Ouvrage à paraître : La comédiation. Mode d’emploi. Clés, témoignages et expériences, par Hélène ABELSON GEBHARDT, Médias et médiations, 2020


Capture.PNG1258.PNG

 

 

Bon de commande sur https://www.medias-mediations.fr/nos-ouvrages/la-comediation-mode-d-emploi/

Audio : CHRONIQUE « MARD » DU 29 JANVIER 2020 par Jean-Philippe Tricoit (Lexradio)


CHRONIQUE « MARD » DU 29 JANVIER 2020

29 janvier 2020 à 17h59, durée : 7 minutes

Les références de l’épisode :

– L. n° 2019-222 du 23 mars 2019 de programmation 2018-2022 et de réforme pour la justice, JO n° 71, 24 mars 2019, texte n° 2 ;

– L. n° 2019-1480 du 28 décembre 2019 visant à agir contre les violences au sein de la famille, JO n° 302, 29 déc. 2019, texte n° 2 ;

– Circ. n° CIV/04/2019 de présentation des entrées en vigueur des dispositions civiles de la loi n° 2019-222 du 23 mars 2019 de programmation 2018-2022 et de réforme pour la justice, NOR n° JUST 1806695L) ;

– J.-Ph. Tricoit, Droit de la médiation et des MARD, 1re éd., Gualino, Coll. Mémentos, 2019, 244 p.

(Extrait de lexradio.fr )

Création du Cercle des Modes Alternatifs de Règlement des Différends


Le Cercle des Modes Alternatifs de Règlement des Différends a vu le jour mercredi 29 janvier au Tribunal Judiciaire de NANTERRE.

En présence de Mme Catherine PAUTRAT, présidente, les parties présentes* ont solennellement signé une Convention.

Bérangère CLADY, Directrice du Pôle MARD représentait pour l’occasion le CMAP.

La Convention a pour objet de créer au sein de l’arrondissement judiciaire de Nanterre un Cercle des Modes alternatifs de Règlement des Différends (CMARD) dont les objectifs sont de :

  • Promouvoir et favoriser le recours aux MARD ;
  • Constituer un lieu d’information, d’échanges et de réflexions sur les pratiques entre les magistrats, les professionnels de justice et les partenaires associatifs ;
  • Développer les moyens d’informer les justiciables et les parties sur les MARD.

En pratique, le CMAP, avec l’aide de ses médiateurs, sera présent aux  permanences d’information.

Cette Convention est une démonstration supplémentaire de la volonté des Institutions judiciaires de faire évoluer leur modèle et ainsi donner à la médiation, et aux MARD en général, la place qu’ils méritent.

Il s’agit également de la preuve d’une confiance renouvelée au CMAP, qui accompagne depuis l’origine bon nombre de juridictions.

*Parties signataires :

  • Le tribunal de commerce de Nanterre,
  • Le conseil de prud’hommes de Nanterre,
  • L’ordre des avocats du barreau des Hauts-de-Seine
  • La chambre départementale des notaires des Hauts-de-Seine
  • La chambre départementale des huissiers de justice des Hauts-de-Seine
  • La SARL Avenir Médiation,
  • L’association CMAP,
  • L’association Hauts-de-Seine médiation,
  • L’association Médiation en Seine,
  • L’association USMF des Hauts-de-Seine,
  • Le Centre de Médiation des Notaires des Hauts-de-Seine,
  • L’association des conciliateurs de  la cour d’appel de Versailles.

(Extrait de cmap.fr )

En savoir plus sur https://www.cmap.fr/creation-du-cercle-des-mard/

Formation : Ingénierie des Modes Amiables de Résolution des Différends (MARD) par GSF FORMATION


Capture.PNG1278.PNG

En savoir plus sur https://www.moncompteformation.gouv.fr/espace-prive/html/#/formation/82993588100013_2020MARAN/82993588100013_2020MARAN

Liban – La médiation : outil de prévention et de gestion des conflits


458.PNG

« La direction régionale Moyen-Orient de l’Agence universitaire de la francophonie lance avec le Centre professionnel de médiation de l’Université Saint-Joseph un appel à manifestations d’intérêt qui a pour finalité d’identifier les établissements universitaires intéressés à accueillir un atelier d’initiation à la médiation dans leurs locaux au profit de leur public estudiantin et aussi au profit du corps professoral et des cadres administratifs. Ces ateliers permettront aux inscrits de découvrir la médiation comme moyen de résolution des différends à l’amiable, de développer une écoute active et une capacité à mieux communiquer mais aussi de diffuser une culture de paix et de dialogue dans les universités. Le contenu de la session peut être donné en français, en anglais comme en arabe. Il revient à l’université de choisir la langue selon son public. Les ateliers peuvent se tenir entre mars et décembre 2020. La date limite pour s’inscrire est fixée au lundi 10 février. Pour tout complément de renseignements ou pour s’inscrire, écrire à : mediation@lb.auf.org (Extrait de lorientlejour.com du 1/02/2020)

En savoir plus sur https://www.lorientlejour.com/article/1204761/la-mediation-outil-de-prevention-et-de-gestion-des-conflits.html