Emploi : Médiateur social (H/F) à Épinay-sur-Seine(93)


Recherche d'Emploi Mobile Indeed

« ADEF – Montreuil (93)

L’ADEF, acteur majeur du secteur du logement accompagné en Ile-de-France avec 46 établissements (Résidences Sociales et Foyers de Travailleurs Migrants) et 280 salariés, loge en permanence plus de 9 500 personnes.

Soucieuse du bien-être de ses résidants, l’ADEF travaille constamment à l’amélioration de la qualité de service en s’appuyant sur des équipes professionnelles et dynamiques. L’ADEF recherche un(e) :

Médiateur Social (H/F)

En CDI à temps plein, à pourvoir dès que possible

Poste à mi-temps sur l’établissement de Épinay-sur-Seine(93)

et à mi-temps sur l’établissement de Montreuil (93)

Missions :

Rattaché(e) au Directeur de Secteur, vos principales missions sont :

Accueillir et orienter les résidants vers les services de droit commun, notamment dans le cadre de permanences dédiées.Définir, mettre en œuvre et évaluer les projets en matière de prévention et de promotion de la santé, d’accès aux droits sociaux, d’intégration par le logement, d’insertion sociale et professionnelle (accès à la culture et aux loisirs, accès à l’emploi, accès aux cours de français et d’informatique).Mobiliser les résidants et leurs représentants pour favoriser leur participation à ces projets.Animer un réseau partenarial avec les acteurs de proximité.

Profil :

De formation initiale en sciences humaines de type BAC + 3 minimum, vous avez acquis idéalement une première expérience probante d’un an dans le domaine de la médiation et du développement social. Vous avez une bonne connaissance des dispositifs sociaux. Vous êtes sensibilisé(e) à l’approche interculturelle et aux publics en difficulté.

Vous êtes autonome, dynamique avec une aisance relationnelle et des qualités rédactionnelles (élaboration de bilans de médiation et rapports d’activités).

Bonne maîtrise du Pack Office.

Comme tous nos postes, cette offre est ouverte aux personnes en situation de handicap.

Conditions :

CDI – Statut Employé

Rémunération selon profil sur 13.5 mois + Tickets restaurant + Mutuelle

Type d’emploi : CDI

Formation(s) exigée(s) : Licence  » (Extrait de indeed.fr 3/08/2017)

En savoir plus sur https://www.indeed.fr/m/viewjob?jk=42c2da65344090cc

Emploi : MÉDIATEUR MÉDIATRICE DE VILLE (HF) à Lille.


« Description

Cette offre vous est proposée par la Régie Emploi, Jobintree, Capital et Vivastreet

L’agence d’emploi (CDI, intérim et formation) Temporis Lille (59000) recherche pour un de ses clients un « Médiateur » H/F

Dans le cadre de son développement, notre client recherche un médiateur H/F pour améliorer durablement les relations sociales dans les espaces ouverts au public.

Vous pouvez être amené à intervenir pour :
– L’animation (accueillir, informer, accompagner, soutenir)
– La prévention ( veiller au bon état de fonctionnement des équipements, prévenir les conflits)
– La sécurisation (contribuer à la tranquillité publique, amoindri les incivilités et réduire les tensions).
– Soutenir, participer et/ou proposer toute animation de nature à créer ou recréer des liens entre usagers, transporteurs et acteurs locaux.

Profil :
Ce poste nécessite des valeurs humaines vous permettant d’exercer une présence visible, lisible et rassurante. Vous aimez le contact avec le public. Les qualités nécessaires pour ce poste sont les suivantes :
– Bonne qualité rédactionnelle (rapports écrits et dialogue)

– Bonne présentation
– Qualité relationnelle

Ce poste est à pourvoir en 35h00
– Mutuelle santé, prévoyance
– Formation à la prise de fonction » (Extrait de vivastreet.com du 28/07/2017)

En savoir plus sur http://www.vivastreet.com/emploi-sante/lille-59000/m-diateur—m-diatrice-de-ville–h-f-/150802502

Suisse : Andreas Geringer est le médiateur d’un projet pilote pour les gens du voyage


« Andreas Geringer est le personnage central d’un projet pilote qui teste des mesures concrètes visant à éviter les frictions récurrentes avec les Roms européens.

«Je suis un voyageur depuis toujours et fier de l’être.» Andreas Geringer se donne corps et âme pour défendre ce mode de vie nomade qu’il aime tant. Il a mis de côté son travail, la rénovation de maisons et particulièrement de toits en ardoise, afin de se consacrer aux conflits récurrents qui accompagnent le passage des gens du voyage européens en Suisse.

