Visioconférence : Tour d’Europe virtuel de la médiation sociale et citoyenne 30/06/2020 – 15:00 à 18:00


Les innovations de la médiation sociale dans un contexte de crise

Pendant le confinement et dans la période du déconfinement, les médiateurs sociaux ne sont pas restés confinés. Ils ont adapté leurs pratiques et innové pour maintenir et développer le lien social, mis à mal par les mesures de « distance sociale ».

Que peut-on en apprendre ?

PROGRAMME

 

INTRODUCTION : un tour d’Europe virtuel pour un apprentissage collectif…………………………………………………. 15 :00

 

COMMENT INTEGRER LES REFUGIES POLITIQUES PENDANT LA PERIODE DE CONFINEMENT ?………………………… 15 :10

·      Les transformations de l’intervention des médiateurs interculturels par le Service d’intervention sociale et

de médiation interculturelle Fondation Cepaim (Espagne)……………………………………..        15 :10

·      L’action des médiateurs d’OASI (Turin) pour intégrer les réfugiés de la rue

dans les mesures sanitaires sur le territoire. ……………………………………………………….        15 :30

·      Échanges avec les participants……………………………………………………………………        16 :00

 

LES MÉDIATEURS SOCIAUX RETISSENT LE LIEN AVEC LES HABITANTS………………………………………………………… 16 :40

·      L’évolution d’un projet global de médiation dans une ville,

par l’équipe Optima de Nantes ……………………………………………………………………………………..16 :40

·      Retisser le lien avec les habitants, par les médiateurs de Saint-Quentin et Limoges………17 :00

·      Échanges avec les participants………………………………………………………………………..        17 :20

 

PREMIERES CONCLUSIONS………………………………………………………………………………………………………………. 17 :50

 

Cette journée est une action de formation.

 

1.     Pour vous préparer : prenez connaissance des présentations des organismes de médiation qui présentent leurs cas : www.cree-a.eu. Elles sont disponibles en plusieurs langues.

2.     Sur votre demande, l’association Cree.A peut vous délivrer une attestation de formation.

Inscription gratuite sur https://www.weezevent.com/tour-d-europe-virtuel-de-la-mediation-sociale-et-citoyenne

Suisse : La plateforme d’information «Médiation Suisse» de la FSM est en ligne


SDM-FSM Logo

« De nombreux développements ont eu lieu ces vingt dernières années. On constate une prise de conscience accrue de l’importance de la médiation au sein de la société, dans l’économie et en politique. Cette tendance a fait naître de nouveaux défis pour la Fédération, les organisations membres et les instituts de formation.

L’élaboration d’un site internet moderne, répondant aux exigences formelles et technologiques actuelles et offrant un contenu de haut niveau a été inscrite durant de longs mois sur la liste FSM des tâches à réaliser. Quel contenu faire figurer sur une telle plateforme? Que reprendre du site internet existant? Quels travaux majeurs, de portée institutionnelle, conclure avant de lancer le site?

Que de questions! Et les réponses étaient loin d’être claires. Les efforts déployés pour définir l’orientation, le contenu et la conception du site ont été conséquents. Rétrospectivement, on peut l’affirmer: ce long processus partagé de recherche et d’apprentissage en a valu la peine. Autrement dit:
la nouvelle plateforme d’information de la FSM www.mediation-ch.org est en ligne depuis aujourd’hui.

Ce nouveau site internet, mis en ligne l’année du Jubilé des «20 ans de la FSM», reflète l’état actuel de l’évolution intervenue au sein de la FSM. La maison est construite et habitée. Le Comité remercie les nombreux « artisanes et artisans » ayant contribué à ériger cette construction, depuis la phase de planification jusqu’au montage des derniers éléments.

