Conciliation : Le ministère de la Justice recrute des conciliateurs de justice


Illustration 1 undefined

« Depuis la loi du 18 novembre 2016 relative à la modernisation de la justice du 21e siècle, le recours aux conciliateurs de justice est devenu obligatoire pour certains litiges du quotidien dont le montant est inférieur à 4000 € (conflits de voisinage, par exemple). Cette loi a pour objectif de renforcer la justice de proximité et le traitement à l’amiable des conflits. À ce titre, le ministère de la Justice recrute des conciliateurs de justice sur tout le territoire national.

Pour rappel, le conciliateur de justice intervient en cas de litige entre 2 personnes (impayés, malfaçon de travaux par exemple) pour trouver une solution amiable et éviter tout procès.

Pour devenir conciliateur de justice, il faut remplir les conditions cumulatives suivantes :

  • être majeur ;
  • jouir de ses droits civiques et politiques ;
  • ne pas être investi d’un mandat électif dans le ressort de la Cour d’appel concernée ;
  • ne pas exercer d’activité judiciaire (médiateur pénal, mandataire judiciaire à la protection des majeurs par exemple) ;
  • justifier d’une expérience juridique d’au moins 3 ans (aucun diplôme n’est exigé).

Pour présenter une candidature, les personnes intéressées doivent notamment adresser une lettre de motivation ainsi qu’un curriculum vitae au tribunal d’instance dont ils dépendent. Les candidatures sont examinées par le magistrat coordonnateur des tribunaux d’instance. À l’issue de cet examen, le premier président de la Cour d’appel procède à la nomination des conciliateurs de justice. » (Extrait de service-public.fr/ du 30/08/2017)

En savoir plus sur https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A11964

Emploi : Chargé de Médiation Locative H/F à Strasbourg (67)


Domial recrutement

Poste

DOMIAL, 1ère ESH d’Alsace avec un parc immobilier de 12 000 logements, recrute en CDI pour son agence du Bas-Rhin un Chargé de Médiation Locative H/F.
Poste basé à Strasbourg avec mobilité sur le département 67.

Votre rôle consiste à assurer l’interface entre Domial et ses clients locataires dans des situations de blocage et d’intervenir dans la résolution des troubles locatifs (conflits de voisinage).

De manière plus détaillée, vous intervenez pour :
– Établir ou reprendre le dialogue avec nos clients locataires (visites à domicile principalement).
– Accompagner socialement nos clients en difficultés.
– Prévenir les impayés (évaluation sociale des candidatures et diagnostic préalable des problématiques).
– Gérer les conflits de voisinage (recevoir les clients locataires, organiser des rencontres pour essayer de résoudre la situation, le cas échéant apporter votre contribution au montage d’une action judiciaire…).
– Recherche et entretien d’un réseau de partenaires sociaux afin de contribuer à résoudre certaines situations sociales.
– Représentation du bailleur auprès des partenaires de l’intervention sociale (CCAS, CMS, associations…).

Profil recherché

Formation et expérience :
– Vous disposez d’une formation initiale Bac +2 minimum dans le domaine du social (CESF), formation de médiateur.
– Vous avez une expérience d’au moins 3 ans dans le domaine de l’intervention sociale.
– Vous êtes un homme/une femme de terrain qui aime aller à la rencontre des autres.

Qualités requises :
– Aisance relationnelle.
– Aptitude à la gestion de situation conflictuelle.
– Connaître la réglementation HLM et les dispositifs d’aides existants.
– Capacité d’écoute des locataires / demandeurs / institutionnels.
– Être capable d’informer et d’influencer le point de vue, savoir négocier.
– Capacité d’adaptation.
– Capacité à prendre de la distance par rapport aux situations.
– Maîtrise des outils bureautiques. (Extrait estjob.com du 31/08/2017)

En savoir plus sur https://www.estjob.com/emplois/charge-de-mediation-locative-h-f-1604525.html

Clermont-Ferrand : 12e café Médiation du Club Actumediation 21 Septembre 2017-


 

 

Capture.PNG4.PNG

Renseignement et inscription : http://www.actumediation.com/2017/05/12e-cafe-mediation-du-club-actumediation-21-septembre-2017-clermont-fd.html

Squatt : Les squatteurs quittent une ancienne école à Clermont-Ferrand à la suite d’une médiation judiciaire


l'ancienne école servait de refuge aux sans abris

« L’ancien groupe scolaire des Monanges était occupé depuis novembre 2016 par des membres de l’Université Populaire et Polyglotte. Chaque jour, près de quarante sans abri trouvaient ici refuge. Comme convenu lors de la médiation judiciaire, ils se sont engagés à quitter les lieux ce jeudi.

