Le Ministre de l’Economie assure qu’une médiation va être mise en place entre les assurances et les entreprises.


Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire intervient lors d'une conférence de presse à Paris, le 12 novembre 2020

« Une médiation sur les contentieux

Les assureurs s’engagent par ailleurs à une couverture gratuite d’assistance pour les chefs d’entreprises et la salariés touchés personnellement par la maladie. Cela compend la prise en charge des troubles psychologiques, des indemnités de convalescence jusqu’à 3000 euros ou encore des livraisons de repas et de la garde d’enfants.

Enfin, concernant les nombreux contentieux, Bruno Le Maire assure qu’une médiation va être mise en place entre les assurances et les entreprises, ce qui n’existait jusqu’à présent que pour les particuliers.

On a vu se multiplier au cours des derniers mois des contentieux juridictionnels qui ne sont pas pour personne », estime le ministre de l’Economie.

La médiation sera assuré par Arnaud Chneiweiss qui a en charge depuis le début de l’année de la médiation pour les entreprises. » (Extrait de msn.com/fr du 7/12/2020)

En savoir plus sur https://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/les-assurances-sengagent-%c3%a0-geler-les-cotisations-des-entreprises-les-plus-touch%c3%a9es-par-la-crise/ar-BB1bHxld

Médiation scolaire : À l’école du Lac de Plabennec, quatorze élèves formés à la médiation.


À gauche, les élèves médiateurs ont reçu un diplôme par Sylvie Pluchon, en compagnie de Mélanie Gorka. À droite, les délégués des classes de CE2, CM1 et CM2.

(…)

D’autre part, depuis la rentrée des classes, quatorze élèves de CM2 sont formés à la médiation entre élèves et à la communication non violente par deux enseignantes, Mélanie Gorka et Kristell Estanez-Aguas. Au cours des séances, ils ont appris à aider leurs pairs à gérer les conflits qui peuvent les opposer. Ces petits problèmes qui, s’ils ne sont pas entendus, peuvent mettre en difficulté un enfant dans ses relations à l’autre. Ils ont pris leurs fonctions cette semaine et contribueront ainsi au bien vivre ensemble à l’école » (Extait de ouest-france.fr du 14/11/2020)

En savoir plus sur https://www.ouest-france.fr/bretagne/plabennec-29860/plabennec-a-l-ecole-du-lac-quatorze-eleves-formes-a-la-mediation-7051226?RelatedContentIds=Article-BB1aZy29,Article-BB1b0h06,Video-BB1as1Qf,Article-BB1aZa8j

Médiation scolaire : des élèves de 4e et 3e ont été formés à la médiation au collège Joachim-du-Bellay à AUTHON-DU-PERCHE (28330)


Des élèves de 4e et 3e ont été formés à la médiation au collège Joachim-du-Bellay

« Manon, Garance, Charline A, Charline B, Yanis et Louise, élèves de quatrième et troisième du collège Joachim-du-Bellay à Authon-du-Perche, ont suivi sous la houlette de Marc Lesage, directeur de la Ligue de l’enseignement, une préparation afin de devenir médiateurs au sein de leur établissement.

« Cette médiation par les pairs permet de travailler sur le climat scolaire de l’établissement et de faire comprendre aux élèves que les conflits peuvent parfois être gérés par eux-mêmes », souligne Marc Lesage. Il précise : « Pour cela, il faut que les adultes acceptent de lâcher prise dans la gestion des conflits ». Le stage de formation à la Médiation par les pairs au collège a pour objectif de former des élèves médiateurs qui interviendront auprès de leurs camarades pour traiter les conflits et problèmes de petite violence. » (Extrait de lechorepublicain du 15/11/2020)

