La CCI DORDOGNE propose un service de médiation


CCI Dordogne

« La CCI DORDOGNE propose un service de médiation à toutes les entreprises qui rencontrent des difficultés contractuelles ou relationnelles et ce quel que soit leur taille ou leur secteur d’activité. Grâce à sa nature non contraignante et à son rôle décisif le dispositif de médiation permet, dans une grande majorité de cas, de transformer une situation d’hostilité en un accord qui prend en considération les intérêts de chacune des parties en cause. » (Extrait du site)

Pour en savoir plus : http://dordogne.cci.fr/developpement-de-votre-entreprise/anticiper-les-difficultes/la-mediation-un-mode-alternatif-de-resolution-des-conflits/

La promotion de la médiation par les femmes chefs d’entreprise


Les femmes chefs d'entreprise réunies autour de Sophie Crépin./Photo C. M.

« Il y a dix ans déjà, les femmes chefs d’entreprise des Hautes-Pyrénées et du Comminges s’étaient mobilisées pour communiquer sur la médiation et faire connaître ce nouveau mode de règlement amiable des litiges.

Mardi dernier, elles se sont réunies dans les nouveaux locaux du cabinet d’avocats Berranger & Burtin, place de Verdun à Tarbes. Me Isabelle Burtin, avocat, médiateur, membre des FCE, et Valérie Mouton, la présidente de la délégation, ont accueilli Me Sophie Crépin, avocat au barreau de Pau et médiatrice du centre de médiation de Pau, Carbileb, et du Centre de médiation de Paris, CMAP. Sophie Crépin a fait le bilan de la pratique de la médiation, localement et au plan national. Elle a partagé son expérience et présenté des outils pratiques de médiation applicables à toutes les relations, y compris dans les conflits du quotidien. » (Extrait de ladepeche.fr du 25/11/2015)

Pour en savoir plus : http://www.ladepeche.fr/article/2015/11/25/2224129-la-mediation-au-quotidien.html

Le médiateur de l’énergie veut aider les entreprises dans la sortie des tarifs réglementés de l’énergie


mediateur

« Le 1er janvier 2016, toutes les entreprises devront abandonner les tarifs réglementés de l’énergie pour les offres de marché. Tandis que 450 000 sites environ sont concernés, seulement un quart aurait déjà réalisé la bascule. Pour aider les entreprises à réaliser cette transition, le médiateur national de l’énergie leur propose sur son site internet des fiches pratiques et un service intitulé « Demandes d’offres ». (Extrait de lenergeek.com du 23/11/2015)

Pour en savoir plus : http://lenergeek.com/2015/11/23/le-mediateur-de-lenergie-veut-aider-les-entreprises/

Emmanuel Macron a pour projet de fusionner la médiation interentreprises et la médiation des marchés publics en une seule structure : la médiation des entreprises.


Le ministre de l'Economie lance la chasse aux mauvais payeurs, privés et publics

« Seules un tiers des entreprises payent toutes leurs factures à l’heure et un tiers des entreprises sont touchées par des retards de paiement, en particulier les TPE-PME. Au total, ce sont 15 milliards d’euros de ressources que les TPE-PME ne peuvent mobiliser. Résultat, les retards de paiement provoqueraient la fermeture d’environ 15.000 entreprises chaque année. (…)

La médiation interentreprises et la médiation des marchés publics seront fusionnées en une seule structure, la médiation des entreprises. Elle sera dirigée par Pierre Pelouzet, l’actuel médiateur interentreprises. Quant à l’Observatoire des délais de paiement, il sera désormais présidé par Jeanne-Marie Prost, l’ancienne médiatrice du crédit et élargi aux donneurs d’ordre public puisque les entreprises publiques pourront aussi être contrôlées par la DGCCRF. » (Extrait de latribune.fr du 23/11/2015)

Pour en savoir plus :http://www.latribune.fr/economie/france/delais-de-paiement-la-chasse-aux-mauvais-payeurs-est-ouverte-524776.html

 

Nomination : Philippe Baillot nommé médiateur unique du secteur des assurances


Cette nomination intervient alors que le secteur de l’assurance était tenu de respecter les obligations de la directive du 21 mai 2013 relative au règlement extrajudiciaire des litiges de consommation (RELC) et de sa transposition dans le droit français par l’ordonnance du 20 août 2015.

« A 59 ans, le directeur de Bred Banque Privée (Groupe BPCE), est nommé médiateur de l’assurance. Cette désignation vise à mettre la profession en conformité avec la transposition dans le droit français de la directive du 21 mai 2013 relative au règlement extrajudiciaire des litiges de consommation (RELC).

On attendait sa désignation pour septembre. Elle intervient finalement début novembre. Philippe Baillot a été désigné médiateur de l’assurance, pour un mandat de trois ans, par décision conjointe deFrancis Amand, président de l’Institut National de la Consommation (INC), Emmanuel Constans, président du Comité consultatif du secteur financier (CCSF) et Bernard Spitz, président de l’AFA.

UN PARCOURS DANS L’ASSURANCE

Philippe Baillot est titulaire d’un doctorat en droit de l’Université de Paris I et du certificat d’aptitude à la profession d’avocat. Il a occupé plusieurs fonctions dans le secteur de l’assurance : secrétaire général du département des assurances de personnes de l’UAP en 1986, il rejoint Abeille Vie en 1988 en tant que directeur juridique puis directeur du Développement en 1997.

