Orléans : hausse des dossiers liés à la médiation sociale de la structure « Lien social et médiation » (LSM)


 

Hausse des dossiersliés à la médiation sociale

« Lien social et médiation (LSM) a constaté une augmentation des dossiers en 2017. Notamment sur les cas de nuisances sonores.

La médiation sociale a augmenté en 2017 et la structure Lien social et médiation (LSM), située avenue Montesquieu, a traité 141 dossiers au 31 octobre 2017, contre 130 en 2016. Près 192 entretiens préliminaires ont également été menés contre 161 sur la même période l’an passé.

« Les personnes demandent surtout une médiation pour des problèmes de voisinage, de stationnement, de bruit ou encore pour des différends financiers non remboursés et même des incivilités », précise Béatrice Ursin, la directrice.

 Une démarche volontaire

La médiation sociale est une démarche volontaire à la demande d’une personne. « Elle se déroule en trois étapes. D’abord, nous adressons un courrier à la partie adverse qui accepte cette médiation. Ensuite, des entretiens préliminaires avec chacune des deux parties sont organisés. Une rencontre de médiation est alors prévue en présence de plusieurs médiateurs. Un suivi est assuré un mois après pour faire un point sur la situation. »

Le médiateur impliqué dans chaque dossier doit respecter la neutralité et l’impartialité. Il est également tenu à la confidentialité. « Il n’existe pas de solution miracle, mais la médiation facilite l’expression dans un climat serein » assure Béatrice Ursin. » (Extrait de larep.fr/orleans du 15/01/2018)

En savoir plus sur https://www.larep.fr/orleans/2018/01/15/hausse-des-dossierslies-a-la-mediation-sociale_12700228.html

Vidéo : « Entretiens avec Jacqueline Morineau, la médiation humaniste », Extraits du film de Jean-Charles Dumont, réalisé par Clément Gourand, les films de Clem, en septembre 2014.


 

Capture.PNG32.PNG« Extraits du film de Jean-Charles Dumont, réalisé par Clément Gourand, les films de Clem, en septembre 2014.
Après des études d’archéologie classique, J.Morineau s’est spécialisée dans la numismatique grecque. En 1983, elle s’est trouvée impliquée dans une réflexion sur la médiation pour le ministère de la justice, alors sous l’égide de Robert Badinter. Elle a été chargée de créer la première expérience de médiation pénale en France et en Europe pour le parquet de Paris. Pour répondre à cette demande, elle a fondé le CMFM (Centre de médiation et de formation à la médiation) qui perdure à ce jour. Elle a enseigné la médiation humaniste en France, et à l’étranger, dans un cadre social, éducatif (scolaire et universitaire) et international, particulièrement dans un programme de paix pour les jeunes dans les Balkans, pour le conseil de l’Europe.

Auteur de 3 livres sur la médiation:

l’esprit de la médiation, Erès 2014
la médiation Humaniste, Erès 2016
le médiateur de l’âme, nouvelle cité 2008″ (Extrait de dailymotion.com )

Vidéo à consulter sur https://www.dailymotion.com/video/x6d2la6

Vidéo : Conflit Areva-la-Hague : les salariés votent pour la médiation


 

Capture.PNG32.PNG

« À l’issue de l’assemblée générale organisée par les syndicats d’Areva-la-Hague, suite à la venue du directeur national du groupe ce mercredi matin 17 janvier 2018, salle Jean Jaurès à Équeurdreville, les salariés ont approuvé la mise en place d’une médiation. Quelque 293 votants se sont prononcés pour et 35 contre.

Le directeur national d’Areva-la-Hague a souhaité mercredi sur le site revoir les propositions pour régler le conflit « dans le dialogue : nous sommes tombés d’accord ce mercredi pour désigner un médiateur externe qui aura quelques mois de délai pour trouver une solution. »

À l’assemblée générale mercredi soir, les salariés ont dû voter pour ou contre la médiation, une fois le compte rendu des discussions du jour fait par les syndicats Unsa-spaen-CGT-CFDT.

« La direction a recrédité les jours fériés récupérés jusqu’au 1er janvier 2019, levé les congés imposés et laissé jusqu’au 1er juin au médiateur pour aboutir. »

Le vote obtenu après les débats salle Jean Jaurès a Équeurdreville ? « 293 pour la médiation, 35 contre » précise Christophe Laisné. Direction et syndicats se revoient ce jeudi pour définir le protocole.  » (Extrait de ouest-france.fr du 17/01/2018)

Vidéo à consulter sur https://www.ouest-france.fr/normandie/cherbourg-en-cotentin-50100/video-conflit-areva-la-hague-les-salaries-votent-pour-la-mediation-5506262