Café de la Médiation (Lyon) : « Qu’est-ce qui constitue la relation de travail? quelle est la nature de la relation de travail? », le 6 janvier 2022 à 8h30 au Café des Assembleurs à Lyon 3


En savoir plus sur https://www.linkedin.com/posts/ga%C3%ABlle-walker-42871588_agenda-caf%C3%A9-m%C3%A9diation-%C3%A0-lyon-activity-6877562208620998656-NbHN/

Blocage du port de Martinique : la médiation se poursuit avant l’audience devant le tribunal


« Les échanges se sont poursuivis hier soir entre quatre centrales syndicales et la direction du grand port maritime de la Martinique. Une nouvelle rencontre est prévue ce mardi matin. Cette médiation a été décidée vendredi dernier par le juge des référés suite à l’assignation par la direction du port de 4 syndicats au moment des blocages. Depuis vendredi la situation s’est néanmoins assouplie progressivement et des marchandises ont pu sortir du terminal de la Pointe des Grives.

Le résultat de la médiation en cours doit être présenté ce mardi après-midi au tribunal judiciaire de Fort-de-France. « La médiation a été plus sereine que d’habitude. Les parties ont la volonté d’aboutir à un accord acceptable et surtout un accord amiable », assure Gilles Marthe, membre de l’association des médiateurs-conciliateurs. » -E Ulysse-(Extrait de outremers360.com du 7/12/2021)

En savoir plus sur https://outremers360.com/bassin-atlantique-appli/blocage-du-port-de-martinique-la-mediation-se-poursuit-avant-laudience-devant-le-tribunal

Conflits au travail : un mois perdu dans les tensions chaque année, soit 152 milliards d’euros


« Trois heures par semaine. C’est le temps que perdent les salariés confrontés aux conflits, selon le premier Observatoire du Coût des Conflits au travail. Il est réalisé par l’institut de sondage OpinionWay, avec le cabinet de coaching All Leaders Initiative et le soutien du cabinet de conseil Topics. L’étude a été menée en ligne, en septembre 2021, auprès d’un échantillon national représentatif de 974 salariés français du public et du privé.

Des conflits négligés

Qu’est-ce qu’un conflit pour les auteurs de cet observatoire ? Il s’agit de tout différend, toute perturbation dans la relation aux autres, qui affecte le déroulement de l’activité du salarié. Cette notion de conflit est négligée dans la réalité du travail. Les dirigeants et responsables en ont souvent une vision macro (grèves ou encore tensions syndicales) mais oublient la vision micro (tensions quotidiennes) qui est pourtant multiple, massive et avec un fort impact pour les entreprises​, observe Stéphane Lefebvre-Mazurel, directeur du pôle B2B, SmartCity & Inside d’OpinionWay. En effet, deux tiers des salariés y sont confrontés. Et leur impact est beaucoup plus important qu’il n’y paraît. Le temps passé à composer avec de telles situations est estimé à trois heures par semaine en moyenne par salarié, soit vingt jours par an.

Une source d’absentéisme et de démotivation

Pourtant, l’étude fait aussi ressortir qu’un environnement empreint de sécurité psychologique permet une gestion des conflits beaucoup plus saine, avec moins de conséquences délétères aux niveaux individuel et collectif, qu’il s’agisse de désengagement ou démotivation, d’évitement, voire d’absentéisme… Pour les auteurs, il s’agit donc d’un gisement de coûts cachés et de leviers de profitabilité considérables​. Traduit en coût salarial moyen, le temps passé à composer avec les situations de conflit équivaut à plus de 152 milliards d’euros chaque année. » (Extrait de amp-ouest–france-fr. du 18/11/2021)

En savoir plus sur https://amp-ouest–france-fr.cdn.ampproject.org/c/s/amp.ouest-france.fr/economie/entreprises/vie-de-bureau/conflits-au-travail-un-mois-de-perdu-dans-les-tensions-chaque-annee-soit-152-milliards-d-euros-2d69eeb8-4877-11ec-8077-d5a3bbe4241e

Café médiation Lyon : « Quels sont les fondements et les spécificités de la relation de travail? Quelle expertise le médiateur professionnel doit-il avoir pour accompagner cette relation de travail? », le 2 décembre 2021 à 8h30 au Café Les Assembleurs, 13 rue Mazenod Lyon


(extrait )

En savoir plus sur https://www.linkedin.com/feed/update/urn:li:activity:6870037143067123712/

Thèse : « La gestion des plaintes de harcèlement psychologique au travail par la médiation : Les points de vue des organisations, des employeurs et des plaignant », Frédéric Moisan, HEC Montréal, 2013, 229p.


