Travail : grève suspendue et médiation en vue aux Ciments Calcia dans les Deux-Sèvres


« Lancé jeudi 25 mars 2021 à l’appel de la CGT, syndicat majoritaire au sein du groupe Ciments Calcia qui possède une usine à Airvault, le mouvement de grève a été suspendu ce samedi 3 avril 2021 au petit matin.

Ce conflit social faisait suite à la fin des négociations entre syndicats et direction, dans le cadre d’un plan social qui prévoit la suppression de 162 postes et la fermeture du site de Cruas (Ardèche), parallèlement à un vaste plan d’investissement de 400 millions d’euros, dont 300 pour moderniser le site d’Airvault.

Une médiation demandée par le juge

Après la crispation, le dialogue semble prêt à reprendre. La justice vient en effet d’ordonner le retour à la table de négociations. « La grève en cours a donné lieu à un contentieux devant le tribunal judiciaire de Privas, en Ardèche, indique la CGT dans un communiqué. Lors de l’audience qui s’est tenue ce vendredi 2 avril 2021, la direction, les grévistes et le syndicat CGT ont accepté d’entrer en médiation, comme la CGT le demandait, pour trouver une issue à ce conflit collectif. »- F. Michel – (Extrait de lanouvellerepublique.fr du 03/04/2021)

En savoir plus sur https://m.lanouvellerepublique.fr/deux-sevres%252Fcommune%252Fairvault%252Fdeux-sevres-la-greve-est-suspendue-aux-ciments-calcia

Grand Café de la Médiation à Lyon – Thème : les accords en médiation, le 2 juin 2021 à 17h30


Aucune description alternative pour cette image

Une table ronde de professionnels du droit et de la médiation.
Organisé par l’Association Nationale des Médiateurs ANM, Médiation du Rhône, l’Université Lyon 2 et le Barreau de Lyon.

Inscriptions : https://lnkd.in/ea2JtyX

Diplôme d’Université -Formation aux métiers de médiateur à l’IUT de Béziers


Objectifs de la formation

  • Transmettre et améliorer les connaissances et le savoir-faire de « médiation » dans les situations sourdes ou bruyantes de marasme, de conflit, de crise, de traumatisme et ce afin de les prévenir, les analyser, de faciliter leur traitement et de tirer les leçons de leurs effets sur les personnes et dans la cité.
  • Développer les compétences subjectives et relationnelles sollicitées par la fonction de médiateur dans les champs du judiciaire, de la santé, de l’enseignement, de l’aide sociale, des politiques de la ville, de l’administration, des collectivités sociales, des entreprises, des syndicats et des associations.
  • Élaborer des concepts, un fonds documentaire et d’études de cas, des méthodes et des dispositifs permettant d’optimiser et de fiabiliser le travail de médiation adapté à chaque situation, de faire connaître ses fondements historiques, épistémologiques (juridiques, psychologiques, sociologiques…), sa portée culturelle et la qualité de ses mandataires.
  • Conjuguer la culture savante et la culture ambiante, l’approche rationnelle et relationnelle, l’expertalité et le pragmatisme par la transversalité des enseignements, par la dynamique du groupe en formation et par les échanges en journées d’études avec les anciens étudiants.

Conditions d’admission

Ce diplôme est ouvert uniquement aux personnes relevant de la formation continue.
Vous êtes salarié (du public ou du privé), demandeur d’emploi, travailleur non salarié, profession libérale, etc. et vous souhaitez vous inscrire à l’université dans le cadre d’un dispositif de formation continue, contacter le SFC de l’Université de Montpellier :
Le recrutement s’effectue sur dossier et entretien (facultatif).

Prérequis

Titulaire d’un bac +3 ou niveau jugé équivalent en fonction des acquis professionnels par le jury de sélection du diplôme dans les domaines suivants : psychologie, sociologie, champs juridique, social, scolaire, culturel, sanitaire, la gestion et le développement des ressources humaines.

Dossier d’inscription

Téléchargement du dossier d’inscription 2020/2021 au DU « Formation aux métiers de médiateur » (Format PDF / Format Word)

Contenu de la formation

Diplôme d’Université « Formation aux métiers de médiateur » : Contenu des enseignements

UE 1 :Initiation au droit de la médiation

Ce module est focalisé sur les fondements, le cadre et les principes juridiques de la médiation en différents terrains, autrement dit sa structure mais aussi sa portée sociale et politique.

UE 2 : Initiation à la psychologie appliquée à la médiation

Ce module se propose de décliner les principaux concepts en psychologie clinique, de s’intéresser à la notion de crise (dans le champ de la famille, du travail), à la dynamique relationnelle inhérentes au processus de médiation.

UE 3 : Découverte des pratiques de la médiation

Ce module tend à sensibiliser le (futur) médiateur aux compétences et connaissances inhérente à une pratique professionnelle par des mises en pratique autour d’activités de médiation.

UE 4 : Mise en pratique de la médiation :
Stage ou projet en milieu professionnel et accompagnement à la recherche

Ce module permet au candidat d’être immergé dans un milieu professionnel de la médiation (le candidat doit avoir pris des contacts avec des lieux de stage susceptibles de l’accueillir) et d’être initié à la recherche par la rédaction d’un mémoire. Le stagiaire fera l’objet d’un accompagnement individuel par l’équipe pédagogique (Méthodologie : 7h / Stage : 105h)

Cette formation dispose de trois formules :

1. DU Formation aux métiers de médiateur : formation complète organisée en trois modules d’enseignement (UE1+UE2+UE3 = deux fois deux jours par mois, 200 heures d’enseignement hors examens) et un module professionnalisant (UE4 = stage ou projet en milieu professionnel de105 heures + aspects méthodologiques : 7 heures).

2. DU Initiation au droit de la médiation : formation organisée en deux modules (UE1 et UE3, 150 heures d’enseignement hors examens).

3. DU Initiation à la psychologie appliquée à la médiation : formation organisée en deux modules (UE2 et UE3, 150 heures d’enseignement hors examens).

Public cible :

  • Les professionnels du champs sanitaire et social, des sciences humaines et sociales, de la gestion des ressources humaines qui souhaitent se spécialiser dans la médiation : psychologues et autres formations en sciences humaines ou sociales, enseignants, sociologues, magistrats, avocats et autres fonctions judiciaires, médecins, cadres administratifs te de santé, professions médicales et paramédicales, travailleurs sociaux et responsables de mouvements associatifs, etc… (Extrait iutbeziers.fr 15/04/2021)

En savoir plus sur https://www.iutbeziers.fr/du-formation-aux-metiers-de-mediateur.html