Québec : la ville de Laval demande une médiation dans la négociation avec le syndicat de ses cols bleus


Capture.PNG14.PNG

« La Ville de Laval et le syndicat de ses cols bleus sont passés en mode médiation après une démarche de l’administration municipale faite auprès de la ministre du Travail.

«En raison de l’atteinte de la limite légale quant à la durée des négociations et conformément à la Loi concernant le régime de négociation des conventions collectives et de règlement des différends dans le secteur municipal, la Ville de Laval a transmis vendredi le 21 juillet dernier un avis relatif à l’absence d’une convention collective avec les cols bleus à la ministre responsable de l’application du Code du travail, Dominique Vien», a expliqué la Ville dans un communiqué, lundi.

«Cette démarche enclenche la nomination immédiate d’un médiateur dont le rôle consiste à aider les parties dans la résolution des différends en vue du renouvellement de la convention collective.»

Le médiateur a 60 jours pour tenter d’obtenir une entente entre les parties. La période est renouvelable, mais une seule fois. » (Extrait de journaldemontreal.com du 30/07/2017)

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s