« Game Over ». Fin de la partie. C’est écrit à la craie sur le portail vert qui permet d’entrer dans l’enceinte de cet ancien groupe scolaire clermontois. Car en ce jeudi 31 août, il n’y a plus grand monde ici. « C’est la fin de l’histoire » explique avec nostalgie Scott Marlin, à l’origine de ce squat qui a hébergé en moyenne chaque jour depuis novembre 2016 une quarantaine de personnes en situation de grande précarité.

Mais la Prévoyante Immobilière, propriétaire des 4 000 mètres carrés, souhaitait réaliser des travaux pour développer un autre projet. « Nous avons obtenu une médiation judiciaire » poursuit Scott Marlin,  » et nous nous sommes engagés à laisser les lieux dans le même état que lors de notre arrivée ». J-P Morel -(Extrait de francebleu.fr du 31/08/2017

En savoir plus sur https://www.francebleu.fr/infos/economie-social/les-squatteurs-quittent-l-ancienne-ecole-des-monanges-clermont-1504182811

Emploi : Agent de médiation et de proximité (H/F) à Rennes (35)


Description du poste

Manpower RENNES TERTIAIRE recherche pour son client, bailleur social, un Agent de médiation et de proximité (H/F) Au sein de l’Agence Locative Rennes Sud et sous l’autorité du Responsable d’agence, vous êtes chargé(e) de :
· Favoriser le bien vivre ensemble,
· Gérer les situations de conflits de voisinage et rechercher les solutions pour assurer un climat paisible dans nos résidences (contacts, suivi, animation des réunions de conciliation),
· Contrôler la propreté des parties communes suivant la procédure existante et jusqu’à l’animation des collectifs de propreté,
· Prendre en charge la gestion des laveries et salles familiales (rencontre bénévoles, tenue des comptes, EDL location salles familiales)
· Garantir une bonne communication des informations aux locataires (travaux, chantiers d’amélioration….) et assurer un suivi auprès de la population suivant les besoins de chaque site,
· Représenter le Responsable d’Agence si nécessaire à l’occasion de réunions thématiques du quartier avec les partenaires,
· Participer aux permanences administratives et d’accueil de la clientèle de l’agence. De niveau Bac +2/3, vous justifiez d’une expérience de 3 à 5 ans dans un poste similaire et de connaissances sur les techniques du bâtiment, du réseau social et des procédures de résolution des troubles de voisinage.

Vous êtes doté de capacités relationnelles et rédactionnelles. Diplomate et rigoureux, vous faites preuve d’un bon sens de l’écoute, d’analyse et de médiation. Vous maîtrisez également les outils bureautiques (Word/Excel).

Permis B indispensable.

Salaire 1750 euros + 13e mois

Dans le cadre de sa politique diversité, Manpower étudie, à compétences égales, toutes candidatures dont celles de personnes en situation de handicap

Durée de la mission : 01092017

Salaire et avantages

1 750 € par mois (Extrait de espace-emploi.agefiph.fr du 29/08/2017)

Emploi : Médiateur(trice) sur les aires d’accueil du Grand Poitiers


logo emploi86
Description :
Au sein du CSC du Grand Poitiers, sous la responsabilité fonctionnelle de la coordination et de la responsabilité hiérarchique de la direction, vous participez à la mise en oeuvre du projet politiqueAssociatif par la gestion des aires d’accueil du Grand Poitiers et par une action-socioéducative en direction des familles sur les différents lieux de stationnement, par la médiation sur les stationnements illicites et par la gestion de l’aire de Grands Passages.

Domaines d’intervention :

  • Gestion des aires d’accueil (accueil, paiement, application du règlement intérieur)
  • Action socio-éducative
  • La prévention / la médiation

Activités :

  • Accueillir les familles sur les aires d’accueil et l’aire de Grands Passages du Grand Poitiers,
  • Veiller au bon fonctionnement des équipements
  • Effectuer la facturation des redevances aux usagers par système de télégestion informatisé
  • Accompagner les familles au quotidien dans l’usage des aires d’accueil par une action socioéducative,
  • Assurer la médiation en cas de stationnement illicite
  • Effectuer les bilans comptables et administratifs mensuels

En collaboration avec :

Une équipe pluridisciplinaire

Des bénévoles

Des acteurs locaux (élus et institutions)

Profil du candidat recherché :
DE Educateur Technique Spécialisé ou équivalent, personne motivée par le public Gens du VoyageCompétences requises :

  • Capacité d’observation et d’analyse des situations
  • Connaissance des dispositifs législatifs et sociaux en matière d’accueil des Gens du Voyage
  • Discrétion, rigueur, disponibilités, capacités pédagogiques.
  • Expérience confirmée dans le domaine de l’action socioculturelle
  • Capacité relationnelle, esprit d’initiative et d’équipe, savoir rendre compte de son activité
  • Connaissance du public Gens du Voyage

 

Informations complémentaires :
Remplacement d’un congé maternité.Astreinte le week-end 1 fois sur 4.

