Ouvrage : « La médiation au service de la Responsabilité Sociétale des Entreprises et des Organisations » Céline Kapral, Médias§Médiations, 2020 (souscription)


« La médiation est avant tout écoute et dialogue au service de l’humain. Elle va bien au-delà de la résolution des différends. Par sa dimension humaniste, la médiation soutient le lien social, prévient les différends et contribue à la réussite de la responsabilité sociétale des entreprises et des organisations (RSE-O). Ce livre est une proposition, un possible mode d’emploi. »Céline KAPRAL

Céline Kapral est médiatrice libérale indépendante, agréée par les cours d’appel Paris et Aix-en-Provence. Juriste et enseignante en droit, elle crée son étude d’huissier puis choisit de se consacrer entièrement à la médiation et à la formation. « Parce que la médiation rétablit l’humain au centre des préoccupations, elle révèle l’estime de soi, permet à nouveau d’être acteur de sa vie et aide à préparer l’avenir, le tout en totale confidentialité et en un temps record. »

webinaire de formation dénommé « Le mois de la Médiation OHADA » qui se tiendra les samedis 05, 12, 19 et 26 septembre 2020 de 18h45 à 20h30.


« Association Universitaire pour la Promotion de l’OHADA (AUPROHADA) en Côte d’Ivoire et l’Association des Juristes pour la Promotion du droit OHADA au Mali (AJPDOM) initient conjointement un webinaire de formation dénommé « Le mois de la Médiation OHADA » qui se tiendra les samedis 05, 12, 19 et 26 septembre 2020 de 18h45 à 20h30.

Ce séminaire de formation se tiendra en ligne via l’application « Zoom » compte tenu de la réduction de mobilité justifiée par la Covid 19 et surtout pour permettre la participation du plus grand nombre de personnes quel que soit leur situation géographique.

Cette initiative vise à permettre au grand public de comprendre le nouvel Acte uniforme sur la Médiation adopté le 23 novembre 2017 à Conakry et qui est désormais applicable dans l’espace communautaire OHADA. Elle verra la participation de juristes, professionnels, praticiens et théoriciens du droit, tous imprégnés du droit communautaire OHADA.

Quatre principaux thèmes seront abordés :

  • Notion et procédure de médiation en droit OHADA ;
  • Articulations entre arbitrage et médiation en droit OHADA ;
  • L’exécution de l’accord de médiation OHADA ;
  • Médiation en ligne en période de crise dans l’espace OHADA.

Ces différents thèmes seront animés par :

  • M. Boubou KEITA, Enseignant chercheur à l’UFR Sciences Juridiques et Politique de l’Université de Bamako ;
  • M. Koita yacouba SYLLA, Doctorant à l’université de Genève et à l’Université de Toulon ;
  • Me Nadia MYRIAM BIOUELE, Avocate au barreau du Mali ;
  • Me Brigitte BOUVIER, Avocate au barreau de Paris.

L’AUPROHADA et L’AJPDOM vous invitent à prendre à cœur ce programme de formation.

Pour la participation, un enregistrement préalable est requis via le lien suivant :

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSfVZg0HyUxgpXvOH_flgIvZC-Tvx-KEJXNpBJqIpPWlFx30DA/viewform

Partenaires :

  • UNIDA/OHADA.com
  • Fondation Tuwindi au Mali

Pour toute information complémentaire et inscription veuillez contacter :

M. Koffi Roméo Kouamé
Email : kouamekoffijb@gmail.com

M. Arnaud Ya Kouassi
Email : arnaudjeanya24@gmail.com

Aliou Ousmane
Tél. : +223 90 06 79 10
Email : aliouousmane9@gmail.com

Abdoul Mounir BABY
Tél. : +223 73 25 09 26
Email : abdoulmounirb@yahoo.fr

La médiation relancée par la crise sanitaire


« Avec la pandémie et le confinement, et alors que les tribunaux de commerce étaient fermés, les sollicitations du médiateur des entreprises et des médiateurs libéraux ont connu une forte croissance. Les pratiques se sont adaptées.

Elément du dispositif de soutien mis en place par le Gouvernement depuis le début de la crise sanitaire, le médiateur des entreprises a vu son activité multipliée par dix, entre mars et juin, avec plus de 5.000 sollicitations. Ces dernières ont émané, en premier lieu, des secteurs les plus touchés par le ralentissement économique : l’hôtellerie-restauration (15,5 %) et le commerce (14,2 %), en grande partie des TPE et des PME en proie à des difficultés liées à des litiges occasionnés par la situation.

Depuis dix ans, ce service gratuit placé sous la responsabilité du ministère de l’Economie, aide les chefs d’entreprise à trouver des solutions aux différends qu’ils peuvent rencontrer avec leurs partenaires commerciaux, administration comprise. Les médiateurs « libéraux » ont, eux aussi, été très sollicités ces derniers temps, notamment lorsque les tribunaux de commerce étaient fermés pour cause de confinement général.

Restaurer l’image

« Les dossiers tiennent principalement à des ruptures de contrats », indique Patricia Malbosc, la présidente du réseau Planet’Médiation. Les professionnels ont dû revoir leurs pratiques. « Je commence toujours par rencontrer individuellement chacune des parties, j’organise une rencontre plénière pour croiser les ressentis, évaluer les intérêts communs, et identifier les points de blocage et les portes de sortie. L’important est de mettre les parties autour de la table pour qu’elles communiquent, vident leur sac ; le médiateur est présent pour éviter les débordements et faire en sorte que chacun voit où est son intérêt », expliquait cette dernière avant la crise. Comme ailleurs, la méthode s’est adaptée, avec réunions en visioconférence ou au téléphone, mais des interrogations ont surgi, en particulier en matière de garantie de la confidentialité : les propos échangés ne sont-ils pas enregistrés ? Les interlocuteurs sont-ils vraiment seuls derrière leur écran ? « La confiance réciproque, déjà au coeur de notre démarche, est alors essentielle », insiste la médiatrice qui reprend peu à peu les réunions physiques dans le respect des nouvelles normes sanitaires. » -V Landrieu- (Extrait de .lesechos.fr du 31/08/2020)

En savoir plus sur https://business.lesechos.fr/directions-juridiques/droit-des-affaires/contentieux/0602980513796-la-mediation-relancee-par-la-crise-sanitaire-339398.php?RelatedContentIds=Article-BB18oq6p,Article-BB18oIpf,Article-BB18oIf7,Article-BB18nKZp,Article-BB18o8E4,Article-BB18oeNR,Article-BB18ogpu,Article-BB18nr1M,Article-BB18lYUV,Article-BB18mJ8H,Article-BB18my45,Article-BB18mhv5,Article-BB18mrLv,Article-BB18m4tE,Article-BB18mbvP,Video-BB18m2wa,Article-BB18m4jG,Article-BB18lxOS,Article-BB18m5cV,Article-BB18lT7g,Article-BB186KPo