Côte d’Ivoire : La réouverture du marché du corridor d’Azaguié préoccupe le Médiateur de la République


Abidjan.net

« Le marché du corridor d’Azaguié situé sur l’axe Abidjan-Adzopé, demeure fermé depuis le conflit intercommunautaire qui a secoué la commune d’Azaguié dans le courant du mois de mars 2017, faisant un mort et de nombreux blessés.

Ce conflit né d’une rixe entre jeunes abbey et malinké s’est étendu aux femmes de ces deux groupes communautaires, entraînant du coup la fermeture du marché fruitier du corridor par un arrêté préfectoral compte tenu de la dégradation du tissu social.

Le Médiateur de la République qui a pesé de tout son poids dans la résolution de ce conflit à l’instar des autorités administratives et politiques, y a dépêché une mission de bons offices conduite par le médiateur délégué des Lagunes 1, Kokora François N’goly, pour sensibiliser les populations au pardon, à la tolérance et à la nécessité d’une bonne cohabitation.

A l’issue de cette mission qui a vu la volonté de la grande majorité des populations d’entamer un processus de réconciliation vraie, des recommandations ont été formulées dans le sens du retour de la paix. Mais après plusieurs mois et au regard de la non ouverture du marché du corridor, constituant un réel manque à gagner des femmes commerçantes, il est apparu nécessaire à la même délégation du Médiateur de la République de revenir dans la localité avec une mission d’évaluation de la mise en œuvre des recommandations formulées. » (Extrait de abidjan.net/ du 25/10/2017)

En savoir plus sur https://news.abidjan.net/h/624738.html

Publicités

Côte d’Ivoire : Le délégué du Médiateur de la République à Séguéla a été installé.


Abidjan.net

« Le délégué du Médiateur de la République à Séguéla, Fofana Ibrahima, va officiellement prendre fonction au cours d’une cérémonie qui se déroulera mercredi à la préfecture, a appris l’AIP auprès d’une équipe de l’institution présente dans la ville pour la circonstance.

« Bien que comptant près d’une vingtaine d’années d’existence, le Médiateur de la République reste peu connu voire mal connu des populations, malgré les services disponibles. L’éloignement et parfois l’enclavement des régions par rapport à la capitale, siège de l’institution, limitent l’accès au Médiateur de la République aux citoyens vivant à l’intérieur du pays. Pour y remédier, l’organe de médiation a décidé, conformément aux dispositions du décret 2014-737 du 25 novembre 2014, de mettre en œuvre le déconcentration de ses services par la mise en place de délégations dans 10 grandes régions du pays », lit-on dans le document remis à l’AIP.

Le Médiateur délégué qui aura compétence dans les régions du Worodougou, du Béré et du Bafing, sera présenté aux populations, avant la remise de son véhicule de fonction, la coupure de ruban et la visite des bureaux de la délégation sis au quartier Soukrougban, a-t-on relevé.

Autorité administrative indépendante, le Médiateur de la République a pour missions de rechercher un règlement à l’amiable des différends entre les administrés et les administrations de l’Etat, les collectivités territoriales, les établissements publics et les organismes investis d’une mission de service public, en plus de contribuer au renforcement de la cohésion sociale.

Avant l’étape de Man, le 6 septembre, et celle de Dimbokro plus tard, ce sont donc les délégations de Daloa, d’Odienné et de San Pedro qui sont déjà installées, note-t-on. » (Extrait de news.abidjan.net du 29/09/2017)

En savoir plus sur http://news.abidjan.net/h/621381.html

Côte d’Ivoire : Le médiateur délégué des régions du Sud-Ouest investi à San Pedro


« L’enseignant-chercheur au département Gestion et Economie appliquée de l’Université de Bouaké, Félix Takouo Beugré, a été présenté et investi mercredi à San Pedro ‘’Médiateur délégué’’  des trois régions du Gboklè, de la Nawa et de San Pedro, par le secrétaire général du Médiateur de la République, Pannan Souleymane Coulibaly, en présence du corps préfectoral, des élus, de la chefferie traditionnelle et des guides religieux. L’investiture des Médiateurs délégués dans les régions s’inscrit dans le cadre de la politique de rapprochement du Médiateur de la république des populations, a-t-on souligné. « Où il y a la discorde/ j’apporterai l’Union », a déclaré le médiateur délégué °investi. » (Extrait de aip.ci/ du 17/08/2017)

En savoir plus sur http://aip.ci/cote-divoire-le-mediateur-delegue-des-regions-du-sud-ouest-investi-a-san-pedro/

Côte-d’Ivoire : les Commissions Nationales OHADA discutent de l’avant-projet d’Acte uniforme relatif à la médiation


 

Capture.PNG aaa.PNG« Du 24 au 27 juillet 2017, les Commissions Nationales OHADA (CNO) tiennent à Abidjan, en République de Côte d’Ivoire, une réunion plénière pour échanger sur trois importants avant-projets de textes : l’avant-projet d’Acte uniforme révisé relatif au droit de l’arbitrage, l’avant-projet de Règlement d’arbitrage révisé de la Cour Commune de Justice et d’Arbitrage (CCJA) et l’avant-projet d’Acte uniforme relatif à la médiation.

