SEMAINE DE LA MEDIATION QUIMPER – samedi 10 octobre de 10h à 13h, conférence intitulée « Famille à la masse », animée par Isabelle PENIN , médiatrice familiale DE à LORIENT


« A l’initiative de l’APMF, un collectif, composé de médiateurs familiaux DE de médiateurs généralistes et du CIDFF s’est mobilisé pour promouvoir la médiation familiale dans le secteur quimpérois .

La semaine de la médiation s’est vite imposée comme le moment le plus adéquat pour aller au devant d’un public le plus large possible .

La Maison Pour Tous de Kerfeunteun, bien identifiée des habitants comme lieu d’échanges divers, mais aussi porteuse de réflexions et d’actions autour du développement social et culturel, a accepté d’accueillir un temps fort sur cette thématique .

L’évènement se déroulera samedi 10 octobre de 10h à 13h, sous forme d’une conférence gesticulée, intitulée « Famille à la masse », animée par Isabelle PENIN , médiatrice familiale DE à LORIENT . Il s’agira d’ateliers ludiques , entrecoupés d’échanges organisés sur un mode dynamique et interactif, afin d’illustrer combien chaque situation est singulière au regard de notre histoire- familiale, personnelle, professionnelle- , de nos croyances, de nos valeurs.

Ces ateliers seront l’occasion d’interroger le conflit, ses enjeux, ses effets sur chaque personne concernée dans la sphère familiale.

Collectif : APMF -Bretagne, AMBO, ANM, CIDFF,


https://www.mjckerfeunteun.org/un-air-de-famille-spectacles-disabelle-penin/

 (Extrait de APMF -Bretagne)

Inscription sur https://www.apmf.fr/vie-de-lapmf/des-delegations-regionales/#region-bretagne

Webinaire du CEMA : »Profession Médiateur : faut-il (re)définir ou institutionnaliser la Médiation? », Débat entre Michèle GUILLAUME-HOFNUNG, professeur et Bertrand DELCOURT, avocat, le 26/9 de 18h à 19h30


Inscription sur : https://us02web.zoom.us/webinar/register/WN_aJqmcdqGRaOkHOxe9DU8eA

Suisse : Publication de la Newsletter FSM Septembre 2020 : dossier sur la supervision en médiation


1. Thème fort : La supervision en médiation

Introduction

Par Anne Catherine Salberg

Ce numéro spécial « supervision » de notre NL s’adresse à toutes les médiatrices et les médiateurs FSM. Chacun et chacune d’entre nous s’est engagé à porter un regard réflexif sur sa pratique en participant à des intervisions (entre pairs) ou à des supervisions avec un tiers qui nous aide à exercer une réflexion sur nos propres compétences en matière de conflits, nos actions lors d’interventions en médiation et notre posture. (Lignes directrices)

Dans cette édition, plusieurs médiateurs – superviseurs nous offrent un éclairage sur cette fonction de supervision ou –  comme nous aimons la désigner en pays francophones – d’analyse de pratique :

  • Notre collègue allemand, Thomas Robrecht, nous invite à ne pas être des amateurs qui pensent ne pas avoir besoin de réfléchir à leur pratique. Être professionnel, c’est développer sans fin son potentiel de réflexion tant au plan personnel que professionnel.
     
  • Yvonne Hostetter et Ljubjana Wüstehube, médiatrices et superviseuses de Suisse alémanique, abordent la question de la complexité : du système de médiation, des pensées et des actions du médiateur comme tiers ; de son interaction dynamique avec les médiants. Le médiateur est son propre instrument, qui doit régulièrement être accordé pour jouer sa partition avec justesse. La pensée systémique offre des perspectives intéressantes et des outils d’analyse pour la médiation et la supervision. 
    Elles présentent ensuite plusieurs méthodes de supervision auxquelles médiatrices et médiateurs peuvent recourir.
     
  • Alexandre Balmer, Michel Paillard et Florence Studer, médiateurs et superviseurs de Suisse romande, traitent de l’indispensable réflexivité du médiateur. La supervision de médiateurs engage une approche particulière qui devrait résonner avec leurs logiques d’intervention, leur déontologie et la matière avec laquelle ils travaillent. Le processus de supervision, analogue à celui de la médiation, permet le renforcement de la capacité d’agir et d’élaborer. Deux ressources à disposition des superviseurs pour penser l’intervention sont présentées: les ressorts systémiques de la thérapie sociale et de l’approche narrative.
     
  • Markus Murbach et Rolf Münch nous présentent un modèle particulier de supervision, celui de la supervision analogue à la médiation. Le superviseur suit les six phases du modèle spécifique de médiation dans son intervention d’accompagnement des médiateurs: introduction; recueil des cas et des thèmes ; hypothèses  de travail des médiants; options (“…si c’était mon cas… »); décision concernant les options d’action; accord sur la suite du travail.

Notre objectif à la Commission de formation et de reconnaissance de la FSM (CRF) est de favoriser l’organisation de séances avec des superviseurs et superviseuses qualifiés et de permettre à tous nos membres professionnels de bénéficier de ce soutien. C’est pourquoi nous avons édité une liste comprenant des médiateurs et médiatrices FSM spécifiquement formés en analyse de pratique et supervision : lien sur la liste.

Nous vous invitons à lire ces articles qui vous donneront un regard multiple sur la fonction et le rôle de la supervision dans la formation continue des médiateurs et à contacter l’un ou l’une de nos collègues pour un accompagnement de votre pratique si exigeante de médiation !

Anne Catherine Salberg, présidente de la Commission de formation et de reconnaissance (CFR) de la FSM

Lettre à consulter sur https://mediation-ch.org/cms3/index.php?id=473&L=1