Parution de l’ouvrage : Fathi Ben Mrad « INTERACTIONS COMMUNICATIVES EN MÉDIATION – La construction d’un dialogue » L’Harmattan , collection le travail du social », 2018


Capture.PNG231.PNG« Dans la continuité de son premier livre sur la médiation intitulé Sociologie des pratiques de médiation (2003) et de ses autres ouvrages et articles, Fathi Ben Mrad poursuit ses analyses de la médiation. Ses engagements multiples dans ce champ lui ont apporté une expérience qu’il entend partager et soumettre aux lecteurs afin de contribuer à l’examen de ce mode de régulation. La médiation est un processus de communication librement consenti par les médiés, c’est-à-dire par les usagers de cette médiation. Quant au médiateur, il apparaît comme un facilitateur de dialogue qui aide à découvrir des solutions admissibles pour chacun de ces médiés. Au-delà de cette caractérisation et de la proclamation des principes et des méthodes de médiation, l’auteur tente de savoir ce que font concrètement les médiateurs et les médiés lorsqu’ils communiquent dans l’espace choisi et accepté par eux. S’intéressant aux multiples interactions, l’auteur appréhende, les médiations non pas à partir des opinions de leurs interlocuteurs, mais à partir de leurs communications observées en situation. Il examine les multiples compétences des médiateurs et des médiés qui apparaissent capitales pour comprendre de l’intérieur la complexité de ce mode de régulation. Il dégage aussi plusieurs effets et processus liés à la présence du tiers médiateur. Son objectif est notamment de scruter les interactions communicatives des médiés (conflictuelles ou non) du point de leurs rapports mutuels et des rapports à ce tiers. Des figures comme le démasquage, le sous-entendu, le mensonge ou la concession apparaissent dès lors comme des rhétoriques singulières observables dans ce mode de régulation. Figures, face auxquelles les médiateurs développent des habiletés adaptatives et des ajustements de leurs pratiques » (Extrait de la 4ème de couverture ) 

En savoir plus sur https://www.editions-harmattan.fr/

Publicités

LES MATINALES DE LA MEDIATION ET DU MANAGEMENT (Lyon) , « L’intelligence émotionnelle dans la médiation et le management », 24/09/2018,


 

Capture.PNG1223.PNG

Le Cabinet d’Avocats Alagy Bret & Associés

ALDES et Tribune de Lyon

Ont le plaisir de vous inviter

Matinales de la Médiation et du Management – Hôtel Sofitel Lyon Bellecour

Lundi 24 Septembre 2018  de 08h30 à 10h00

Experte invitée : Lise Peillod-Book, formatrice et coach

Thème de la Matinale:

L’intelligence émotionnelle dans la médiation et le management

Nombre d’invités limité à 100

Inscription obligatoire et gratuite : https://www.eventbrite.fr/e/billets-les-matinales-de-la-mediation-et-du-management-49910954007?ref=enivtefor001&invite=MTQ5OTEyODYvamVhbi1waWVycmUuYm9uYWZlLXNjaG1pdHRAaXNoLWx5b24uY25ycy5mci8w%0A&utm_source=eb_email&utm_medium=email&utm_campaign=inviteformalv2&utm_term=attend

 

