Médiation sociale : la médiation contre les incivilités à Vandœuvre-lès-Nancy :


Selon Stéphane Hablot, « les tensions résultent en majorité de la présence de groupes scolaires déplacés sur le site Montplaisir, attendant le bus à la sortie des cours ».  Photo Cédric JACQUOT

« Plusieurs commerçants du quartier du Vélodrome ainsi que le président de l’Université de Lorraine ont récemment interpellé et alerté la municipalité suite à une recrudescence d’actes d’incivilités impactant quotidiennement leur activité.

« Ces faits, mis en exergue, résultent en majorité de la présence des groupes scolaires Haut-de-Penoy basés sur le site Montplaisir et Callot qui attendent les bus à la sortie des cours », souligne le maire, Stéphane Hablot. « Le collège Haut-de-Penoy connaît depuis l’été 2015 d’importants travaux de restructuration dans le cadre du plan collèges nouvelle génération lancé par le conseil départemental. Pour que les travaux n’impactent pas l’activité pédagogique du collège, les élèves ont donc été déplacés dans les bâtiments du collège Montplaisir qui jouxtent l’enceinte de la cité scolaire Jacques-Callot. Cette organisation temporaire accroît la population de jeunes qui utilisent les transports en commun sur le secteur dont la fréquence des passages n’apparaît plus comme suffisante afin de satisfaire la demande ». Pour diminuer les tensions, la municipalité a décidé de faire appel au travail des médiateurs et s’est rapproché de l’Association vandopérienne de médiation sociale (AVMS). « Les salariés de l’AVMS œuvrent au sein des quartiers pour le bien vivre ensemble, notamment par le biais du travail des correspondants de nuit », détaille Stéphane Hablot. « Une rencontre a été organisée entre les différents protagonistes afin de trouver des solutions à mettre en œuvre rapidement, et un projet a été élaboré afin que les correspondants de nuit interviennent sur le quartier du Vélodrome du lundi au vendredi ».

Subvention de 9.500 €

Le dispositif, mis en place depuis le 14 novembre, durera jusqu’au 16 décembre, date du début des vacances scolaires, et pourra être reconduit jusqu’aux vacances scolaires de février 2017 si nécessaire. Le maire de Vandoeuvre-lès-Nancy précise qu’en complément de cette action, « un travail de fond » va être mené avec Transdev, le Département et la Métropole du Grand Nancy « afin de rétablir sur le long terme la sérénité au sein du quartier Vélodrome ».

Lundi soir, le conseil municipal a voté une subvention exceptionnelle de 9.500 € destinée à l’AVMS, afin de financer le coût afférent aux heures supplémentaires qui seront réalisées par ses salariés. » (Extrait de estrepublicain.fr du 14/12/2016)

En savoir plus sur http://www.estrepublicain.fr/edition-de-nancy-agglomeration/2016/12/14/vandoeuvre-les-nancy-la-mediation-contre-les-incivilites

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s