Lyon : « Au-delà des murs », le musée des Confluences explore la prison


"Au-delà des murs", le musée des Confluences explore la prison

Lyon (AFP) – « C’est nous qui punissons. » La nouvelle exposition du Musée des Confluences, à Lyon, place volontairement le visiteur face à ses responsabilités avant de l’immerger dans l’univers carcéral.

C’est la première fois que l’institution, ouverte fin 2014 à l’extrémité de la presqu’île lyonnaise, « aborde de front pareil sujet de société », souligne Marianne Rigaud-Roy, responsable du projet.

Inspiré par la proximité géographique des anciennes geôles de Perrache, l’exposition a été coproduite avec le Musée international de la Croix-Rouge de Genève et le Deutsches Hygiene-Museum de Dresde.

Pourquoi enferme-t-on ? Comment (sur)vivre entre quatre murs ? Isoler pour réinsérer, un paradoxe ? Autant de questions auxquelles l’exposition, prévue jusqu’au 26 juillet, tente de répondre avec la rigueur scientifique et l’approche transversale qui font l’ADN du musée.

Une vingtaine d’experts ont été consultés et 160 objets, issus de collections pénitentiaires en France et en Europe, se mêlent à des peintures, dessins, photos, vidéos et installations.

La scénographie, signée du Suisse Tristan Kobler, s’articule autour de trois grandes cellules aux barreaux oranges mais aux portes sans serrure.

On entre dans la première par un sas où résonnent les bruits de la prison: un enregistrement de voix qui se perdent au milieu des claquements, des cliquetis, des cris, des sifflets, des huées.

Des photos du Français Grégoire Korganow, de l’Italien Valerio Bispuri ou une peinture de Chamizo (lui-même ancien « taulard ») montrent ensuite des fragments de vie de détenus, entre promiscuité et solitude, selon que l’on partage une cellule ou que l’on est à l’isolement.

Le quotidien carcéral est fait aussi d’angoisses, d’addictions, de violences. Dans une vitrine, des armes de fortune – une fourchette détournée en griffe, une poignée de placard transformée en poing américain, un poignard dissimulé dans un crucifix – entourent le trousseau de clés du surveillant et l’œilleton du cachot.

Plus loin, ce sont des pipes à eau bricolées dans un bidon en plastique ou une canette de soda. Dans le « carcéroscope » de l’artiste Marion Lachaise, des femmes racontent leurs existences claquemurées. « Il faut vivre, même enfermé », dit l’une d’elles.

– Dire « non! » – (Extrait de nouvelobs.com du 19/10/2019)

En savoir plus sur https://www.nouvelobs.com/societe/20191019.AFP6933/au-dela-des-murs-le-musee-des-confluences-explore-la-prison.amp?__twitter_impression=true

Café Médiation (Lyon) : « La question de la médiation de couple, en médiation familiale », 5/09/2019


Capture.PNG 124.PNG

En savoir plus sur  http://mediation-a-lyon.fr/cafe-mediation-a-lyon/

ASSISES FRANCOPHONES DES MODES AMIABLES DE PRÉVENTION ET DE RÉGLEMENT DES DIFFÉRENDS – 2ème édition, 13/11/2018 à Lyon


Capture.PNG1028.PNG

« Réunir des barreaux francophones pour partager leurs meilleures pratiques et consolider les bases d’une coopération internationale sont les ambitions de ces Assises sur les modes amiables de prévention et de règlement des différends. Après les premières Assises qui se sont tenues en 2016, il s’agit pour cette deuxième édition de préciser les mécanismes de suivi des engagements et de faire état des développements récents.

Négociation, conciliation, médiation, convention de procédure participative, droit collaboratif : encore faut-il s’entendre sur la signification des mots.
Grâce à ces échanges, les Barreaux entendent favoriser la place des avocats dans le développement, devenu incontournable, des modes amiables.
Dans une perspective de protection du public et d’accès à la justice, le rôle des avocats et les garanties pour les justiciables sont essentiels.
Organisé par de l’Ordre des avocats de Lyon et du Québec et avec la participation notamment du CNB, de la Conférence des Bâtonniers, de la FBE, de la FFCM et des Barreaux de Paris, de Bruxelles, de Genève, de Kinshasa-Matete (membre de l’OHADA), du Luxembourg et du Vaudois. » (Extrait)

Programme et inscription : www.weezevent.com/2ieme-assises-francophones-des-mard

Café Médiation à Lyon : jeudi 4 octobre, à 8h30 -Thème : La semaine de la médiation à Lyon, du 17 au 21 octobre 2018


Le prochain Café Médiation : le 4 octobre 2018 à 8h30. /!\ changement de lieu à la Brasserie Le Moderne 78 av de Saxe à Lyon 3 ; Organisé par Médiation du Rhône.

En savoir plus sur http://mediation-a-lyon.fr/cafe-mediation-a-lyon/

LES MATINALES DE LA MEDIATION ET DU MANAGEMENT (Lyon) , « L’intelligence émotionnelle dans la médiation et le management », 24/09/2018,


 

Capture.PNG1223.PNG

Le Cabinet d’Avocats Alagy Bret & Associés

ALDES et Tribune de Lyon

Ont le plaisir de vous inviter

Matinales de la Médiation et du Management – Hôtel Sofitel Lyon Bellecour

Lundi 24 Septembre 2018  de 08h30 à 10h00

Experte invitée : Lise Peillod-Book, formatrice et coach

Thème de la Matinale:

L’intelligence émotionnelle dans la médiation et le management

Nombre d’invités limité à 100

Inscription obligatoire et gratuite : https://www.eventbrite.fr/e/billets-les-matinales-de-la-mediation-et-du-management-49910954007?ref=enivtefor001&invite=MTQ5OTEyODYvamVhbi1waWVycmUuYm9uYWZlLXNjaG1pdHRAaXNoLWx5b24uY25ycy5mci8w%0A&utm_source=eb_email&utm_medium=email&utm_campaign=inviteformalv2&utm_term=attend

 

Café Médiation Lyon – Thème : Rencontre informelle entre professionnels de la médiation et professionnels de l’accompagnement, le 6 septembre 2018 à 8h30


Café Médiation : changement de lieu à la Brasserie Le Moderne 78 av de Saxe à Lyon 3.

 

En savoir plus sur http://mediation-a-lyon.fr/cafe-mediation-a-lyon/