Permis de conduire exigé.

Rémunération : 1.500 €

Type de Contrat : CDD temps plein

Niveau(x) d’expérience(s) :

  • – 2-5 ans

Niveau(x) d’étude(s) :

Emploi : Médiateur social et culturel / Médiatrice sociale et culturelle H/F à Paris


OPTIMA

Le poste

Type de contrat :CDD / Temps plein

Localisation :PARIS 18

La mission :

Dans un collège ou une école élémentaire, vous contribuez à la prévention des incivilités, des comportements violents et du harcèlement à l’école, à la prévention des décrochages scolaires notamment par le développement de la relation école-famille-quartier et l’ouverture sur le monde professionnel et à la valorisation des potentiels des élèves par l’expression culturelle, sportive et citoyenne. Connaissance du fonctionnement éducation nationale exigée. Période de formation au poste. Prise de poste prévue en Septembre 2017. (Extrait de studyrama-emploi.com non daté)

Pour en savoir plus sur http://www.studyrama-emploi.com/home_offre_detail.php?id_chaine=2&save_map=1&rech_id=59a61080790b0&id_offre=537246&index=20571

Point de vue : « LA MÉDIATION EN ENTREPRISE, EFFET DE MODE OU NOUVEAU BUSINESS MODEL ? » par Fabien Eon (Officiel de la Médiation)


« La médiation en entreprise est tendance. Pas une semaine ne s’écoule sans que l’on ne voie passer un article, une conférence, un colloque, une formation sur la médiation dans les organisations.

Cet engouement révèle quelque chose.

Peut-être y a-t-il une part d’intérêts bien compris pour les dirigeants : s’épargner le coût et la lourdeur du recours judiciaire, cultiver l’image d’un modèle de management éthique (au risque parfois de confondre l’éthique et la morale), se mettre en conformité avec des lois toujours plus contraignantes sur la souffrance au travail, le harcèlement, le stress, la non-discrimination, l’égalité.

Mais à y regarder de plus près, ces raisons n’expliquent pas l’enthousiasme des salariés eux-mêmes pour la médiation. C’est l’entreprise dans son ensemble qui est animée de mouvements vers plus de dialogue et de concertation. Faut-il y voir un effet de mode ?

Une évolution sociétale portée par des aspirations nouvelles

Dans notre monde en mutation, chacun se voit offrir des occasions toujours plus nombreuses d’exprimer librement sa créativité, de s’investir dans des projets, de rechercher de la satisfaction dans toutes ses activités. C’est une évolution sociétale portée par des aspirations à plus d’autonomie, d’implication et de confiance, une évolution qui s’invite dans tous les domaines des activités humaines, la famille, l’entreprise, l’école, les loisirs, une évolution qui se traduit de multiples façons, donnant parfois naissance à des courants de pensée pas toujours exempts de représentations idéologiques comme le « Well being », le « management bienveillant », la « Psychologie positive ».

La médiation accompagne cette transformation tout en étant elle-même traversée par de multiples courants.

Une petite histoire de la médiation sous tutelle

Pour certains, la médiation se focalise sur les conflits dans une approche « gestionnaire », c’est-à-dire selon laquelle il convient de gérer le conflit comme on gère une entreprise ou un compte en banque, avec l’intention d’en tirer le meilleur parti quand ce n’est de le cultiver.

Cette démarche se fonde sur la croyance selon laquelle le conflit est nécessaire dans l’entreprise, naturel, sain voire salutaire, qu’il permet de progresser car il est une « confrontation de personnes libres ». Elle est de nature idéologique. Le médiateur ne peut alors intervenir qu’en « gestionnaire » du conflit, sous couvert de la loi, de la morale ou du règlement intérieur, conférant à son action un caractère accessoire à l’autorité.

La médiation professionnelle, une innovation culturelle

Une autre conception de la relation s’est développé au tournant du 21è siècle et n’a cessé de s’imposer depuis : la médiation professionnelle. Selon cette approche, le conflit aliène, entrave, aveugle, prive les personnes de la liberté de réfléchir, enferme les comportements dans une dynamique de surenchère. La rigueur de cette démarche professionnelle des relations a permis une définition rigoureuse du conflit : une « confrontation de personnes maladroites ». L’action du médiateur est alors toute autre, il intervient pour « résoudre » et non pour « gérer », il place les personnes dans la perspective d’un projet relationnel durable.

Au-delà du traitement des difficultés relationnelles, la médiation professionnelle est porteuse de cette ouverture à la concertation, de cette revendication, même, de la possibilité donnée à chacun d’intervenir sur le cours de son existence et de participer aux décisions le concernant. Cette discipline a un nom : l’ingénierie relationnelle.