Depuis le début de l’année, Andreas Geringer est le médiateur en Suisse romande et en Suisse alémanique d’un projet pilote porté par la Société pour les peuples menacés et l’Association Sintis et Roms. Dans ce cadre, il se met à la disposition des gens du voyage, des autorités et de la police pour faciliter la communication. Le fait de pouvoir agir dans presque toute la Suisse lui permet de suivre les déplacements des groupes et d’anticiper les arrivées de caravanes. La démarche est soutenue par l’Office fédéral de la culture et le Service de lutte contre le racisme.

«La situation en Suisse est particulièrement tendue»

«C’est vraiment un plus d’avoir un médiateur issu de la communauté nomade, il peut mieux expliquer et est mieux entendu, ainsi on gagne du temps», constate Etienne Roy, préfet du Jura-Nord vaudois et médiateur pour les gens du voyage dans son canton. Andreas Geringer se considère comme le porte-parole de tous les groupes de nomades: «Ma mère est une Yéniche de la famille Geringer et mon père un Sinto de la famille Reinhardt. Nous sommes tous des voyageurs et devons nous battre ensemble pour obtenir des places.»

Celui que la communauté surnomme «Pancho» est un idéaliste, souvent déconcerté par la brutale réalité. Ayant épousé une Rom française et se déplaçant avec sa belle-famille, il se voit régulièrement interdire l’accès à des aires de stationnement «réservées aux Suisses» – Marie Vuilleumier -(Extrait de letemps.ch du 17/07/2017)

En savoir plus sur https://www.letemps.ch/suisse/2017/07/17/population-suisse-preuve-dune-tolerance-zero-gens-voyage

Emploi : UN Médiateur JEUNESSE (H/F) à GARENNE-COLOMBES


offre emploi ville garenne colombes 92

« LA VILLE DE LA GARENNE-COLOMBES
Hauts-de-Seine – 28 000 habitants
RECRUTE

POUR LA DIRECTION ENFANCE, JEUNESSE, CULTURE ET SPORTS
UN Médiateur JEUNESSE (H/F)
FILIERE TECHNIQUE – CAT C
Par voie de mutation, détachement ou contractuelle

Dans le cadre de la Politique jeunesse mise en place sur la ville ainsi que la prévention de la délinquance définie par les élus, vous serez placé sous l’autorité fonctionnelle du chef du service culturel et sous l’autorité hiérarchique de la Directrice en charge de la Direction Enfance, Jeunesse, Culture et Sports.

MISSIONS PRINCIPALES
Améliorer le dialogue et participer à la médiation entre les jeunes et leur environnement institutionnel.
Procéder à des actions de prévention de l’exclusion sociale et culturelle:
– Ecouter, informer et inciter les jeunes stationnant sur l’Espace Public à se rendre dans les lieux où sont proposés des activités qui leur sont dédiées.
– Assurer l’accompagnement individualisé des jeunes dans leurs démarches et projets pour faciliter l’accès aux institutions.
– Réguler les conflits et prévenir des risques liés à des attitudes irrespectueuses aux règles de la vie collectives
– Responsabiliser les jeunes aux valeurs citoyennes
– Participer aux différentes actions mises en place sur la commune en direction des jeunes.

CONNAISSANCES
– Maîtriser le milieu de la médiation/jeunesse, ses métiers et ses réseaux institutionnels
– Connaître l’outil informatique et les logiciels de bases (Word/Excel…) » (Extrait de emploi-collectivites.fr du 18/07/2017)

En savoir plus sur https://www.emploi-collectivites.fr/mediateur/ville-garenne-colombes-92/offre-emploi-territoriale/36259.htm

Emploi : Médiateur adulte relais H/F à LORIENT


 

Offre d'emploi

« Basé sur Lorient, vous ferez de la médiation auprès du public. Votre mission est de construire le lien entre les habitants, les services publics (entreprises ou administrations) et les acteurs locaux, d’informer, conseiller et orienter sur les démarches de la vie quotidienne en accompagnant les habitants-usagers dans leurs démarches administratives leur permettant d’accéder à leurs droits (administrations, services sociaux, structures emploi-formation) , en faisant vivre et en participant à la dynamique de quartier. Vous devez être éligible au CONTRAT ADULTE RELAIS : pour ce type de contrat, la loi impose d’avoir plus de 30 ans ET de résider en quartier prioritaire ou Zone Urbaine Sensible ET être sans emploi ou en emploi CUI CAE.

