Vidéo (Suisse) : « Présentation de la Permanence Info MédiationS (PIM) » lors du P’tit déjeuner de la Médiation » de la FGEM du 7/10/2020


Vidéo à consulter sur https://vimeo.com/478091355

Aude : une expérimentation de médiation familiale dédiée aux aidants et aidés


Thibault Tornabène, directeur de l'Udaf de l'Aude, et Bruno de Rose, médiateur familial à l'œuvre pour ce dispositif.

« L’Union départementale des associations familiales (Udaf) porte dans l’Aude un dispositif déployé dans 22 départements. Une expérimentation bienvenue dans un contexte de confinement qui peut exacerber difficultés, tensions et conflits.

L’initiative, opérationnelle depuis le 1er septembre 2020, va faire dans les jours qui viennent, l’objet d’une communication renforcée de sa cheville ouvrière : l’Union départementale des associations familiales (Udaf). Un timing judicieusement adapté car Thibault Tornabène, directeur de l’Udaf, le précise : « C’est un dispositif pertinent en cette nouvelle période de confinement. »

Comme 21 autres départements français, l’Aude est le cadre de l’expérimentation d’une médiation familiale dédiée aux aidants et aux aidés. Un champ qui couvre donc les personnes en situation de handicap, physique ou psychique, de perte d’autonomie, ou de dépendance, et les proches qui les accompagnent au quotidien. (Extrait de lindependant.fr du 9/11/2020)

En savoir plus sur https://www.lindependant.fr/2020/11/09/aude-une-mediation-familiale-dediee-aux-aidants-et-aides-pour-apaiser-9190755.php?RelatedContentIds=Article-BB1aUdt2,Video-BB1as1Qf,Article-BB1aThkZ,Article-BB1aTcp0

Webinaire : « Le monde d’après : une opportunité pour les modes amiables ?  » organisé par ACE, le 18/11/ 2020 de 17h à 19h,


Hedwige Caldairou et Olivier Laude, co-Présidents de la Commission REL de l’ACE

Organisent et animent un  webinaire sur le thème

Le monde d’après : une opportunité pour les modes amiables ?

Mercredi 18 novembre 2020 de 17h à 19h

Avec la participation de :

  • Fabrice Vert, Premier Vice-Président au Tribunal judiciaire de Paris, Coordinateur du Pôle urgences civiles,

         Vice-Président de GEMME France (Groupement européen des magistrats pour la Médiation),
         Référent et coordinateur médiation et conciliation à la Cour d’appel de Paris (2007-2017),
         Enseignant des Modes amiables de résolution des différends
         (EFB, ENM, DU médiation de Paris-II et de l’université du Mans, et à l’IFOMENE)

  • Sophie Henry, Déléguée générale du centre de médiation et d’arbitrage de Paris (CMAP)
  • Claude Duvernoy, Ancien Bâtonnier du Barreau des Hauts-de-Seine (2005 – 2006),

        Avocat, Médiateur, Ancien Président de la Fédération Française des Centres de Médiation et
        Président de Médiation en Seine

Le bouleversement de l’activité des tribunaux a mis en exergue l’opportunité du recours aux modes amiables,
encouragé par certains présidents de juridictions qui invitent les justiciables et
leurs avocats à utiliser notamment la médiation, la conciliation et
la procédure participative de mise en état, pour régler leurs différends.
Au cours de cette réunion, la parole sera donnée à des acteurs du monde judiciaire et
du milieu de la médiation afin que soient abordées les problématiques concrètes
de la mise en œuvre des modes amiables, la politique des juridictions et
l’importance du rôle des avocats qui sont appelés à inscrire l’amiable au cœur de leur stratégie de règlement des différends.
Où en est-on aujourd’hui ?

Une large place sera laissée au débat afin que les participants puissent avoir des réponses concrètes à leurs interrogations sur l’utilisation de ces modes processuels aujourd’hui incontournables. (Extrait de xrm.eudonet.com)

Inscription sur https://xrm.eudonet.com/specif/EUDO_06431/xtranet/event.aspx?i=hKlmA4OrY5dX2ckmMTqZoQR1EpL1R1EpL1

Colloque en distanciel : « Médiation, conciliation et procédure participative peuvent-elles utilement contribuer à l’œuvre de justice? » organisé par le tribunal judiciaire de NARBONNE 25/11/2020


FACADE

Colloque, en distanciel 25 novembre 2020 organisé par le tribunal judiciaire de NARBONNE Médiation, conciliation et procédure participative peuvent-elles utilement contribuer à l’œuvre de justice?

Inscriptions : civil01.tj-narbonne@justice.fr (dans la limite des places disponibles)