Résumé
Dans cette thèse par article, nous avons focalisé nos travaux de recherche sur la
médiation en contexte de harcèlement psychologique que nous avons analysée sous trois
angles. Alors que le premier article s’intéresse aux procédures d’intervention utilisées
dans les organisations, sous un angle macro, les deux autres articles empruntent plutôt
un angle micro en analysant les points de vue des parties impliquées dans une médiation
pour harcèlement psychologique, en l’occurrence les salariés (article 2) ainsi que les
employeurs (article 3).
Plus particulièrement dans le premier article, nous avons utilisé un devis exploratoire
mixte qui combine deux phases de recherche afin d’explorer comment les organisations
gèrent la violence au travail et plus spécialement le harcèlement psychologique. La
première phase, qualitative, nous a permis d’identifier deux modèles d’intervention en
matière de gestion de la violence, l’un privilégiant la médiation et l’autre misant plutôt
sur l’enquête. Les résultats de la seconde phase, quantitative, révèlent quant à eux une
prévalence générale des deux archétypes en proportion quasi équivalente, sauf dans le
secteur public qui privilégie la médiation comme mode principal d’intervention. Les
résultats suggèrent également que ces modèles correspondent à deux niveaux
d’intervention possédant des logiques propres : la gestion de la plainte et la gestion du
conflit.
Pour sa part, le second article vise à comprendre les attentes et les besoins des salariés
qui ont participé à une médiation à la suite du dépôt d’une plainte pour harcèlement
psychologique. Les données ont été collectées grâce à des entrevues téléphoniques
auprès de 21 participants. Le résultat principal de l’analyse qualitative de type
phénoménologique est une liste des attentes et des besoins clés liés à la satisfaction des
salariés lors du processus de médiation.
Enfin, le dernier article s’intéresse au processus décisionnel des employeurs qui ont
participé à une médiation à la suite du dépôt d’une plainte pour harcèlement
psychologique. Les données ont été collectées grâce à des entrevues téléphoniques
auprès de 27 participants, pour ensuite être analysées à l’aide de la stratégie de la théorie
ancrée (grounded theory) et de la technique d’analyse qualitative des champs de force.
vi
Le principal résultat de cette recherche est une carte des leviers décisionnels des
employeurs dans le cadre d’une médiation.
Les résultats combinés de ces trois articles soutiennent la littérature (prescriptive) qui
affirme que la médiation est une méthode appropriée pour résoudre des cas de
harcèlement psychologique, bien qu’elle soit encore sous-utilisée par plusieurs
organisations. La mise en perspective des résultats des trois articles suggère également
que certaines approches de médiation sont plus appropriées que d’autres afin de
répondre adéquatement aux facteurs de satisfaction des salariés et aux facteurs
décisionnels des employeurs dans ce contexte particulier. Il s’agit en l’occurrence de
l’approche relationnelle, qui vise essentiellement à amener chaque partie à regarder le
conflit avec les lunettes de l’autre afin de réparer leur relation, plutôt que l’approche
classique qui focalise sur la ratification d’une entente substantive afin de résoudre le
problème à la source du conflit.
Mots-clés : analyse des champs de forces; besoins clés; étude exploratoire mixte;
politiques organisationnelles d’intervention; gestion de conflits; gestion de la violence;
harcèlement psychologique; médiation; phénoménologie; processus décisionnel; théorie
ancrée » (Extrait)

Thèse à consulter sur http://biblos.hec.ca/biblio/theses/2013NO14.PDF

Une médiation pour solder le conflit entre les ex-Metaleurop et leur ancien actionnaire?


La Voix du Nord

« Les anciens salariés de l’usine de Noyelles-Godault fermée en 2003 et Recylex ont accepté de tenter la médiation proposée par la cour d’appel d’Amiens le 12 octobre. Objectif : trouver un accord et mettre fin à un très long bras de fer judiciaire. » (Extrait de lavoixdunord.fr du 25/11/2021)

En savoir plus sur https://www.lavoixdunord.fr/1104467/article/2021-11-25/une-mediation-pour-solder-le-conflit-entre-les-ex-metaleurop-et-leur-ancien

Obligation vaccinale en Martinique : la mission de médiation est terminée, un rapport de préconisation sera remis au gouvernement


martiniqueLa 1ère

« Quelques jours après la rencontre avec l’intersyndicale (8 novembre 2021), la mission de médiation s’est clôturée le vendredi 12 novembre 2021. Les médiateurs ont dressé le contenu du rapport de préconisation qui sera remis au gouvernement, au cours d’une conférence de presse ce samedi 13 novembre 2021.

Prévue entre le 3 et le 12 novembre 2021, l’heure est au bilan pour la mission de médiation composée de la médiatrice nationale Danielle Toupillier, du Docteur Emmanuel Gordien, virologue à l’Hôpital Avicenne, et de Léandre Beauroy, directeur du travail à la Préfecture de Martinique.

Les membres de la mission constatent que la médiation n’a pas pu se tenir dans des conditions idéales. Il n’y a pas eu de débats ni de rencontres avec l’ensemble des organisations syndicales.