La Fédération, ainsi que les organisations membres et les instituts de formation affiliés se réjouissent d’offrir cette plateforme d’information et espèrent que les personnes intéressées à la médiation et aux méthodes de clarification des conflits seront nombreuses à la consulter. S’il devait subsister des questions, ou si vous avez des suggestions pour compléter ou améliorer l’information, n’hésitez pas à vous adresser au secrétariat de la FSM.      (Extrait de mediation-ch.org du 20/06/2020)

Plateforme à consulter sur  https://www.mediation-ch.org/cms3/index.php?id=464&L=1

Vidéo – ICC Webinar: La médiation ICC, c’est maintenant!


 

 

Capture.PNG124

Vidéo à consulter sur https://www.youtube.com/watch?v=TVMrBXPzSIM&feature=youtu.be

Visioconférence de l’Association internationale de la médiation humaniste (Aimh) le 21 juin.


Je vous transmets la lettre de Jacqueline Morineau à propos de la visioconférence organisée par l’Association internationale de la médiation humaniste (Aimh) 

« En vue de l’expérience que nous venons tous de partager, une prise de conscience s’est faite de l’urgence de la transformation  de nos modes de vie pour essayer de rendre à notre planète terre l’espérance d’un retour à un cycle naturel. Chacun de nous se trouve ainsi  responsable de l’évolution future.

Comme vous le savez, la médiation humaniste propose un nouveau regard sur l’avenir pour participer à la re-naissance de notre planète  à travers celle de l’homme lui-Même.

L’Aimh se propose de regrouper  ces artisans de paix qui désirent partager des projets communs  et de réfléchir ensemble  au développement de programmes communs et individuels.

(…) Notre rencontre du 21 juin aura lieu en utilisant Zoom. Le lien est : https://us02web.zoom.us/j/9952720116?pwd=U2dmYTB5a0NwWlpUV1h0SVA2d3Yrdz09

Il suffit de cliquer sur le lien pour rentrer dans la vidéo, mais pour cela il faut que je sois déjà connecté en tant qu’organisateur. Je me connecterai 10 minutes avant le début prévu de la réunion (13h00 heure de Paris, 8h00 heure de Sao Paulo, 20h30 heure d’Adelaïde).

Nous serons probablement nombreux, et il faudra par conséquent appliquer quelques règles de discipline. Nous vous demanderons d’activer le micro seulement quand vous voudrez parler et pour cela utiliser des outils de Zoom pour demander la parole. Vous devrez avoir une icône en bas de l’écran avec la mention « conversation » que vous pouvez utiliser à tout moment pour demander la parole ou envoyer des messages, ainsi qu’une icône « réactions » avec laquelle vous pouvez « lever la main » pour parler. » (Extrait de la lettre de J. Morineau)

 

 

Vidéo : La Justice et la paix : « Le renouveau de la conciliation et de la médiation » par JEAN-PIERRE BONAFÉ-SCHMITT, LE 11/06/2020, ORGANISÉE PAR L’ASSOCIATION FRANÇAISE POUR L’HISTOIRE DE LA JUSTICE – COUR DE CASSATION -ENM


Capture.PNG1247

Vidéo à consulter sur https://www.youtube.com/watch?v=kLt6e6Q7tMA

Attention, en raison d’un problème technique, la conférence démarre au bout de 4mn40. Il suffit d’avancer la bande de la vidéo de 4mn 40 pour éviter la lecture du bandeau « en direct dans quelques instants » durant ce laps de temps.

Vidéo : Enregistrement du 1er Café de la Médiation en Webinaire du 9/04/20 sur le thème: « L’intimité au risque du confinement  » avec Marthe Marandola et Geneviève Lefebvre organisé par l’IFOMENE


« Le 9 avril, l’Ifomene, a eu le plaisir d’accueillir Marthe Marandola et Geneviève Lefebvre lors du 76ème Café de la Médiation pour la première fois en Webinaire. Cette rencontre, sur le thème de L’intimité au risque du confinement, a été le lieu de nombreux échanges et questionnements sur la façon dont se vit le confinement.

