Emploi : UN MEDIATEUR FAMILIAL (H/F) à Bordeaux


l'offre d'emploi

« Le Service Médiation Familiale de l’AGEP, recrute :

UN MÉDIATEUR FAMILIAL (H/F)
CDI – Mi temps – CC 66
Profil :
Diplôme d’État à la médiation familiale exigé.
Pratique de la médiation familiale confirmée impérative.
Formation initiale travailleur social souhaitée.

Poste à Pourvoir
1er Juillet 2017
Date Limite De Dépôt De Candidature
16/06/2017
Candidature a Adresser à
CV accompagné d’une lettre de motivation à Madame la directrice, service de médiation de l’AGEP – 60 rue de Pessac – 33000 Bordeaux (Extrait de loffredemploi.fr)

En savoir plus sur https://www.loffredemploi.fr/emploi/un-mediateur-familial-h-f-0493718.html

Emploi : Médiateur familial / Médiatrice familiale à BOURG EN BRESSE (01)


Logo Pôle emploi

Contrat à durée indéterminée

Volume horaire mensuel: 50 heures

PROFIL SOUHAITÉ

Expérience

  • Débutant accepté

Compétences

  • Tableur Utilisation normaleCette compétence est indispensable
  • Traitement de texte Utilisation normaleCette compétence est indispensable
  • Analyser le contexte de vie d’une personne
  • Développer un réseau de partenaires
  • Etablir le contrat de médiation avec le couple, la famille
  • Identifier le motif de consultation d’une personne
  • Informer un bénéficiaire sur une prestation sociale, sur ses droits et ses obligations
  • Informer une personne sur une démarche de médiation
  • Organiser les rencontres et favoriser les conditions de dialogue entre les participants
  • Orienter une personne vers des partenaires relais
  • Suivre le couple ou la famille et apporter un appui à la formalisation du projet d’entente conjugal ou familial
  • Techniques de médiation
  • Vérifier le consentement des participants, leur motivation lors de la mise en place de la médiation et les informer sur les modalités d’intervention

Formation

  • Bac+3, Bac+4 ou équivalent Exigé
    Médiation socioculturelle
    DE de Médiateur Familial (Extrait de candidat.pole-emploi 16/05/2017)

En savoir plus sur https://candidat.pole-emploi.fr/offres/recherche/detail/054SVHW

Emploi : DIRECTION D’UN SERVICE DE MEDIATION FAMILIALE A Châtenay-Malabry


« Dans un contexte de rapprochement associatif et de fort développement, l’Association Dinamic Médiation Familiale, située à Châtenay-Malabry et dont l’action s’exerce sur quatre départements (75,91,92,94) recrute :

Un DIRECTEUR (H/F) (CDI à temps plein 35h00)

La mission : Par délégation du Conseil d’Administration, le Directeur à une action globale de la conduite de la structure  Mettre en œuvre les décisions stratégiques déterminées par le conseil d’administration.  Veiller à la qualité des prestations réalisées.  Animer des démarches d’amélioration continue de la qualité, des pratiques professionnelles et des prestations délivrées  Encadrement de l’équipe de six Médiateurs Familiaux.  Gestion des plannings.  Contribuer au recrutement du personnel  Veiller à l’établissement et au respect des plans de formation (formation continue et analyse de la pratique).  Elaborer le budget prévisionnel de la structure  Suivre le budget et l’utilisation des ressources  Etablir le bilan d’activité de la structure et identifier les axes d’évolution.  Assurer la représentation de l’Association auprès des partenaires, organismes de contrôle et financeurs.  Initier et entretenir des partenariats.  Mener des actions de communication et de promotion du Service.  Afin de conserver une pratique professionnelle et dans le cadre de la continuité de service des Médiations familiales seront assurées.

Profil : Le candidat devra justifier du Diplôme d’Etat de Médiateur Familial (DEMF) et présenter :  Des qualités, relationnelles et managériales.  La maitrise des outils informatiques (Word-Excel).  Une expérience effective d’encadrement et/ou de conduite de projet

Conditions : Rémunération selon la CCNT des acteurs du lien social et familial ALISFA du 04 juin 1983.

Poste à pourvoir au 1er septembre 2017.

La lettre de motivation avec curriculum vitae sont à adresser, (date limite de réponse le 01 juin 2017) à Madame la Directrice de l’Association Dinamic Médiation Familiale – 21 avenue Albert THOMAS – 92290 Châtenay-Malabry ou par mail : direction@dinamic-mf.fr

Maroc : lancement d’un guide sur la Médiation Familiale.


« L’Institut Supérieur de la Magistrature (ISM) et le Centre Danois pour la Recherche et l’Information sur le Genre et l’Egalité (Kvinfo), en collaboration avec le ministère marocain de la Justice et l’Ambassade du Danemark à Rabat, annoncent le lancement d’un guide sur la Médiation Familiale.

Fruit d’une collaboration entre des juges enseignants à l’ISM et des experts de l’Administration de la Région de Copenhague au Danemark, ce guide fournit non seulement une introduction à une forme de médiation facilitatrice, mais donne également une approche linguistique et conceptuelle de la médiation dans un contexte arabo-musulman ainsi qu’une explication plus concrète de la façon dont la médiation peut être exploitée par le système juridique marocain à des fins de réconciliation conjugale.