Outre les délégations des dix-sept (17) Etats Parties, la Commission des Nations Unies pour le Droit Commercial International (CNUDCI), la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC) et l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA) prennent part aux travaux. Organisés après que les différents Etats membres de l’OHADA aient reçu les avant-projets de textes et formulé leurs observations, conformément à la procédure législative de l’OHADA, les quatre jours de travaux visent spécifiquement à optimiser les échanges sur ces observations afin de parvenir à des projets consensuels. Les textes consolidés à l’issue de ces travaux seront transmis pour avis à la CCJA, puis inscrits pour adoption à l’ordre du jour de la prochaine session du Conseil des Ministres.

Le Secrétaire Permanent remercie les autorités de la République de Côte d’Ivoire pour les facilités mises en place en vue de l’organisation de cette réunion, et le Groupe de la Banque Mondiale qui en a assuré le financement.

Le Secrétaire Permanent,
Pr. Dorothé C. SOSSA »

(Extrait de ohada.com du 26/07/2017)

En savoir plus sur http://www.ohada.com/actualite/3636/droit-ohada-de-l-arbitrage-et-de-la-mediation-les-cno-peaufinent-les-textes.html

Côte d’Ivoire : Le Médiateur de la République forme ses délégués régionaux


Lutte

« L’institution le Médiateur de la République a initié lundi, à son siège à Abidjan, un atelier de formation de ses médiateurs délégués et leurs assistants en vue de leur installation dans quelque 10 grandes régions de la Côte d’Ivoire, dans l’optique d’une déconcentration de ses services conformément à ses attributions.

Le Médiateur de la République, N’Golo Coulibaly, s’est félicité de l’agrandissement du cercle des médiateurs, « surtout pour leur franc succès aux textes de recrutement à eux soumis ». Selon lui, l’éloignement et parfois l’enclavement des régions par rapport à la capitale, siège de l’institution, limitent son accès aux citoyen vivant à l’intérieur.

« Les délégations du Médiateur de la République, afin d’assurer un bon traitement des dossiers qu’elles auront à recevoir, doivent avoir en leur sein, un personnel bien formé et qualifié », a déclaré N’Golo Coulibaly. Il a indiqué que son institution a procédé au recrutement de médiateurs délégués et de leurs assistants qui vont être déployés à Abengourou, Bondoukou, Bouaké, Daloa, Dimbokro, Korhogo, San-Pedro, Man et Odienné.

« Cet atelier de formation vise à doter nos collaborateurs de méthodes et de connaissances nécessaires à leur fonction avant de les installer pour rapprocher les services du médiateur de nos concitoyens », a poursuivi M. Coulibaly.

L’organe de médiation ivoirienne, instituée par la Constitution, a été mis en place pour améliorer les rapports de l’Administration avec les citoyens et permettre aux usagers qui le désirent, de faire valoir leurs droits en le saisissant. » (Extrait de news.abidjan.net du 22/05/2017)

En savoir plus sur http://news.abidjan.net/h/615516.html

Côte d’Ivoire – Un accord envisagé par le Médiateur de la république dans le conflit foncier de Katiali


Capture99.PNG

« Un accord en vue du retour des paysans déplacées des terres de Kapla, dans la sous-préfecture de Katiali, pourrait être signé demain, un mois après le début de l’intervention du Médiateur de la république dans le conflit foncier qui oppose la communauté villageoise de Katiali à des ressortissants de Gnélémadala, un quartier de M’bengué. La chefferie et la notabilité de Katiali, ainsi que les jeunes, qui ont l’avantage du rapport de force puisqu’ils ont réussi à contraindre leurs adversaires à fuir leurs champs, se sont en effet engagés à faire d’importantes concessions pour le retour des 12 familles déplacées. » (Extrait de aip.ci du 11/05/2017)

En savoir plus sur http://aip.ci/cote-divoire-un-accord-envisage-par-le-mediateur-de-la-republique-dans-le-conflit-foncier-de-katiali/

Côte d’Ivoire : Le premier centre multi-ethnique de médiation et d’arbitrage inauguré à Boguédia (Issia)


Côte d’Ivoire : Le premier centre multi-ethnique de médiation et d’arbitrage inauguré à Boguédia (Issia)

« Le premier centre multiethnique du canton Balo a été inauguré par la ministre de la Femme, de la Protection de l’enfant et de la Solidarité, le Pr Mariétou Koné, à Boguédia, dans le département d’Issia, rapporte l’AIP.

Ce centre, constitué d’une salle de médiation et d’arbitrage, d’un logement de juges coutumiers, d’un réfectoire et d’une administration, est un cadre devant servir à régler les conflits entre les différentes communautés vivant dans le canton Balo et à favoriser la réconciliation.

Lors de son inauguration, lundi, la ministre Mariatou Koné a souligné que ce centre va permettre aux ivoiriens d’apprendre à revivre ensemble après la période de post-crise électorale.

Le porte- parole des  populations, pour sa part, s’est réjoui de ce cadre qui va permettre à tous les chefs du canton Balo de se retrouver pour régler les litiges et réconcilier les populations. » (Extrait de ladiplomatiquedabidjan.com du 7/03/2017)

En savoir plus sur http://www.ladiplomatiquedabidjan.com/index.php/societe/item/3174-cote-d-ivoire-le-premier-centre-multiethnique-de-mediation-et-d-arbitrage-inaugure-a-boguedia-issia