1 poste 
CDD Durée du contrat : 12 Mois
Expérience minimum : 1 à 2 ans

Divers Services, Médiation sociale et facilitation de la vie en société, Médiateur / Médiatrice adulte relais

LORIENT, 56 Morbihan , Bretagne (Extrait de 1taf.com

En savoir plus sur http://www.1taf.com/annonce/offre-emploi-cdd/mediateur-adulte-relais-h-f/morbihan-56/AN2720873

Médiation sociale : Sites & Cités n°60, juillet 2017. Numéro spécial sur les métiers de la médiation sociale


« À l’occasion de la sortie du dernier numéro des cahiers du Développement Social Urbain 1, nous consacrons cette édition estivale de Sites & Cités à la question de la médiation sociale. Apparues dans les années 1980, expérimentées dans les années 1990, les actions de médiation sociale ont connu un large mouvement de développement et de professionnalisation à partir des années 2000. Le soutien de la politique de la ville n’est pas étranger à ce mouvement. Il en est même un des leviers essentiels : soutien en matière d’ingénierie des équipes projet au développement de ce type d’initiatives sur les territoires, dispositif adultes-relais engagé en 2000 et renouvelé jusqu’à ce jour, soutien de l’État à la structuration des activités de médiation sociale, subventions accordées aux associations ou structures porteuses d’activités de médiation sociale… Les activités de médiation sociale se sont ainsi particulièrement développées sur les territoires prioritaires de la politique de la ville. D’après le CGET, 12 000 personnes exercent une activité de médiation sociale en France dont
4 000 postes d’adultes-relais. L’actualité récente a été riche sur le sujet de la médiation sociale : création d’une norme métier de la médiation sociale, rapport d’information du Sénat qui appelle à préserver le dispositif adultes-relais, tentative
de l’Assemblée nationale et du Sénat d’inscrire le principe de la médiation sociale dans la loi « égalité et citoyenneté ». Si les messages accompagnant ces diverses démarches s’accordent sur le rôle de la médiation en tant que facteur de cohésion sociale ou sur l’importance des missions effectuées sur le terrain, il n’en demeure pas moins que depuis la fin des années 1980, ce domaine d’activité s’est élargi, diversifié, complexifié et reste encore pour partie dans des zones de flou. Il nous paraissait donc important de capitaliser, porter à connaissance et valoriser tout à la fois la médiation sociale dans les quartiers populaires, mais aussi les femmes et les hommes, souvent dans l’ombre, qui exercent des missions, parfois difficiles, au quotidien, sur le terrain.
1 « Médiation sociale : parlons métier ! », les cahiers du Développement Social Urbain, n°55, 1er semestre 2017, 48 p. (Extrait de crdsu.org )

En savoir plus sur http://www.crdsu.org/c__9_26_Publication_589__0__Le_Sites_Cites_du_mois_de_juillet_est_consacre_aux_metiers_de_la_mediation_sociale.html#.WWVEIFFpy71

Vidéo : Yazid Kherfi , médiateur nomade dans les banlieues (RCF.fr)


 

RCF Radio

« La parole est plus forte que la violence » : cette phrase est le leitmotiv de Yazid Kherfiancien braqueur, ex-taulard et aujourd’hui médiateur et consultant en prévention urbaine. Pendant sa jeunesse dans le quartier du Val-Fourré à Mantes-la-Jolie (78), Yazid Kherfi tombe dans la délinquance. Suivent les cases vol, braquage, prison, fuite en Algérie, prison à nouveau. Mais à la fin de sa détention, à 31 ans, alors qu’il est sur le point d’être expulsé en Algérie, plusieurs personnes prennent sa défense au tribunal. C’est le déclic, désormais, Yazid Kherfi va devenir cette belle personne que certains ont su déceler en lui.

Depuis, Yazid Kherfi a fondé l’association « Pouvoir d’agir », rebaptisée aujourd’hui « Médiation nomade« . Avec son camping-car, il occupe l’espace public la nuit, au pied des immeubles de banlieue, musique et thé à la menthe compris. L’objectif : créer une atmosphère bienveillante là où sont les jeunes, et surtout aller à leur rencontre pour éviter qu’ils ne basculent dans la délinquance.

Les 4 et 5 juillet 2017, le camping-car de Médiation nomade est de passage en région lyonnaise. Yazid Kherfi s’installe aux Minguettes, à Saint-Fons et Vénissieux.  » (Extrait de rcf.fr/actualite du 5/07/2017)

Vidéo à consulter sur https://rcf.fr/actualite/yazid-kherfi-de-la-detention-la-mediation-dans-les-