Un modèle économique reposant sur l’ingénierie relationnelle

L’ingénierie relationnelle est une approche rigoureuse des relations, à la fois théorique et directement opérationnelle. Elle place les techniques et outils utilisés par les médiateurs professionnels à la portée de tous les acteurs de l’entreprise.

Avec l’ingénierie relationnelle, la médiation professionnelle constitue un nouveau modèle économique misant sur l’implication, l’acquisition de compétences dont les effets sont observables dans tous les rouages de l’organisation, jusque dans ses performances économiques. Il s’agit de créer de la valeur et de la différentiation, d’agir sur la compétitivité de l’entreprise, sur sa crédibilité, son attractivité pour les futurs talents.

De plus en plus d’entreprises intègrent cette dimension dans leur business model. Les plus en pointe adoptent un dispositif spécifique, le DMPI (Dispositif de Médiation Professionnelle Internalisée), conçu pour accompagner les organisations qui mettent au cœur de leur développement économique l’implication, l’autonomie, la satisfaction de ceux qui font l’entreprise.

La médiation, effet de mode ou un nouveau business model ?

Lorsqu’elle se pare des atours de la bienveillance et de l’empathique, la médiation est, dans le meilleur des cas, une manière de « justice douce » pour maintenir les tensions relationnelles dans des limites acceptable. Dans le pire des cas, elle est une instrumentation au service de l’autorité pour amener les personnes à se conformer.

Quand elle est professionnelle, la médiation accompagne la réflexion rationnelle et la liberté de décision. Elle s’érige alors en modèle économique au service de la performance de l’entreprise. Elle implique alors de revisiter le rapport à l’autorité, d’inscrire l’éthique dans les processus décisionnels, de permettre à tous, managers et salariés, de développer des relations de qualité.

La médiation professionnelle est une démarche portée au plus haut niveau de l’organisation, par la direction générale.

Vers une économie de la connaissance

L’École Professionnelle de la Médiation et de la Négociation, centre de recherche et de formation des médiateurs professionnels, initiatrice du DMPI®, accompagne depuis plus de 15 ans les dirigeants, les managers et les salariés dans l’acquisition des compétences de l’ingénierie relationnelle. Avec l’EPMN, la médiation progresse d’une économie des services vers une économie de la connaissance. » (Extrait de officieldelamediation.fr du 15/06/2017)

En savoir plus sur https://www.officieldelamediation.fr/2017/06/15/la-mediation-en-entreprise-effet-de-mode-ou-nouveau-business-model/

Côte d’Ivoire : Le délégué du Médiateur de la République à Séguéla a été installé.


Abidjan.net

« Le délégué du Médiateur de la République à Séguéla, Fofana Ibrahima, va officiellement prendre fonction au cours d’une cérémonie qui se déroulera mercredi à la préfecture, a appris l’AIP auprès d’une équipe de l’institution présente dans la ville pour la circonstance.

« Bien que comptant près d’une vingtaine d’années d’existence, le Médiateur de la République reste peu connu voire mal connu des populations, malgré les services disponibles. L’éloignement et parfois l’enclavement des régions par rapport à la capitale, siège de l’institution, limitent l’accès au Médiateur de la République aux citoyens vivant à l’intérieur du pays. Pour y remédier, l’organe de médiation a décidé, conformément aux dispositions du décret 2014-737 du 25 novembre 2014, de mettre en œuvre le déconcentration de ses services par la mise en place de délégations dans 10 grandes régions du pays », lit-on dans le document remis à l’AIP.

Le Médiateur délégué qui aura compétence dans les régions du Worodougou, du Béré et du Bafing, sera présenté aux populations, avant la remise de son véhicule de fonction, la coupure de ruban et la visite des bureaux de la délégation sis au quartier Soukrougban, a-t-on relevé.

Autorité administrative indépendante, le Médiateur de la République a pour missions de rechercher un règlement à l’amiable des différends entre les administrés et les administrations de l’Etat, les collectivités territoriales, les établissements publics et les organismes investis d’une mission de service public, en plus de contribuer au renforcement de la cohésion sociale.

Avant l’étape de Man, le 6 septembre, et celle de Dimbokro plus tard, ce sont donc les délégations de Daloa, d’Odienné et de San Pedro qui sont déjà installées, note-t-on. » (Extrait de news.abidjan.net du 29/09/2017)

En savoir plus sur http://news.abidjan.net/h/621381.html

Publication du N° 11 Juillet Août Septembre 2017 de « Média-Lyon » la newsletter de la Médiation à Lyon


 

Capture.PNG8.PNG

(Extrait de mediation.alagybret.com 29/08/2017)

En savoir plus sur http://mediation.alagybret.com/details-mediation+les+faits+marquants+a+lyon-2183.html