Processus de médiation : focus sur la catharsis


Hema Médiation
« Le processus de médiation comporte plusieurs étapes qu’il convient de respecter. Ces étapes, mises en exergue par le médiateur Thomas Fiutak constituent pour le médiateur un outil que l’on nomme la « roue de Fiutak ».
Smiley, Émoticône, Colère, Anxiété
J’évoquais chacune de ces étapes dans un précédent post que vous trouverez ici
Le présent article a pour objectif de revenir sur l’une de ces étapes: la catharsis des émotions. Pour rappel, Thomas Fiutak, désigne également cette étape comme « l’expression des émotions dans la médiation ». La catharsis est donc précédée par la manifestation et l’expression par les médiés des émotions fortes qui les animes ainsi que des enjeux affectifs auxquels ils se trouvent confronté.
Cette étape est cruciale et dangereuse pour le médiateur: cruciale car les parties laissent alors libre cours à l’expression de leurs émotions, dangereuse car cette expression est susceptible de mettre en danger le processus même de la médiation. La catharsis pourrait donc être comparée à un récif que le médiateur serait contraint de contourner pour filer vers son but, sans toutefois prendre le risque de frôler le rivage de près, de crainte de s’y échouer.
Le rôle du médiateur lors de cette étape est d’accueillir les émotions des médiés et de favoriser une prise de conscience par chaque médié de la réalité vécue par l’autre médié. Le but du médiateur est clairement d’aider les médiés à dépasser la violence de leurs émotions afin de basculer dans la réflexion d’une stratégie commune, dans l’élaboration d’une solution concertée.
Souvent perçue comme accessoire ou présentant un intérêt mineur, la phase de catharsis ne peut en réalité être négligée lors du processus de médiation. Se refuser à passer par cette étape appauvrit considérablement la médiation, les médiés pouvant avoir le sentiment de ne pas être écouté et compris et se refuser à entendre l’autre ou à travailler avec lui de concert à l’élaboration d’une solution profitable à tous deux. » A. Musadi- (Extrait de /hemamediation.3/09/2018)

Ouvrage : NEUTRALITE AU PLURIEL – Quand les médiateurs s’interrogent, COREM, Médias§Médiations, 2018,132p., 15€


 COREM - Neutralité au pluriel - Quand les médiateurs s'interrogent.

« NEUTRALITE AU PLURIEL – Quand les médiateurs s’interrogent

COllectif de REcherche sur les pratiques de Médiation / COREM

Neutralité au pluriel nous invite à une réflexion constructive sur les pratiques, les concepts, les règles et les codes de la médiation. Une douzaine de membres du COllectif de REcherche sur les pratiques de Médiation (COREM) s’interrogent sur la manière dont la neutralité traverse l’espace de médiation, et la posture devant garantir leur éthique professionnelle.

En publiant leurs travaux, ils choisissent de partager plus largement leur questionnement, leurs expériences et leurs échanges. Et relancent un débat toujours vif chez tous les professionnels.

« Cette expérience de recherche collective s’appuyant sur des aspects théoriques et conceptuels de la médiation s’est révélée très impliquante personnellement et émotionnellement. La tâche a parfois été rude, exigeante, longue, fastidieuse et aussi enthousiasmante. »

(Extrait du préambule)

Coordination : Hélène Lesser – Préface : Dominique Lecoq

Auteurs : Kadhidja Amiti, Claire Bonnelle, Alix Bouche, Bernard Cortot,
Claire Denis, Danièle Garin, Maïté Lassime, Hélène Lesser, Anne-Laure Petitjean, Hélène Schwartz, Laura Cardia Vonèche, Emile Ricard (Extrait de

En savoir plus et commande sur https://www.medias-mediations.fr/nos-ouvrages/neutralite-au-pluriel-1/

Suisse – Atelier : « Approches scientifiques sur le rôle des émotions dans les conflits pour les médiateurs », Université de Genève, 16/09/2018


Capture.PNG124.PNG

En savoir plus sur https://www.dropbox.com/s/sfgdc7oe90s8vbn/2018-08-23%20Programme%20workshop_Mediateurs_180430%20–%20Clean%20copy%20%28VF%29%202.pdf?dl=0

Inscription sur https://doodle.com/poll/yucetx2nntbs92wi

 

 

RÉFÉRENTIEL POUR UNE MÉDIATION DE QUALITÉ DE LA Plateforme de la médiation française (octobre 2017)


