Belgique : Rapport 2016 du Médiateur fédéral


« En 2016, le Médiateur fédéral a reçu 4276 nouvelles réclamations et 1732 demandes d’information, ce qui représente un total de 6008  dossiers. Par rapport à 2015, le nombre de dossiers a diminué de 13 %, le nombre de plaintes de 10 % et le nombre de demandes d’information de 19 %. (…)

En 2016, le Médiateur fédéral a reçu 4276 nouvelles réclamations, dont 2376 étaient recevables et 1693 irrecevables. En comparaison avec 2015, la part des réclamations irrecevables a augmenté d’environ 5 %. Pour 207 réclamations, la recevabilité était encore en cours d’examen au 31 décembre 2016. (…)

En 2016, le Médiateur fédéral a pratiqué une conciliation dans 527 dossiers. Celle-ci a abouti dans 518 dossiers. 9 dossiers ont été clôturés sans résultat. (Extrait de federaalombudsman.be )

Rapport à consulter sur http://www.federaalombudsman.be/sites/default/files/jaarverslag_-_rapport_annuel_-_2016_-_web.pdf

 

Belgique : Moins de plaintes en 2016 auprès du médiateur de la STIB (Société des transports intercommunaux de Bruxelles)


« Le nombre de plaintes reçues par le médiateur de la Société des transports intercommunaux de Bruxelles (STIB) a diminué de près de 17 pc en 2016, une baisse inattendue en dépit des attentats survenus dans la station de métro Maelbeek et à l’aéroport de Zaventem.

En 2015, les services du médiateur de la STIB avait enregistré 323 plaintes soit une augmentation de 25 pc mais en 2016 celles-ci sont retombées à 268. L’émoi suscité au sein de la population par les attentats ne s’est donc pas traduit dans les chiffres.

Le médiateur constate dans son rapport annuel que ces événements ont eu une incidence indirecte sur le nombre de plaintes introduites entre mars et septembre. Un nombre historiquement bas de plaintes a ainsi été relevé en mai (16 plaintes) et en septembre (14 plaintes). Un nombre plus important de voyageurs ont en effet hésité à resquiller en raison d’un sentiment de sécurité accru. Un pic a été enregistré en février et en décembre avec 30 plaintes recensées.

Le type de plaintes reçues par le médiateur reste stable. 148 plaintes soit 55 pc concernaient des problèmes avec les titres de transport. Suivent ensuite les plaintes qui ne relèvent pas du champ de compétence du médiateur soit 73 plaintes (27 pc).

Le taux de satisfaction des plaignants après avoir reçu une réponse du service de médiation atteignait 63 pc en 2016. Ce niveau avait atteint 73 pc en 2012.  » (Extrait de 7sur7.be du 11/04/2017)

En savoir plus sur http://www.7sur7.be/7s7/fr/3007/Bruxelles/article/detail/3130374/2017/04/11/Moins-de-plaintes-aupres-du-mediateur-de-la-STIB-en-2016.dhtml

Belgique : Rapport 2016 du Médiateur des pensions


"C'est un instrument très précieux et une source d'informations importante pour mon cabinet. Il permet de recalibrer les politiques publiques et soutient la robustesse du système démocratique", a souligné le ministre libéral au sujet du rapport du médiateur des pensions.

« Le médiateur des pensions a reçu des plaintes de 1540 pensionnés et futurs pensionnés l’an dernier, soit une hausse par rapport à 2015 (1428) et un niveau équivalent à 2014 (1541), a-t-il indiqué vendredi lors de la présentation à la presse de son rapport annuel. 1103 ont été déclarées recevables, et la moitié de celles-ci ont été signalées fondées au terme de leur analyse. Pour neuf cas sur dix, la procédure de médiation qui a suivi a abouti à un résultat positif pour le pensionné.

Les trois plaintes les plus fréquentes concernaient la « date P » (soit la date la plus proche de la pension, les conditions d’octroi et les éléments du calcul), les délais de traitement et la GRAPA (allocation sociale destinée aux personnes de 65 ans au moins). Le rapport annuel de l’Ombudsman a été remis officiellement au ministre fédéral des Pensions, Daniel Bacquelaine.

