Conférence Inaugurale – Certification à la Médiation en Afrique, le 6 avril 2021 de 14h à 18h


Sans titre-1

« Communiqué de l’Institut EDGE

L’Institut EDGE a le plaisir de vous annoncer le lancement d’une formation en ligne adaptée à la médiation, axée tout à la fois sur les aspects juridiques et pratiques du processus, en mettant l’accent sur la maîtrise des techniques de communication propres à la médiation et à la définition des options de négociation des protagonistes du conflit avec l’aide de leurs conseils.

Cette formation, donnant lieu à la délivrance d’une certification de médiateur, sera animée par un panel international de médiateurs expérimentés intervenant dans les domaines suivants : médiation commerciale, médiation d’investissement, médiation sociale, médiation communautaire, médiation pénale, médiation médicale et médiation familiale.

A l’issue de celle-ci, les participants disposeront des compétences nécessaires pour conduire une médiation avec succès et en maîtriser tous les ressorts.

Afin de vous donner un avant-gout de cette certification, nos experts croiseront leurs regards et points de vue sur la médiation lors d’une conférence inaugurale animée par :

  • Elvire VIGNON, Médiateur
  • Alain FENEON, Médiateur

Intervenants

  • Mamary DIARRA, Médiateur
  • Romain CARAYOL, Médiateur
  • David LUTRAN, Médiateur
  • Lydienne YEN EYOUM, Médiateur
  • Moustapha FAYE, Médiateur
  • Marcel MARIGO, Médiateur
  • Amadou DIENG, Médiateur

Modérateur

  • Mamadou I. KONATE, Ancien Garde des Sceaux de la République du Mali

Date et heure : 6 avril 2021 de 14h à 18

S’inscrire

Pour toute information complémentaire, vous pouvez contacter :

Madame Awa DIALLO
Email : edgesenegal2@gmail.com

Extrait de https://www.ohada.com/actualite/5819/conference-inaugurale-certification-a-la-mediation-en-afrique-le-6-avril-2021.html

Collège Ste-Ursule de Saint-Pol-de-Léon: la médiation passe par les élèves


Mercredi 31 mars 2021, quatorze élèves volontaires de 5e du collège Sainte-Ursule, à Saint-Pol-de-Léon, ont reçu leur diplôme de « médiateur » en présence de Maël Saillour, directeur de l’ensemble scolaire, des élèves, et de plusieurs enseignants. Il couronne une formation dispensée au fil d’une quinzaine d’ateliers interactifs qui leur permet de gérer d’éventuels conflits entre les collégiens.

En savoir plus sur https://www.letelegramme.fr/finistere/saint-pol-de-leon/au-college-sainte-ursule-de-saint-pol-de-leon-14-eleves-diplomes-pour-gerer-les-conflits-31-03-2021-12728358.php

FLINOIS Mathieu, « PAIRS ET IMPAIRS. ENQUETE SUR LES ENJEUX ET LES PRATIQUES DE LA MEDIATION SOCIALE », Thèse de sociologie, AIX-MARSEILLE UNIVERSITE, 2019, 362p.


Résumé :
Quels sont les enjeux actuels de la médiation sociale ? L’activité, créée il y a une vingtaine d’années,
intègre deux objectifs : l’insertion professionnelle des médiateurs – qui sont considérés comme des
acteurs mais aussi comme des bénéficiaires de cette politique publique – et proposer une
intervention sociale novatrice dans l’espace public – la mission étant de veiller à la probité ambiante
et au vivre ensemble. Cette thèse a pour ambition de réactualiser la connaissance du sujet et de
défricher de nouvelles voies d’analyse. Notre objet d’étude est un programme de médiation sociale,
qui est exécuté par des opérateurs associatifs, et piloté par un Conseil régional. Que représente la
médiation sociale du point de vue de ceux qui la mettent en œuvre et quelles relations entretiennentils avec les financeurs de l’action ? La médiation devient-elle une profession ? Est-ce que
l’expérience que vivent les médiateurs favorise leur insertion sur le marché du travail (social) ?
Notre approche est compréhensive, notre méthode d’enquête combine des observations directes –
dans les structures associatives qui emploient les médiateurs mais aussi au sein du service de la
collectivité territoriale qui subventionne le projet –, des entretiens semi-directifs et l’examen de tous
les documents qui formalisent le dispositif. Au fil des chapitres, on discerne trois axes de recherche
principaux. Le premier est consacré aux pratiques de travail et d’encadrement comme conditions
déterminantes de la transmission – aux médiateurs – des compétences reconnues dans le secteur du
travail social. Le second aborde les relations entre les opérateurs associatifs et les services
administratifs de la Région, on se focalise sur leurs interactions pour en faire ressortir les enjeux. Et
enfin, on se questionne sur le statut de la médiation sociale dans le secteur d’activité du travail
social, dans une perspective dynamique. Ainsi nous prolongeons certaines analyses – centraux dans
la littérature sociologique – et en développons d’autres.


Mots clefs : médiation sociale, travail social, fonction publique territoriale, sociologie des groupes
professionnels, territoire et espace de travail, programme d’action publique.

Thèse à consulter sur https://www.observatoiredesmediations.org/Documentation/Bibliographie?ID=149