Capture.PNG123.PNG

« Ce référentiel a été élaboré par les associations et fédérations de médiateurs membres

de la Plateforme de la médiation française. Fortes de près de 4 000 médiateurs
adhérents et de plus de 100 000 médiations réalisées chaque année, elles sont
répresentatives de l’ensemble des formes de médiation conventionnelle ou judiciaire :
institutionnelle, familiale, sociale, administrative, de consommation ou d’entreprise.
Ses auteurs se sont fixé pour objectif de recenser les indicateurs de qualité qui
aujourd’hui reflètent les bonnes pratiques d’une médiation professionnelle. Pour les
membres de la Plateforme, il constitue une « norme d’adhésion » au service de la qualité
de la médiation.
Il constitue également un guide d’information au libre usage de l’ensemble des acteurs
de la médiation.
La médiation est désormais dotée d’un cadre juridique complet et elle se développe
rapidement.
Dans certains domaines, comme celui de la consommation, les Pouvoirs publics en font
même un axe majeur de l’apaisement des relations entre les parties. C’est aussi le cas de
longue date dans le domaine des différends familiaux.
Il est donc important pour nous de participer de manière concrète et pratique à ce
mouvement de promotion, de professionnalisation et de structuration de la médiation
en nous adressant à l’ensemble des acteurs concernés : personnes souhaitant régler un
différend, chefs d’entreprise et professionnels, médiateurs, magistrats, avocats, autorités
et institutions, au travers d’un document pouvant être utile à tous, soit pour s’informer
soi-même directement soit pour faciliter la communication en disposant d’un support
pour relayer cette information.
Ce référentiel présente donc en termes simples les principales caractéristiques d’une
médiation qui constituent une garantie pour ceux qui y ont recours ou ceux qui la
promeuvent.
Il formalise les assurances données par les associations et fédérations quant au suivi de
leurs adhérents, vérification de leurs compétences, examen régulier de leurs pratiques
de médiation, observation effective des règles déontologiques.
Le présent document les expose de manière transparente afin que tous puissent en
vérifier le respect scrupuleux et permanent.
Ce référentiel aspire ainsi à être la base d’un véritable contrat entre tous les acteurs de
la médiation. Nous sommes en effet convaincus que cet engagement, partagé et reconnu,
sera source d’une confiance pérenne dans ce mode de règlement des différends et de la
poursuite de son développement. » (Extrait de Plateforme de la médiation française, octobre 2017)

Référentiel à consulter sur https://www.observatoiredesmediations.org/Asset/Source/refBibliography_ID-109_No-01.pdf

Médiation familiale : Liste de vérification du plan parental


Jurisource.ca

Plan parental – liste de vérification en médiation familiale élaborée par l’Association des juristes d’expression française de l’Ontario (AJEFO) (2013)

Liste à consulter sur https://www.jurisource.ca/consulter?id=512e82d48a4f4e8e22000000

Plan parental – Liste de vérification    

Questions de santé :

–          Visites régulières chez les médecins et spécialistes (dentistes, orthodontistes, oculistes, psychiatres, etc)

–          Choix des médecins

–          Choix des types de soins (homéopathie, traditionnel, etc.)

–          Urgences médicales

–          Décisions importantes et ponctuelles (chirurgies, spécialistes)

–          Médicaments (choix et administration)

–          Frais de soins non-couverts par l’assurance et non remboursables

–          Garde et renouvellement des cartes-santé

–          Accès de chaque parent aux renseignements médicaux

–          Alimentation/nutrition

–          Autres décisions en matière de santé

Questions d’éducation :

–          Choix de l’école

–          Choix de programmes spéciaux (classes spéciales pour enfants avec troubles d’apprentissage, programmes sportifs, programmes pour enfants doués, etc.)

–          Choix de la langue d’éducation (français, anglais, immersion, etc.)

–          Choix de programmes culturels/langues (programmes parascolaires pour apprendre autres langues et cultures, etc.)

–          Appui des enfants (devoirs et leçons, besoin de tutorat, etc.)

