Emploi : Médiateur adulte relais H/F à VICHY


1Taf, Bourse d'emploi et de CV

« A partir d’une présence régulière dans les lieux publics, vous engagerez des actions selon les méthodologies d’intervention définies par le service et caractérisées par : l’absence de mandat nominatif, la libre adhésion, le respect de l’anonymat. Vous développerez une médiation sociale dans l’espace public contribuant à l’entretien du lien social et à la tranquillité publique visant à : – Etablir et entretenir le dialogue avec les divers public jeunes et familles – Prévenir les situations de conflit et d’incivilité – Orienter les publics vers des services ou structures spécialisées en fonction des demandes – Promouvoir et accompagner des initiatives individuelles et collectives en concertation avec les acteurs locaux – Développer la capacité d’initiative et de projet des habitants. Vous avez obligatoirement au moins 30 ans, vous résidez dans un quartier prioritaire (zone urbaine sensible), et êtes sans emploi ou bénéficiez d’un contrat CAE.

1 posteCDD
Durée du contrat : 12 Mois
Expérience minimum : Moins de 1 an  (Extrait de 1taf.com
Publicités

Médiation familiale : un nouveau service dans le pays de Bray (76)


Communiquer, le meilleur moyen pour résoudre les problèmes (photo d'illustration Pixabay). -

« L’UDAF 76 (Union départementale des associations familiales) vient de mettre en place des permanences de médiations à Forges-les-Eaux, Gournay-en-Bray et Argueil. Plutôt que d’aller au clash en rompant toute communication, les couples qui vivent des divorces compliqués, les grands-parents à qui on a refusé de voir leurs petits-enfants, les enfants eux-mêmes qui ont perdu les liens qui les rattachaient à leur père ou à leur mère, tous ces cas peuvent désormais trouver une oreille attentive.

Nous sommes présents au plus proche des familles pour permettre aux personnes en rupture de communication de pouvoir à minima se dire les choses ressenties, mais sans violence. Et bien sûr tenter de trouver une entente sur les différents que ces personnes peuvent avoir l’une envers l’autre

Venir voir un médiateur, c’est déjà un pas de fait. Lors de ces permanences, chacun peut également être assuré de ne pas être jugé, et ce en toute confidentialité. » (extrait de eclaireur-ladepeche.fr du 11/04/2017)

En savoir plus sur http://www.leclaireur-ladepeche.fr/2017/04/13/mediation-familiale-un-nouveau-service-pour-aider-a-se-re-parler/