Webinaire (suite) : « Violence et Médiation. La justice restaurative : Questions & Résonance », le 31/01/2022, de 19h à 21h, organisé par l’ANM, l’AME, l’IFOMENE, l’IFJR, FRANCE Victimes, le SPIP, l’ARCA et la Commission MARD des avocats de Paris


https://www.anm-mediation.com/documents/contenu/Webinaire-du-31-janvier-2022-ANM.pdfou

Villeurbanne : La médiation par les pairs pour améliorer la sécurité ?


Logo

Les Villeurbannais étaient conviés ce lundi 13 décembre à une soirée débat autour de la stratégie locale de sécurité. Parmi les 10 propositions d’action émises par des habitants, il a été question de la médiation citoyenne pour apaiser les tensions et éviter l’intervention policière lors de conflits. (Extrait de leprogres.fr du 15/12/2021)

En savoir plus sur https://www.leprogres.fr/amp/faits-divers-justice/2021/12/15/la-mediation-par-les-pairs-pour-ameliorer-la-securite

Belgique : Catherine De Bruecker est la première médiatrice de la Région bruxelloise


Catherine De Bruecker.

« Catherine De Bruecker, ex-médiatrice fédérale, a été élue vendredi par le parlement bruxellois et l’assemblée de la CoCof pour diriger le nouveau service de médiation de la Région bruxelloise et des Commissions communautaire commune et française.

Catherine De Bruecker a été élue à la quasi-unanimité (deux votes négatifs). Le parlement avait approuvé en janvier de l’année dernière les modalités de recrutement de ce service qui n’existe pas encore formellement en Région bruxelloise. Comme dans les autres Régions et certaines communes bruxelloises, ce service agira en tant qu’interface entre le citoyen et les administrations. Il pourra aussi traiter les plaintes au niveau des communes lorsque celles-ci ne disposent pas de leur propre service de médiation. Il sera aussi compétent pour les services dépendant de la Commission communautaire française (la Cocof) et les services bicommunautaires.

(…)

Licenciée en droit, spécialisée en médiation institutionnelle et droit administratif, quadrilingue, Mme De Bruecker connaît la mission attendue d’un ombudsman parlementaire. Elle a une large connaissance du fonctionnement des administrations publiques, puisqu’elle a exercé deux mandats de médiatrice fédérale, de 2005 à 2019. » (Extrait de lacapitale.sudinfo.be du 12/12/2021)

En savoir plus sur https://lacapitale.sudinfo.be/881916/article/2021-12-10/catherine-de-bruecker-est-la-premiere-mediatrice-de-la-region-bruxelloise

Pass sanitaire (Martinique) : l’intersyndicale accepte la médiation proposée par Olivier Véran


« L’intersyndicale de la santé a fait savoir durant la mobilisation contre le pass sanitaire et l’obligation vaccinale qui s’est déroulée devant l’hôpital du Saint-Esprit qu’elle accepte la médiation proposée par le ministre de la Santé Olivier Véran, durant son audition au Sénat.

Durant la mobilisation de l’intersyndicale de santé qui s’est déroulée ce mardi 26 octobre, Serge Aribo, représentant de l’intersyndicale de la santé, a déclaré que les syndicats sont favorables à la venue des médiateurs envoyés par le ministre. Bien qu’ils approuvent le principe du médiateur désigné, ils disent regretter que ce choix ne se soit pas fait en commun.

Serge Aribo a tenu à rappeler que l’intersyndicale de la santé réclamait depuis plusieurs jours une médiation et regrette que l’État n’accorde qu’aujourd’hui cette médiation par son ministre de la santé.

