Médiation et entreprises : La pratique de la médiation gagne du terrain dans la résolution des conflits par les entreprises


 negociations3

« La pratique de la médiation gagne du terrain dans la résolution des conflits par les entreprises. C’est ce qui ressort du nouvel Observatoire des Stratégies de Médiations 2017 de l’Institut d’étude Squaremetric en partenariat avec le CMAP et Baro Alto.

Selon l’Observatoire des Stratégies de Médiations 2017 de l’Institut d’étude Squaremetric en partenariat avec le CMAP et Baro Alto, près de 90% des entreprises ont été impliquées dans au moins une médiation ou davantage au cours de l’année passée. « C’est également une tendance de fond que nous observons. En suivant l’historique de nos données, nous remarquons un usage croissant de la médiation au sein des entreprises, notamment par le biais des avocats qui la proposent à leurs clients. » souligne Sophie Henry, Déléguée Générale du CMAP, qui indique être le seul centre français à publier ses statistiques complètes sur les traitements des médiations et leurs typologies sectorielles.

La majorité des acteurs impliqués dans les médiations se sont déclarés satisfaits des résultats obtenus au terme de leurs actions. 3 entreprises sur 4 déclarent que leurs procédures alternatives de règlements des différends ont été efficaces et très efficaces. Il en est de même pour leurs avocats qui se montrent satisfait des résultats obtenus.enquete mediation2017

 

Des résistances au changement pour la médiation

Selon l’étude, des résistances au changement subsistent : 36% des avocats estiment que leur rôle est moins bien valorisé s’ils proposent de la médiation à leurs clients.
Une perception en décalage avec les résultats des entreprises. 42% des organisations déclarent en effet que le rôle des avocats est plus important et mieux valorisé quand ils les assistent au cours d’une médiation. Et près d’une entreprise sur trois (36% selon l’étude) considère que la médiation n’affecte pas l’importance de la mission accordée à l’avocat.
« En médiation, le rôle de l’avocat est crucial. Les entreprises clientes, elles, ne s’y trompent pas et considèrent, à l’inverse des avocats interrogés, que les avocats sont davantage valorisés en médiation que dans le processus judiciaire… Elles n’attendent pas ‘d’effets de manche’ mais une assistance au plus près de leurs intérêts.” observe Caroline Joly, Associée Baro Alto.

Des perspectives de croissance

Les perspectives des entreprises et des avocats sont optimistes pour la médiation pour les années à venir : une organisation sur deux (49% exactement selon les résultats de l’étude) prévoit une augmentation du nombre de médiations dans leur domaine d’activité propre, même si elles ne sont que 13% à imaginer qu’il s’agira d’un développement important. (Extrait de lemondedudroit.fr du 3/03/2017)

En savoir plus sur http://www.lemondedudroit.fr/le-monde-du-droit-le-quotidien-des-juristes-daffaires/avocat/etudes-et-documents/194-documents/226063-mediation-la-croissance-se-confirme.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s