Médiation scolaire : La médiation par les pairs au collège Racine d’Alençon


Image

« La médiation par les pairs, c’est reparti ! 1ère réunion, cet après-midi, avec une dizaine d’élèves volontaires pour jouer les médiateurs et régler les petits conflits au sein de l’établissement. » (Extrait de twitter.com/JRacineCollege/ du 6/10/2020

En savoir plus sur https://twitter.com/JRacineCollege/status/1313520959454949376

« La médiation bancaire et financière dans tous ses états » par Jean-Philippe Tricoit (Revue-Banque.fr)


Accueil

« Souvent qualifiée de notion polymorphe, la médiation l’est-elle vraiment ? Ne constitue-t-elle pas, en vérité, une notion qui se trouve en attente de définition de sa finalité et qui nécessite de déterminer l’état dans lequel elle peut être mise en oeuvre ? Singulièrement en matière bancaire et financière ?

La médiation a-t-elle un état ou des états ? Est-elle dotée d’une finalité unique ? Ou bien, au contraire, n’est-elle rien d’autre qu’un moyen en vue de parvenir à un résultat donné ? Toutes les contributions qui précèdent les présentes observations conclusives offrent à voir dans quels états se trouve la médiation bancaire et financière et ce que l’on peut en attendre. Toutes, peu ou prou, font également référence à la législation originelle ayant institué la médiation bancaire, à savoir la loi MURCEF du 11 décembre 2001[1]. Pourtant, c’est peut-être l’intitulé d’une autre loi adoptée la même année qui peut aider à comprendre la médiation bancaire et financière, soit la loi relative aux nouvelles régulations économiques[2]. Dans l’intitulé de cette loi figure la notion de régulation qui demeure mal définie et incertaine en droit français[3].

Questions. Peut-être cette notion permet-elle d’éclairer la nature profonde de la médiation dans le domaine bancaire et financier. À cet égard, elle offre la faculté de concilier des centres d’intérêt qui sont similaires (p. ex. médiateur de la consommation et médiateur bancaire), divergents (p. ex. médiateur du crédit, médiateur des entreprises) ou sans relation l’un avec l’autre (p. ex. médiateur du crédit des partis politiques et médiateur de l’AMF).

Propositions. Trois points méritent d’être relevés. En premier lieu, à propos de l’évolution des fonctions de la médiation, elle devient limpide : de mécanisme cherchant à résoudre les conflits en matière bancaire et financière, la médiation a progressivement acquis la nature d’instrument de régulation. En second lieu, la notion de régulation permet de préciser de quelles manières la médiation bancaire et financière est, elle-même, régulée. En troisième lieu, enfin, elle invite à s’interroger sur ce qui reste à remanier pour que les procédés de médiation bancaire et financière deviennent efficaces et efficients. Dès lors, la médiation bancaire et financière est un ins-trument de régulation (I.) lui-même régulé par différents fondements (II.) et qui reste à réguler (III.) ». (Extrait de revue-banque.fr 3/06/2020)

En savoir plus sur http://www.revue-banque.fr/risques-reglementations/article/observations-conclusives

Mali – MISE EN ŒUVRE DE L’ACCORD DE PAIX PENDANT LA TRANSITION : LA MEDIATION INTERNATIONALE FAIT LE POINT


Comite-de-suivi-accord-1900x1270_c

« Le jeudi 1er octobre 2020, les parties prenantes du Comité de suivi de l’accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger se sont concertées à Bamako pour faire le point sur les avancées des travaux et envisager les perspectives de la reprise des activités après la mise en place d’un gouvernement de transition.

Cette rencontre de prise de contact a eu lieu au quartier général de la MINUSMA à Sénou. À noter que les activités du comité se sont arrêtées suite à la crise sociopolitique qui a occasionné la chute de l’ancien président Ibrahim Boubacar Keita. (Extrait de maliactu.net/mali du 5/10/2020)

En savoir plus sur https://maliactu.net/mali-comite-de-suivi-de-laccord-pour-la-paix-et-la-reconciliation-la-mediation-internationale-plaide-pour-la-reprise-des-activites/

Vidéo (Burkina Faso): DROITS ET DEVOIRS EN MILIEU SCOLAIRE – CULTURE A LA MEDIATION


« A la veille de la semaine internationale de la médiation, du 10 au 17 octobre, c’est un plaisir de partager un article et une vidéo sur une formation réalisée par des amis burkinabè sur les droits et devoirs en milieu scolaire.

Les différentes formes de médiation font réfléchir sur de nombreuses questions, notamment sur comment rendre la citoyenneté plus active, plus responsable par la connaissance des règles de droit, le dialogue et les reconnaissances mutuelles ?

Cette vidéo pose le cadre sur des sujets fondamentaux des droits de l’homme, des enfants en particulier, et des devoirs en découlant. Comment se fait-il que des enfants n’aillent pas à l’école ou ont des difficultés d’apprentissage ? Quelles réponses apporter en rendant acteurs les enseignants, les parents et les enfants eux-mêmes ?

Cette vidéo montre quelques éléments de réponse, en tout cas des propositions d’apprentissage de pédagogies intégratives, innovantes et collectives, dans des milieux vulnérables, comme cela est le cas dans de nombreuses écoles au Burkina Faso (et aussi ici et ailleurs ?). (Extrait de linkedin.com 10/2020)

Plus d’information sur : https://www.linkedin.com/pulse/droits-et-devoirs-en-milieu-scolaire-culture-la-mediation-ricard/