À l’issue de ces deux semaines sur place, un rapport de préconisation a été dressé. Il sera remis aux ministres en demandant la poursuite de la mission. 

Des propositions… 

Dans ce document, les médiateurs préconisent un assouplissement des mesures, sans déroger au respect des règles sanitaires. Ainsi, ils proposent de repousser l’obligation vaccinale avec un étalement de la mise en place au 6 décembre pour la première dose et fin décembre pour la 2e. Des tests PCR sont proposés pour contrôler entre les deux injections.
Ils suggèrent aussi de prolonger la gratuité des tests antigéniques et PCR jusqu’au 31 décembre 2021.

Concernant l’aspect humain, ils encouragent un accompagnement social des personnels qui ne veulent pas se faire vacciner et un assouplissement des mesures contre les non-vaccinés jusqu’au 31 décembre 2021. Ils proposent également des mesures de reclassement pour les professionnels de santé, un accompagnement et un soutien psychologique et social pour les personnels soignants.

Les médiateurs ont relevé une baisse de l’attractivité professionnelle du milieu de la santé en Martinique et proposent d’aménager des « faveurs », même salariales, pour les médecins afin de diminuer les rotations.  » – P. Pinel-Féréol – F. Théodose- (Extrait de la1ere.francetvinfo.fr du 13/11/2021=

En savoir plus sur https://la1ere.francetvinfo.fr/martinique/la-mission-de-mediation-est-terminee-un-rapport-de-preconisation-sera-remis-au-gouvernement-1153687.amp

Lancement d’une mission de médiation au CHU de Martinique sur les modalités d’application de l’obligation vaccinale des soignants et le déploiement du passe sanitaire


« Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer, et Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé, en lien avec l’Agence régionale de santé et la préfecture de Martinique annoncent la mise en place d’une mission de médiation afin de répondre à la situation sociale préoccupante au Centre hospitalier universitaire de Martinique.

Le déploiement du passe sanitaire et l’entrée en vigueur de l’obligation vaccinale pour le personnel soignant ont suscité de fortes inquiétudes et des tensions au sein du Centre hospitalier universitaire de Martinique (CHUM).

La mission aura pour objectif de rétablir un dialogue serein et constructif avec l’ensemble des acteurs locaux sur les modalités d’application de la loi en vue d’organiser la bonne prise en charge des patients et la continuité des soins.

Elle débutera le 3 novembre et sera conduite par Danielle Toupillier, ancienne directrice générale du Centre national de gestion (CNG) et médiatrice nationale pour les personnels sanitaires, sociaux et médico-sociaux. Elle sera accompagnée du docteur Emmanuel Gordien, virologue à l’hôpital Avicenne, et de Léandre Beauroy, directeur du travail à la préfecture de Martinique » (Extrait de solidarites-sante.gouv.f du 02/11/2021)

En savoir plus sur https://solidarites-sante.gouv.fr/actualites/presse/communiques-de-presse/article/lancement-d-une-mission-de-mediation-au-chu-de-martinique-sur-les-modalites-d

Pass sanitaire (Martinique) : l’intersyndicale accepte la médiation proposée par Olivier Véran


« L’intersyndicale de la santé a fait savoir durant la mobilisation contre le pass sanitaire et l’obligation vaccinale qui s’est déroulée devant l’hôpital du Saint-Esprit qu’elle accepte la médiation proposée par le ministre de la Santé Olivier Véran, durant son audition au Sénat.

Durant la mobilisation de l’intersyndicale de santé qui s’est déroulée ce mardi 26 octobre, Serge Aribo, représentant de l’intersyndicale de la santé, a déclaré que les syndicats sont favorables à la venue des médiateurs envoyés par le ministre. Bien qu’ils approuvent le principe du médiateur désigné, ils disent regretter que ce choix ne se soit pas fait en commun.

Serge Aribo a tenu à rappeler que l’intersyndicale de la santé réclamait depuis plusieurs jours une médiation et regrette que l’État n’accorde qu’aujourd’hui cette médiation par son ministre de la santé.

“Nous rappelons que les règles de la médiation imposent que le choix du ou des médiateurs se fasse en commun. L’intersyndicale accepte le principe du médiateur désigné par l’Etat et s’engage dans les plus brefs délais à désigner son médiateur afin que les deux commencent le plus rapidement possible la médiation.« , Serge Aribo. » (Extrait de viaatv.tv du 26/10/2021)

En savoir plus sur https://viaatv.tv/pass-sanitaire-lintersyndicale-accepte-la-mediation-proposee-par-olivier-veran/

Formation : « CYCLES 1 ET 2 DU DIPLOME UNIVERSITAIRE DE MEDIATEUR DU TRAVAIL », le 29 mars 2022, DU délivré par Place de la médiation en partenariat avec CY Cergy Paris Université


En savoir plus sur https://www.placedelamediation.com/nos-activites/le-certificat-de-mediateur-du-travail/?s=09