En savoir plus sur https://www.lechorepublicain.fr/authon-du-perche-28330/actualites/des-eleves-de-4e-et-3e-ont-ete-formes-a-la-mediation-au-college-joachim-du-bellay_13877787/?RelatedContentIds=Article-BB1b3xel,Article-BB1b53R0,Article-BB1b3Jgi,Article-BB1b3xkk,Article-BB1b4joy,Article-BB1b33jA,Article-BB1b3lGq,Article-BB1b3tfQ,Article-BB1b2i30,Article-BB1b2ShR,Article-BB1b3T6Z

EUROPE : L’ASSOCIATION EUROPEENNE DE MEDIATION SOCIALE CreE.A EST NÉE


En savoir plus sur https://310g4.r.ag.d.sendibm3.com/mk/mr/2ZatBC_P64k1hI2hP3xEQ2iOl-zlz1uIcug3ztwfqa4_AV5nBkkbpjZGHc5Vc12-r14UYY2K46WcaPBvI8u10d214Dg-WGffA9jOppMANSyr

Médiation familiale : L’Association Médiation Part’Âge accompagne, par la médiation, les personnes vulnérables et leur entourage


L’Association Médiation Part’Âge a pour objet :

  • d’accompagner, par la médiation, les personnes vulnérables et leur entourage (familles, aidants, professionnels, institutions…) et de les soutenir dans l’évolution de leur vie relationnelle, sociale et ce dans le respect de la liberté de chacun.
  • de permettre à la famille et ses aidants (familiaux et professionnels) de trouver des médiateurs qualifiés et sensibilisés au contexte de vulnérabilité. La médiation est ici définie comme un processus de prévention ou de gestion des conflits fondé sur l’autonomie et la responsabilité des personnes et des institutions.

Dans le cadre de son objet, l’association :

  • organise des campagnes d’information et de sensibilisation à la médiation,
  • développe des actions de promotion auprès des institutions et structures dans le domaine médico-social et socio-judiciaire,
  • anime des réseaux de médiateurs désirant travailler avec les personnes vulnérables : échanges et réfléxion, analyse des pratiques,
  • fonctionne comme une plateforme d’orientation, en centralisant les compétences de professionnels,
  • oriente sur des médiateurs diplômés et qualifiés et des formateurs et analyseurs des pratiques formés sur la vulnérabilité… (Extrait de mediationpartage.fr)

En savoir plus sur http://www.mediationpartage.fr/equipe.html

Médiation scolaire : La médiation par les pairs au collège Racine d’Alençon


Image

« La médiation par les pairs, c’est reparti ! 1ère réunion, cet après-midi, avec une dizaine d’élèves volontaires pour jouer les médiateurs et régler les petits conflits au sein de l’établissement. » (Extrait de twitter.com/JRacineCollege/ du 6/10/2020

En savoir plus sur https://twitter.com/JRacineCollege/status/1313520959454949376

Yves Bailleux-Moreau, le nouveau président de Médiation-Net


Yves Bailleux-Moreau assurera la médiation sur le clermontais.

« La médiation est devenue obligatoire. Depuis le 1er janvier 2020, pas d’autres solutions en cas de conflit avec son voisin ou pour tout autre problème lié à la consommation que de faire appel à un médiateur. Cela avant toute action en justice. Cela concerne tous les litiges d’un montant inférieur à 5 000 euros. Et, selon le nouveau président de l’association Médiation-Net, « le travail ne manque pas !

Ce qui explique, notamment, le choix du Groupe Médiation-Net de renforcer son dispositif de médiation territoriale en Occitanie en mettant à disposition ses médiateurs de proximité devenus incontournables depuis cette réforme de procédure civile. En effet, installée dans les locaux de Réalis à Montpellier depuis quelques mois, l’association a décidé de renforcer son dispositif de médiation territoriale pour mieux répondre à la demande de rendez-vous avec des médiateurs. » J-L Buyck -(Extrait de midilibre.fr 21/08/2020)

En savoir plus sur https://www.midilibre.fr/2020/08/21/yves-bailleux-moreau-le-nouveau-president-de-mediation-net-9028475.php

La « médiation par les pairs » existe depuis plusieurs années dans les établissements mosellans.