En 2000, il prend la direction du marketing stratégique d’Aviva Franceet depuis 2002, celle de BRED Banque Privée (Groupe BPCE). » (Extrait de argusdelassurance.com du 2/11/2015)

Pour en savoir plus : http://www.argusdelassurance.com/institutions/philippe-baillot-nomme-mediateur-unique-de-l-assurance.100047#xtor=RSS-3

La Réunion : les premiers médiateurs d’entreprise opérationnels


« Hier, la CCIR a organisé une remise de diplôme pour les personnes ayant suivi la formation en médiation et arbitrage. Cette première promotion compte 15 diplômés en médiation et 11 diplômés en arbitrage. Une vingtaine de personnes ont aussi suivi la formation en médiation inter-entreprises. Ces médiateurs opèreront dans le cadre du centre de me#?diation et d’arbitrage qui doit voir le jour à la Réunion, un projet porté par Eric Magamootoo, ancien président de la Chambre de commerce. L’objectif de ces procédures amiables est de tenter de régler les litiges qui surviennent entre les entreprises réunionnaises, mais aussi avec celles de la zone océan Indien, avant de recourir à la voie judiciaire. Partenaire du centre de médiation de la Chambre de commerce de Paris, le centre de la Réunion a aussi rejoint la plateforme commune de règlement des litiges de l’océan Indien baptisée « Bridge Océan Indien ». (Extrait de clicanoo.re du 16/10/2015)

Pour en savoir plus : http://www.clicanoo.re/495298-les-premiers-mediateurs-d-entreprise-operationnels.html

Etats-Unis : Médiation entre Saba Capital Management LP et un fonds de pension canadien pour un conflit portant sur un 1,6 milliard $


« Boaz Weinstein’s Saba Capital Management LP and a Canadian pension fund will be forced to mediate a dispute over whether the $1.6 billion hedge fund manipulated its investments in a way that cheated Canadian retirees out of returns.

Canada’s C$112 billion ($86 billion) Public Sector Pension Investment Board sued Saba in New York state court last month, saying the firm “artificially manipulated” the value of its investment in bonds of McClatchy Co . The retirement plan, one of Saba’s biggest investors, said that when it asked in January to get all of its money back at the end of March, Saba marked down a significant portion of the fund’s portfolio. It then boosted the value of the assets in April, depriving the Canadian pension fund’s investors of their due, Saba said. »  (Extrait de .bloomberg.com du 14/10/2015)

Pour en savoir plus http://www.bloomberg.com/news/articles/2015-10-14/saba-suit-over-canadian-pension-funds-goes-to-mediation

Conflit à EDF en Guyane : le préfet désigne un médiateur


Agenda

« Faisant suite aux longues discussions tenues toute la journée d’hier ayant permis la mise en place d’une médiation, Monsieur le préfet de la région Guyane a confié une mission de médiation à Madame Virginie Maille, directrice adjointe du travail, responsable de l’unité de contrôle à la DIECCTE (direction des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi)
Cette dernière reçoit depuis 09 heures ce matin à l’hôtel Grand Montabo, une délégation de l’intersyndicale EDF pour permettre aux deux parties d’avancer dans les négociations. » (Extrait de blada.com du13/10/2015)

pour en savoir plus :http://www.blada.com/boite-aux-lettres/infos-citoyennes/11499-Conflit_EDF_le_prefet_designe_un_mediateur.htm

Luxembourg : l’Association des banques et banquiers du Luxembourg (ABBL) fait la promotion de la médiation comme outil de prévention des conflits pour les entreprises


« En ce qui concerne les conflits avec des clients, il est de pratique courante de recourir au service de résolution des litiges de la Commission de surveillance du secteur financier (CSSF), qui a introduit en 2013 un règlement établissant une procédure spécifique, après tentative de résolution à l’amiable. Le recours à un médiateur peut être une solution alternative souple et rapide, en particulier pour les établissements de petite taille, proches de leur clientèle et soucieux de maintenir de bonnes relations avec leurs clients. La médiation a un objectif consensuel: elle permet aux parties d’éviter les éléments contradictoires d’un procès qui peuvent rendre difficile le rétablissement de la confiance dans les relations futures. Il s’agit d’une philosophie, d’une culture d’entreprise: si l’établissement est prêt à écouter son client et si celui-ci est réceptif aux arguments de l’établissement, une médiation pourra aboutir avec succès. » (extrait de paperjam du 12/10/2015)

Pour en savoir plus : http://paperjam.lu/news/la-mediation-un-outil-de-prevention-de-conflits

Air France : trois syndicats réclament la médiation de l’État


Des salariés d'Air France manifestaient jeudi à Paris.

« Trois syndicats – Fo, Unsa et CGT, respectivement deuxième, troisième et quatrième organisations à Air France -, réclament «sans plus attendre» la médiation de l’État pour «trouver des solutions au blocage social». Ils exigent que ce représentant ait «mandat pour dresser d’autres perspectives que celle de l’attrition de l’activité Air France. Un “simple” médiateur ne saurait suffire». (Extrait de lefigaro.fr du 9/10/2015)

Pour en savoir plus : http://www.lefigaro.fr/societes/2015/10/09/20005-20151009ARTFIG00154-air-france-trois-syndicats-reclament-d-urgence-la-mediation-de-l-etat.php