« La médiation à l’école, nouvelle arme du gouvernement ? »


Logo Gazette.fr

« C’est une des priorités affichées par le gouvernement. Lors de la présentation de son plan anti-rixes mercredi 16 juin en conseil des ministres, le gouvernement a annoncé sa volonté de développer la médiation à l’école.

Interrogé par « la Gazette des communes », les services de Nadia Hai, la ministre déléguée auprès de la ministre de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales, chargée de la Ville , confirment : « Ce dispositif fait partie du nouveau plan interministériel de prévention et de lutte contre les violences liées aux bandes car la présence des médiateurs a montré son efficacité à ce sujet. »

A ce jour, 183 médiateurs interviennent dans des collèges (et les écoles référentes) dans 42 départements. France Médiation, l’organisme de référence qui pilote l’essentiel du dispositif, a pour objectif de se déployer sur 113 établissements. Il y a urgence à en croire les acteurs de terrain. Car tous sont unanimes : la situation se dégrade. « Les rixes sont plus nombreuses, et plus violentes, constate Antonio Furtado, directeur adjoint de l’association de médiation Citéo à Lille. Les jeunes communiquent via les réseaux sociaux, se provoquent à distance, il y a un effet de groupe, une pression psychologique forte : « on est avec ou contre »… Et, parfois, cela va jusqu’à un passage à l’acte dramatique. » – N. Perrier – (Extrait de .lagazettedescommunes.com du 28/06/2021)

En savoir plus sur https://www.lagazettedescommunes.com/752849/la-mediation-a-lecole-nouvelle-arme-du-gouvernement/

WEBINAIRE : « L’éducation au Vivre ensemble en Paix » avec le Cheikh Khaled BENTOUNES le 03 juillet 2021 – 18h30 – 20h ORGANISE PAR LE CEMA et l’AMH


D’un côté la peur de l’autre nourrit l’intolérance et la réduction de chacun à des « identités meurtrières » qui alimentent les conflits culturels, politiques, économiques, sociaux et environnementaux nuisibles à la Paix..

De l’autre, des milliards de femmes et d’hommes vivent déjà ensemble, en bonne intelligence en se référant aux valeurs de Non-ViolenceDialogueRespectJusticeEcouteEmpathieNégociationReconnaissance et Pardon.

En réalité, par-delà les antagonismes, nous sommes interdépendants les uns des autres, quels que soient nos origines, nos croyances, notre culture, notre statut social, nos lieux et nos modes de vie, et tous désireux de vivre en Paix.Or, « la Paix est un choix » ; c’est dire qu’il est de notre devoir d’humanité d’agir ensemble en vue de créer les conditions de réconciliation et de solidarité en éduquant les jeunes générations à la Culture de Paix afin que les adultes de demain construisent leur avenir, non plus l’un contre l’autre, mais l’un avec l’autre. Reste à savoir comment passer de la culture du « Je / Tu » à une culture du « Nous » ?

Cheikh Khaled BENTOUNES

Pour répondre à cette question, le Cheikh BENTOUNES nous partagera son expérience afin que nous puissions, tous, devenir Artisans de Paix en dessinant un Monde uni et respectueux de nos diversités

Homme de Paix et de dialogueLeader spirituel de la Voie soufie Alâwiyya, il est le créateur de l’association Terre d’Europe (1999) ‑ trait d’union entre l’islam et le monde occidental afin de favoriser un dialogue de paix et de réconciliation, l’initiateur du colloque international pour un islam de paix (Unesco, 2000), Fondateur de l’association AISA ONGI (2014) qui a pour vocation principale d’œuvrer à l’émergence d’une société du mieux vivre ensemble à travers la réconciliation de la famille humaine.S’appuyant sur un héritage spirituel et humaniste millénaire qui éclaire notre vision, réconcilie la famille humaine et favorise la fraternité mondiale, le Cheikh Khaled BENTOUNES a créé la Journée Internationale du Vivre Ensemble en Paix (ONU, 2017), laquelle vient de voir éclore la Déclaration Universelle du Vivre ensemble en Paix (ONU, 16 mai 2021).

Homme de médiation, écrivain, pédagogue, conférencier, acteur du dialogue interreligieux et de l’égalité homme-femme, il parcourt le monde en messager de Paix : ses avis sont recherchés par les décideurs politiques et les leaders spirituels ; il se fait le témoin d’une culture de la fraternité soucieuse d’unir les efforts des uns des autres afin de dégager un dénominateur commun nourri par des valeurs universelles partagées.

WEBINAIRE (REDIFFUSION) : « LA MÉDIATION SCOLAIRE » AVEC JEAN-PIERRE BONAFÉ-SCHMITT ET AGNÈS REVEL ORGANISE LE 2/06/2021 PAR LE CEMA


La Médiation scolaire par les pairs est un phénomène récent puisque les premiers projets datent du début des années 90.

Loin d’être une simple technique de gestion de la violence, ou un mode de pacification des relations sociales au sein des enceintes scolaires, la Médiation scolaire permet de favoriser la diffusion d’un nouveau modèle de régulation des conflits, plus consensuel en faisant appel aux notions de contrat, de confiance et d’équité.

A cet égard, la Médiation scolaire représente une alternative au modèle disciplinaire et s’apparente à un véritable processus éducatif.

Reste à savoir comment mettre en place ce dispositif ? Quels sont ses effets et résultats ? Quel suivi pour quelle pérennité ? Quels liens avec la Médiation éducative ?

Webinaire avec :

MJ-P BONAFE-SCHMITT est spécialiste de la médiation scolaire et de la médiation citoyenne. Il est chercheur associé au Centre Max Weber-CNRS / Université Lumière Lyon II et responsable du DAS et CAS en médiation de l’université de Genève. Il est notamment l’auteur de La Médiation scolaire par les élèves  sans compter les nombreux ouvrages collectifs sur la médiation auxquels il a participé. Il est aussi médiateur et membre fondateur des Boutiques de Droit de Lyon et d’AMELY (Association Médiation de Lyon).

Mme Agnès REVEL est Enseignante de Lettres, chef d’établissement en excercice au Collège Fénelon de Dunkerque et membre des Laboratoires des Initiatives de l’Enseignement Catholique. Aux côté du CEMA, elle a engagé son équipe pédagogique dans la Médiation Humaniste (dont elle suit également le DU) en formant les professeurs principaux, puis les personnels de vie scolaire. Elle est Responsable de la Commission « Education » de l’Association de la Médiation Humaniste (AMH). 

Vidéo à consulter sur : https://www.youtube.com/watch?v=TB6dFp_HEQ4