A l’occasion de la visite de la secrétaire d’Etat chargée de la Jeunesse et de l’Engagement ce mardi à Metzles élèves médiateurs du collège Ernest-Jacques Barbot ont été mis à l’honneur. Leur mission : réconcilier les copains, éviter les bagarres, bref, apaiser les tensions entre collégiens.

« On a parlé du harcèlement »

Ce dispositif existe depuis plusieurs années dans l’académie de Nancy-Metz et se développe petit à petit en Moselle. Concrètement, il s’agit de sensibiliser tous les élèves de cinquième à la nécessité de régler les conflits du quotidien sans violence. Ensuite, certains se portent volontaires pour suivre une nouvelle formation auprès des enseignants. Enfin, quand un problème survient entre plusieurs élèves, ils sont invités par leurs camarades (toujours sur la base du volontariat) à se réunir pour une médiation. 

« Les élèves en conflits sont reçus dans une salle, chacun raconte sa version, exprime son ressenti et essaie de trouver une solution, explique Agathe, nouvelle médiatrice de quatrième. En fait, on essaie d’aider les autres. Pendant notre formation, on a parlé notamment du harcèlement qui peut tous nous toucher, » ajoute son camarade devant toute la classe. (…)

Les nouveaux élèves médiateurs ont été félicités par la secrétaire d'Etat Sarah El Haïry ce mardi matin au collège Barbot de Metz
Les nouveaux élèves médiateurs ont été félicités par la secrétaire d’Etat Sarah El Haïry ce mardi matin au collège Barbot de Metz © Radio France – Lucas Valdenaire

« Apprendre la médiation, c’est apprendre à écouter les autres »

Cette médiation a donc vocation à améliorer l’ambiance générale dans l’établissement, comme l’explique le principal Hervé Dufossé, qui a déjà participé à l’expérience à Petite-Rosselle et à Stiring-Wendel. « Ici à Barbot, ce n’était pas très connu, mais les professeurs se sont vraiment emparés du projet et c’est devenu au cœur du projet d’établissement, confie-t-il. A partir du moment où on apprend aux élèves la médiation, ils apprennent à écouter les autres. On le constate dans mes anciens établissements : depuis qu’on fait de la médiation, il n’y a plus aucune bagarre dans la cour. Ça fonctionne ! Ce n’est pas de l’angélisme, c’est la réalité. » – L Valdenaire- (Extrait de francebleu.fr du 1/9/2020)

En savoir plus sur https://www.francebleu.fr/infos/education/une-mediation-entre-eleves-pour-eviter-les-conflits-dans-plusieurs-colleges-mosellans-1598976541

Consommation : Jean-Pierre Chevrot succède à Serge Valet comme médiateur de la FNA (fédération des entrepreneurs artisans de l’automobile et de la mobilité)


Capture.PNG 1248.PNG

« La fédération des entrepreneurs artisans de l’automobile et de la mobilité (FNA) salue Serge Valet, pionnier et précurseur de la médiation des litiges de consommation dans l’artisanat et la branche des services auto, et souhaite la bienvenue à Jean-Pierre Chevrot qui le remplace. Elle en profite aussi pour présenter le nouveau site internet du médiateur de la FNA.

Après avoir présidé la branche Carrosserie de la FNAA de 1996 à 2013 (anciennement FNA), le médiateur Serge Valet s’est spécialisé dans le traitement des litiges entre professionnels et consommateurs (entre 2015 et 2020) en ayant une attention toute particulière pour que chaque dossier soit traité rapidement, en équité et en conformité avec le droit.

Aujourd’hui, la FNA est fière d’accueillir celui qui le remplace, Jean-Pierre Chevrot qui a une connaissance pointue du secteur de l’automobile et des problématiques juridiques y afférentes. » (Extrait de affiches-parisiennes.com du 5/08/2020)

En savoir plus sur https://www.affiches-parisiennes.com/mediateur-fna-jean-pierre-chevrot-succede-a-serge-valet-10782.html