Ce guide peut également servir de manuel pratique pour la formation des juges ainsi que de soutien aux juges en exercice dans les tribunaux. » (Extrait de infomediaire.net  du 12/05/2017)

En savoir plus sur https://www.infomediaire.net/mediation-familiale-le-maroc-tient-son-guide/

Médiation familiale : E. Morin-Chartier, médiatrice du Parlement européen pour les enfants victimes d’enlèvement parental.


Elisabeth Morin-Chartier, députée européenne / © GUILLAUME SOUVANT / AFP

« L’eurodéputée PPE vient d’être nommée médiatrice du Parlement européen pour les enfants victimes d’enlèvement parental transfrontalier. Le poste et ses missions existent depuis 30 ans, Elisabeth Morin-Chartier est la sixième députée européenne à l’occuper.

e volume des échanges internationaux s’est accru au fil des années, en lien avec des mobilités professionnelles ou plus tôt grâce à des programmes universitaires comme Erasmus. Mobilité, rencontre, union, descendance, un chemin de vie commune qui se termine parfois par une rupture. Certaines peuvent bien se passer, d’autres moins et les cas d’enlèvements parentaux transfrontaliers existent : depuis 2014, une centaine de cas ont été traités par les services de la médiation.

C’est un droit des enfants d’être défendus

Son rôle est d’aboutir, dans l’intérêt de l’enfant, à un compromis acceptable pour les deux parents, lorsque ces parents sont de nationalité différentes ou qu’ils résident dans des pays différents.
Comme le rappelle Elisabeth Morin-Chartier, la médiation ne se substitue pas à la réponse judiciaire : « c’est une autre technique de négociations quand la procédure judiciaire ne marche pas bien ou quand il y a un enlèvement qui vient contrecarrer une décision judiciaire. La médiation peut aussi déboucher sur une nouvelle décision judiciaire. » (Extrait de france3-regions du 5/05/2017)

En savoir plus sur http://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/vienne/poitiers/e-morin-chartier-mediatrice-du-parlement-europeen-enfants-victimes-enlevement-parental-1247239.html

Belgique : un député veut encourager le recours à la médiation familiale


« En marge du colloque organisé par la Ligue des Familles ce vendredi et de l’enquête mettant en exergue les difficultés financières de plus en plus importantes des familles monoparentales, le cdH désire réaffirmer plus que jamais son soutien à ces familles. Dans ce cadre, Christian BROTCORNE, député fédéral, a déposé une proposition de loi permettant de financer une partie du recours à la médiation familiale.

Afin de promouvoir ce mode de règlement amiable de conflits familiaux, l’incitant financier est essentiel. Le député humaniste propose donc que 5 séances de médiation familiale soient payées par le SPF Justice pour des personnes ayant des enfants communs si le recours à la médiation intervient avant une décision judiciaire et 3 séances s’il s’agit de modifier une convention ou un jugement.

D’autres régions sont à la pointe, notamment le Québec, ce qui a permis de diminuer drastiquement la judiciarisation des conflits familiaux. Pour Christian Brotcorne, il convient de s’inspirer de ces bonnes pratiques.

A moyen terme, cet investissement devrait permettre de faire baisser considérablement les frais de Justice pour les personnes concernées et de désencombrer les tribunaux de conflits qui peuvent être réglés par un processus plus consensuel et dont les solutions seront mieux acceptées et donc plus durables.

Présentée il y a quelques semaines en Commission Justice de la Chambre, la proposition du député humaniste a reçu un accueil favorable. Christian Brotcorne espère maintenant que le Parlement joindra les actes à la parole et permettra d’avancer sur ces matières primordiales pour de nombreuses familles. » (Extrait de cdh-parlementfederal.be )

En savoir plus sur http://www.cdh-parlementfederal.be/?p=8272

 

Publication du Numéro 3 de la Lettre des Médiations : MEDIATION FAMILIALE DANS LE MONDE FRANCOPHONE


Capture9.PNG

Nous avons plaisir de vous annoncer la publication du 3ème numéro de la lettre des médiations consacré à la médiation familiale dans les pays francophones. La « lettre des médiations » est une revue électronique de langue française fondée par des médiateurs et des chercheurs français avec la participation de représentants de pays francophones comme le Québec, la Belgique, le Luxembourg et la Suisse. Nous nous sommes limités dans un premier temps à quelques pays francophones et nous cherchons des correspondants d’autres pays. Si vous êtes intéressés merci de nous contacter à letmed@numericable.fr

Le comité de rédaction

Lettre des Médiations n°3 sur la médiation familiale à télécharger sur https://www.observatoiredesmediations.org/Documentation/Bibliographie?ID=19

Si vous voulez consulter la lettre N 3 suivre le lien http://www.calameo.com/read/004596706e120b00d2d01?authid=xy0SsBKEcHU6

Lettre des Médiations N° 2 sur les médiations sociales à télécharger sur https://www.observatoiredesmediations.org/Asset/Source/refBibliography_ID-40_No-01.pdf

Lettre des mMédiations N° 1 sur les médiation scolairesà télécharger sur https://www.observatoiredesmediations.org/Asset/Source/refBibliography_ID-19_No-01.pdf

Si vous voulez la consulter la lettre N 1 suivre le lien http://fr.calameo.com/read/0045967064326a9dc06a7?authid=q0vpJNw5RCDP