Médiation sociale : des brigades de médiateurs déployées pour lutter contre les rixes entre jeunes à Paris


Claude, Niamé et Maurice tous les trois médiateurs pour la Ville de Paris, sont sur le terrain tous les après-midis et tous les soirs.

« Une équipe mobile de médiateurs se déplace dans différents quartiers de Paris tous les jours. ils vont à la rencontre des jeunes pour prévenir les risques de bagarre.

« Le dialogue est la seule arme des médiateurs ». Depuis plusieurs mois, les rixes entre bandes de jeunes sont de plus en plus fréquentes et aboutissent parfois à des drames. Depuis le début de l’année, 21 jeunes ont été blessés au couteau suite à des bagarres. Pour prévenir ces incidents, une brigade de dix-neuf médiateurs circule dans les rues de Paris pour discuter et faire de la prévention auprès des jeunes et des habitants. 

« Il y a des bagarres tous les jours »

Une équipe de médiateurs se rend dans le quartier Curial-Cambrai dans le XIXe arrondissement de Paris. « En ce moment il y a beaucoup de problématiques entre les jeunes de Curial et de Riquet » explique Niamé, médiatrice à la ville de Paris depuis deux ans. La rivalité entre les deux quartiers dure depuis plusieurs dizaines d’années et se poursuit encore aujourd’hui. Devant le terrain de football, Joseph 17 ans, admet « Il y a des tensions et des bagarres tus les jours avec Riquet. » Mais personne ne sait plus comment ni pourquoi le conflit a débuté. « Je ne sais pas j’étais pas né », ajoute Joseph. 

« On ramasse des couteaux sur le terrain de foot »

Les médiateurs font le tour du quartier et vont à la rencontre des différents agents municipaux dans les squares ou encore dans les centres sportifs. Au gymnase Curial, Hamza, agent technique les alerte : « On ramasse parfois des couteaux sur le terrain de foot. Il y a deux semaines, un jeune 14 ans avait un couteau de 50 centimètres ! » Ce n’est pas un cas isolé. Les établissements scolaires appellent parfois les médiateurs lorsqu’ils découvrent un couteau dans un sac. « On vient devant le collègue à la fin des cours et notre présence dissuade parfois les jeunes de se battre » explique Claude, médiateur depuis vingt ans.  » (Extrait de francebleu.fr du 1/07/2021)

En savoir plus sur https://www.francebleu.fr/amp/infos/societe/paris-des-brigades-de-mediateurs-deployees-pour-lutter-contre-les-rixes-entre-jeunes-1624636797

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s