Chacun possède une définition différente de l’intimité, un ressenti, des habitudes, une culture… mais que faire lorsque cette intimité devient contrainte ? La médiation a-t-elle sa place dans cet espace clos ? Ce café n’a pas pour objectif de conseiller mais plutôt d’ouvrir un espace de réflexion, de partage, de soutien. » (Extrait de icp.fr/)

Vidéo à consulter sur https://www.icp.fr/a-propos-de-l-icp/actualites/webinaire-76eme-cafe-de-la-mediation-146757.kjsp?RH=11429522327430-142

Publication de La lettre de la Semaine de la médiation – n°1 mai 2020


Capture.PNG458.PNG

Lettre à consulter sur  https://semainemediation.fr/component/acymailing/archive/view/14

Conférence en ligne (Webinaire) : « Célérité et qualité de la Justice en temps de crise : quelle place pour la voie amiable ?  » avec Fabrice Vert, le 27 mai (18h – 19h30) organisée par le CEMA


En cette période de crise sanitaire, le fonctionnement de la Justice, déjà noyée sous les stocks d’affaires, se trouve bouleversé : les affaires courantes sont gelées et les délais trop longs risquent de devenir ingérables (avec au minimum 6 mois de retard supplémentaires).
Se pose plus que jamais la question des modes amiables comme alternative à une activité judiciaire dont la reprise, toutes juridictions confondues, paraît sinon lointaine, du moins insatisfaisante.
La crise actuelle due à la pandémie peut-elle accélérer le recours aux modes amiables de règlement des différends ?

Capture.PNG259.PNG

inscription sur https://cemaphores.org/webinaire-avec-fabrice-vert/

Le Covid-19 a un impact positif sur la résolution des litiges par médiation


Accueil

« Partout en France, en cette période de confinement, les tribunaux sont pratiquement à l’arrêt, quasiment pas d’ouverture de nouveaux dossiers et les dossiers en cours sont renvoyés. Autant dire que la reprise de l’activité des tribunaux sera lente, voire paralysée tant elle sera engorgée lors du dé-confinement.

Malgré le confinement, les situations conflictuelles ne manquent pas
La garde alternée des enfants, le paiement d’un loyer, les relations entre salariés et employeur, les prestations impayées, la rupture brutale d’un contrat, les demandes de suspension des loyers sont parmi les plus courantes.  Litiges qui aujourd’hui ne trouvent pas résolution faute de juridiction capable de les traiter. Personne n’a envie de faire perdurer un litige, à moins d’être de mauvaise foi. Parfois même ce n’est tout simplement pas possible de rester dans une situation bloquée tant cela mettrait en danger la vie d’une entreprise.

Le développement de la résolution amiable prend son essor digital
La justice peine à se mettre au digital pour de multiples raisons qui sont à la fois technologiques (manque de moyens de vidéo conférence), et aussi liées à des process inadaptés (us et coutumes ancestraux). La transformation digitale des métiers a été accélérée par le virus.  Les modes amiables de résolution des différends comme la médiation se sont adaptés !

Une médiation mise en place en 48 heures par visio-conférence.
Pour assurer une continuité du service de médiation dans des délais très courts, le médiateur met en place la médiation dans les 48h après la demande, afin de répondre aux besoins d’urgence et de solidarité en cette période de crise sanitaire et économique.
La médiation peut être organisée par visio-conférence ou en conférence téléphonique. Devant le médiateur, les parties peuvent être assistées par leur avocat, qui les conseillera et rédigera l’accord.

« À l’heure des outils digitaux, ce processus (la médiation) franchit une nouvelle étape en permettant de mener les séances en visioconférence avec toutes les garanties de la confidentialité »,
Christiane Féral-Schuhl, avocate, présidente du Conseil national des barreaux et médiatrice, dans une tribune parue dans Le Monde du droit le 6 avril 2020. »

France-Soir et Christel Wilbois-Lauzeral, avocat médiateur (Extrait de francesoir.fr du 23/04/2020)

En savoir plus sur http://www.francesoir.fr/tendances-eco-france/covid-19-un-impact-positif-sur-la-resolution-des-litiges-par-mediation