–          Communications des parents avec l’école (communications de rendez-vous, absences et retards, communications avec enseignants pour discuter de difficultés des enfants)

–          Communication de l’école aux parents (bulletins, difficultés avec enfants)

–          Rencontres avec enseignants

–          Participation aux événements scolaires (spectacles, sorties pédagogiques, etc.)

–          Accès à l’information

 

Questions de religion :

–          Choix de l’enseignement religieux

–          Célébrations religieuses

–          Pratiques religieuses

–          Assiduité aux célébrations nonobstant l’horaire de garde (enfants doivent participer aux célébrations même lorsqu’ils sont sous les soins du parent non-pratiquant)

Accès aux renseignements concernant les enfants :

–          En matière de santé

–          En matière d’éducation

Résidence des enfants/horaire :

–          Horaire régulier pendant l’année scolaire (partage du temps entre les parents)

–          Horaire de vacances et de journées spéciales (Noël, Veille de Noël, Jour de l’An, Veille du jour de l’An, vacances de Noel, congé d’hiver, Pâques et congé de Pâques, vacances d’été, jours fériés, fête des mères, fête des pères, anniversaire de naissance des enfants et de chacun des parents, fêtes familiales, etc.)

–          Droit de premier refus

Communications entre enfants et parent/maintien de la communication entre les visites :

–          Types et fréquence des communications avec le parent qui n’est pas avec les enfants

Cohérence/uniformité :

–          Entente sur l’importance d’être cohérent et uniforme dans les méthodes utilisées pour élever les enfants et assurer leur croissance saine

–          Styles parentaux et valeurs intrinsèques des parents

–          Types de punitions

Interdiction de faire des commentaires/remarques négatifs à l’égard de l’autre parent :

–          Entente sur ce point

Les nouveaux conjoints des parents :

–          Niveau de communication/relation avec les enfants

–          Pouvoir décisionnel

–          Introduction

Soins de garde des enfants :

–          Choix de la personne ou de l’organisme de garde

–          Garde des enfants durant les heures de travail /durant programme de formation des parents

–          Garde des enfants à l’extérieur des heures de travail/formation – droit de premier refus de l’autre parent

–          Communication par les parents avec la personne ou organisme choisi

–          Présence des parents à la garderie

–          Méthode de paiement (directe ou à un parent, reçus pour fins d’impôts)

Communication entre parents :

–          Méthodes

–          Fréquences

–          Raisons

–          Urgences

Transport des enfants pour l’aller-retour chez les parents :

–          La personne qui assure le transport

–          Horaire de transport

–          Lieu de rencontre

Transport des enfants pour l’aller-retour (autres situations) :

–          Activités parascolaires

–          Activités avec amis

–          Lieu de rencontre

Activités parascolaires :

–          Choix des activités

–          Choix de l’horaire des activités

Voyager avec les enfants à l’extérieur de la province/pays :

–          Passeport des enfants (partage des frais et obtention, échange entre les parties et garde du passeport)

–          Lettre d’autorisation permettant le voyage à l’extérieur du pays

–          Carte médicale (échange entre les parties, retour et garde)

–          Communications pendant le voyage

Résolution de différends entre parents :

–          Méthodes de résolutions de différends

–          Paiements des frais reliés à la résolution de différends

Déménagement d’un des parents :

–          Conséquences sur l’horaire

–          Choix d’une méthode de résolution de ce conflit

–          Avis (longueur), consentement de l’autre parent ou ordonnance du tribunal

Décès d’un parent :

–          Régime de garde suivant le décès

–          Nécessité d’incorporer dans le testament de chaque parent une clause prévoyant la garde au parent survivant ou autre personne et une clause dans le plan parental indiquant le régime de garde suivant le décès et le fait que cette clause prime au-delà du testament

Modification du plan parental :

–          Procédure (méthode) incluant le partage des frais

–          Avis lorsqu’une modification est recherchée