“Nous rappelons que les règles de la médiation imposent que le choix du ou des médiateurs se fasse en commun. L’intersyndicale accepte le principe du médiateur désigné par l’Etat et s’engage dans les plus brefs délais à désigner son médiateur afin que les deux commencent le plus rapidement possible la médiation.« , Serge Aribo. » (Extrait de viaatv.tv du 26/10/2021)

En savoir plus sur https://viaatv.tv/pass-sanitaire-lintersyndicale-accepte-la-mediation-proposee-par-olivier-veran/

« LA MÉDIATION ÉOLIENNE, DANS L’AIR DU TEMPS ! » par Joëlle Aknin, Avocat (village-justice.com)


retour accueil village

« Nouveau sujet passionnant pour les médiateurs et d’un interêt primordial pour les citoyens et les entreprises : la nomination d’un médiateur de l’éolien. Cette annonce s’inscrit parmi les mesures annoncées le 5 octobre par la ministre de la Transition Ecologique Barbara Pompili, qui déclarait souhaiter « un développement responsable de l’éolien » [1].

Pourquoi nommer un Médiateur de l’Eolien ?

- Tenir les objectifs énergétiques et climatiques de la France, en développant les énergies renouvelables,
- Favoriser l’essor des parcs éoliens de manière maitrisée et responsable.

Relevant de l’Inspection générale du Ministère de la Transition Ecologique, le Médiateur de l’Eolien « aura pour mission d’évaluer l’acceptabilité de ces projets, de s’assurer que la concertation a bien été menée, le cas échéant de la renforcer, et de proposer aux développeurs des évolutions permettant d’améliorer leurs projets et de renforcer le niveau de consensus local » explique Barbara Pompili. » (Extrait de village-justice.com du 21/10/2021)

Article à consulter sur https://www.village-justice.com/articles/mediation-eolienne-dans-air-temps,40518.html

WEBINAIRE : « LA MÉDIATION SCOLAIRE » AVEC JEAN-PIERRE BONAFÉ-SCHMITT ET AGNÈS REVEL, LE 2/06/2021 DE 18H30 À 20H ORGANISÉ PAR LE CEMA


La Médiation scolaire par les pairs est un phénomène récent puisque les premiers projets datent du début des années 90.

Loin d’être une simple technique de gestion de la violence, ou un mode de pacification des relations sociales au sein des enceintes scolaires, la Médiation scolaire permet de favoriser la diffusion d’un nouveau modèle de régulation des conflits, plus consensuel en faisant appel aux notions de contrat, de confiance et d’équité.

A cet égard, la Médiation scolaire représente une alternative au modèle disciplinaire et s’apparente à un véritable processus éducatif.

Reste à savoir comment mettre en place ce dispositif ? Quels sont ses effets et résultats ? Quel suivi pour quelle pérennité ? Quels liens avec la Médiation éducative ?

Webinaire avec :

MJ-P BONAFE-SCHMITT est spécialiste de la médiation scolaire et de la médiation citoyenne. Il est chercheur associé au Centre Max Weber-CNRS / Université Lumière Lyon II et responsable du DAS et CAS en médiation de l’université de Genève. Il est notamment l’auteur de La Médiation scolaire par les élèves  sans compter les nombreux ouvrages collectifs sur la médiation auxquels il a participé. Il est aussi médiateur et membre fondateur des Boutiques de Droit de Lyon et d’AMELY (Association Médiation de Lyon).

Mme Agnès REVEL est Enseignante de Lettres, chef d’établissement en excercice au Collège Fénelon de Dunkerque et membre des Laboratoires des Initiatives de l’Enseignement Catholique. Aux côté du CEMA, elle a engagé son équipe pédagogique dans la Médiation Humaniste (dont elle suit également le DU) en formant les professeurs principaux, puis les personnels de vie scolaire. Elle est Responsable de la Commission « Education » de l’Association de la Médiation Humaniste (AMH). 

Inscription gratuite sur : https://cemaphores.org/?na=view&id=563

Penser / repenser l’idée du « dialogue social ». À propos de la loi Climat et de la consultation du CSE… par thdz négociation collective


En savoir plus sur : https://thdz-negociationcollective.org/2021/04/11/ipenser-repenser-lidee-du-dialogue-social-a-propos-de-la-loi-climat-et-de-la-consultation-du-cse/#like-1122