« C’est un instrument très précieux et une source d’informations importante pour mon cabinet. Il permet de recalibrer les politiques publiques et soutient la robustesse du système démocratique« , a souligné le ministre libéral. Le médiateur pointe par ailleurs l’évolution des plaintes qui deviennent plus complexes et pointues. « Les citoyens sont de plus en plus informés et connaissent les textes« , a estimé Jean-marie Hannesse du service de médiation. « Ça veut dire que l’information circule, conformément à notre objectif d’apporter de la clarté au système complexe des pensions« , a surenchéri Daniel Bacquelaine. » (Extrait de rtbf.be 7/04/2017)

En savoir plus sur https://www.rtbf.be/info/economie/detail_la-date-estimee-de-la-pension-plainte-principale-pour-le-mediateur-des-pensions-en-2016?id=9575147

Belgique : Les plaintes auprès du médiateur des télécoms en baisse de 16% en 2016


Capture4.PNG« Le service de médiation pour les télécommunications a reçu, en 2016, 14.879 plaintes écrites, ce qui constitue un recul de 16% par rapport à l’année précédente, a-t-il annoncé jeudi.

« En plus de cette diminution générale du nombre de plaintes, nous observons surtout un recul du nombre de litiges concernant le harcèlement téléphonique, avec 4.790 plaintes vis-à-vis d’appels malveillants contre 7.071 en 2015 », a précisé le service dans un communiqué.

Selon le médiateur, la baisse du nombre de plaintes s’observe principalement chez Proximus (-17,02%), Telenet (-19,26%), Base Company (-34,10%) et M7Group (-37,55%). Elle est un peu moins prononcée chez Orange Belgium (-8,60%), Scarlet (-4,22%) et Voo (-10,62%) alors que d’autres opérateurs ont carrément vu leur nombre de plaintes augmenter. C’est le cas de SFR (+77,17%), Mobile Viking (+11,84%), Lycatel-Lycamobile (+137,50%), FCR Media Belgium (+42,42%) et Join Experience (+128,57%).

L’année passée, le service de médiation a traité et clôturé 14.601 plaintes. Dans 95,22% des cas, un compromis à l’amiable a pu être atteint. « Et si nous comptons les recommandations accueillies positivement par l’opérateur impliqué, 96,61% des dossiers ont été clôturés de manière satisfaisante », a poursuivi le médiateur, qui a également réduit la durée moyenne du traitement des plaintes reçues (de 52 jours en 2015 à 34 jours en 2016).

« Les plaintes introduites en 2016 ont mis en lumière deux problématiques: les actions promotionnelles et les garanties. Par ailleurs, les frais liés à l’utilisation de l’internet mobile, les frais de rappel, les messages SMS Premium et services M-Commerce non sollicités restent des points particulièrement sensibles », a encore souligné le service de médiation.

Fort de ces constatations, ce dernier propose aux opérateurs de permettre à leurs clients de déterminer une limite de consommation, « afin qu’ils puissent contrôler les montants de leurs factures ». (Extrait de msn.com/fr-be du 2/04/2017)

En savoir plus sur http://www.msn.com/fr-be/actualite/other/les-plaintes-aupr%c3%a8s-du-m%c3%a9diateur-des-t%c3%a9l%c3%a9coms-en-baisse-de-16percent-en-2016/ar-BBz2kK9

Belgique : un site sur la médiation scolaire, MEDISCOLA- Mouvement de la médiation scolaire, asbl


MEDISCOLA - Médiation scolaire en mouvement

« MEDISCOLA est un mouvement en faveur de la pratique et du développement de la médiation au sein des écoles en Belgique francophone. Celui-ci réunit des médiateurs scolaires professionnels, des praticiens occasionnels de la médiation dans le cadre de leur travail au sein des écoles, des bénévoles et d’autres encore intéressés par la démarche. Le choix de « mouvement » plutôt que « association » manifeste la volonté d’ouverture et de dynamisme dont ses membres fondateurs, issus de différents horizons veulent faire preuve. » (Extrait de mediation-scolaire.be )

En savoir plus sur http://mediation-scolaire.be/maison/

Belgique : 14ème Carrefour de la médiation à Namur le 9 mai 2017 de 9 à 13h.


logo

14ème Carrefour de la Médiation : La médiation dans les quartiers

 

Poursuivant l’objectif de permettre à chacun d’apprendre de chacun par l’échange de pratiques professionnelles, nous vous invitons au 14ème Carrefour de la médiation à Namur ce mardi 9 mai 2017 de 9 à 13h.

A l’affiche : des médiateurs de quartier, des voisins qui racontent leur médiation et des ateliers interactifs. Une matinée ludique, pédagogique et participative. (Exrait de universitedepaix.org )

Programme et inscription sur http://www.universitedepaix.org/invitation-au-14e-carrefour-de-la-mediation