format PDF.  L’e-mail pour demander plus d’informations est également dans ce document.

Délai d’inscription : 30 août 2021″

(Extrait gemmeeurope.org )

En savoir plus sur https://gemmeeurope.org/assemblee-generale-suisse-2021

Suisse : Rapport d’activité 2020 de l’organe de médiation de la police de Genève


Editorial
L’organe de médiation de la police (OMP) se trouve entre les citoyen∙nes et leur police, avec
la délicate mission de traiter leurs conflits. Dans un monde où le plus souvent on est pour ou
contre, cette position relève parfois de l’équilibrisme et ne pas basculer d’un côté ou d’un autre,
garder son cap, demande une attention de chaque instant.


En 2020, la nouvelle équipe a débuté son mandat de 4 ans en mettant l’accent sur deux
démarches : se faire connaître des membres de la police cantonale et mieux comprendre les
enjeux de leur travail d’un côté et, de l’autre, pérenniser l’action de l’OMP dont les bases ont
été posées par la précédente équipe.


Ce rapport cherche à rendre compte tant de notre activité que des problématiques rencontrées
dans les conflits entre membres de la police et citoyen∙nes.


Ainsi dans les trois exemples présentés de manière anonyme les citoyen∙nes ont exprimé de
différentes manières le besoin d’être cru∙es par le policier ou la policière et ont estimé avoir
été traité∙es ou considéré∙es injustement comme un∙e coupable. Le sentiment d’inégalité de
traitement et d’injustice est un motif qui revient d’ailleurs dans presque 40% des doléances
reçues à l’OMP en 2020 ; en deuxième place, après l’attitude qui est un sujet de
mécontentement invoqué dans 60% des cas (voir graphique p. 16). Les exemples mettent
notamment en évidence le décalage qu’il y a entre la vision de nombreux citoyen∙nes qui
considèrent que la plupart du temps les gens disent la vérité et doivent être crus sur parole, et
celle du policier ou de la policière dont la fonction l’oblige à se baser sur des faits pour établir
la vérité et qui part plutôt de la perspective inverse : une personne confrontée à la police va
être plus encline à lui mentir qu’à lui dire la vérité.


Enfin, nous situerons l’action de l’OMP dans l’actualité 2020 qui a été fortement marquée par
deux événements : l’essor de la pandémie de COVID-19 et les manifestations provoquées par
le décès aux USA de l’Afro-Américain Georges Floyd sous le genou d’un policier. Nous
donnerons ainsi quelques éléments d’information et d’analyse concernant les demandes
traitées à l’OMP au regard de ces thématiques (p. 23) (Extrait)

Rapport à consulter sur https://www.ge.ch/document/24909/telecharger

Conférence Zoom (Suisse) : « Justice restaurative en Suisse: réparer plutôt que punir? », organisée par l’AJP-UNI avec le soutien de la CGTF, le 31 mars 2021 à 18h30


Association des juristes progressistes

Conférence suivie d’une table ronde avec: 

  • André Kuhn, Professeur de criminalogie et de droit pénal à l’Université de Genève
  • Claudia CHristen Schneider, criminologue, médiatrice et présidente du Swiss Restorative Jutice Forum
  • Anne-Catherine Salberg, médiatrice civile et pénale
  • Lisa Mazzone, Conseillère aux Etats

Date: Mercredi 31 mars 2021
Informations: https://mediations.ch/wp-content/uploads/2021/03/Flyer-Justice-restaurative.pdf
ID Zoom: 984 0218 4226

FORMATION : DAS ET CAS EN MÉDIATION À L’UNIVERSITÉ DE GENÈVE (22ÈME PROMOTION 2021-2023)


Public
Professionnel exerçant une activité ou ayant une expérience dans le domaine de la gestion des conflits souhaitant se former en médiation ou professionnel désirant se familiariser avec les techniques et la pratique de médiation

Compétences visées
•Maîtriser une expertise dans le domaine de la médiation transférable dans différents domaines professionnels: juridique, social, santé, ressources humaines, formation, etc.
•Maîtriser des compétences de méthodologie, de communication et de négociation
•Analyser et réfléchir sur sa propre pratique en médiation.
•Savoir mener une réflexion critique et appliquer une méthodologie de recherche en médiation


Programme
Formation modulaire alliant études de cas, pratique supervisée et enseignements interdisciplinaires

• Définition et état des lieux de la médiation – Les acteurs de la médiation

• Les processus de médiation: les phases préliminaires – Les processus de médiation: les rencontres de médiation – Les processus de médiation: les rencontres et les accords de médiation

• Approfondissement des techniques et du cadre de médiation

• Médiations spécialisées •

Pratique supervisée de la médiation et donnant lieu à la rédaction d’un mémoire pratique et d’un mémoire de recherche

Travail de fin d’études comprenant une réflexion théorique et pratique portant sur au moins six heures de séances dans le cadre d’une activité personnelle de médiation

(Extrait de unige.ch)

Programme et inscription pour le DAS sur https://www.unige.ch/formcont/cours/das-mediation

Programme et inscription pour le CAS sur https://www.unige.ch/formcont/cours/cas-mediation