Rapport : « 2016 INTERNATIONAL MEDIATION & ADR SURVEY CENSUS OF CONFLICT MANAGEMENT STAKEHOLDERS AND TRENDS » MEDIATION INSTITUTE, 2016, 41p.


Capture.PNG« The survey provides a very useful snapshot of the state of the international market for mediation. The report thus pays
focused attention to the respondent profile in the first instance, not only to explain the survey methodology but also to
highlight market trends. Although detailed statistics are provided as entered by the respondents in the survey, general
summary pages are also provided in the front of each section for ease of review as follows:
Executive Summary (slide 5)
Respondent Profile (slide 6)
Managing Workand Conflicts (slide 13)
Relevant Factors in Mediation Practices (slide 21)
Mediator’s Role/Features/Overview
(slide 28)
Growing Mediation (slide 35) (Extrait de imimediation.org )

Chambre de commerce et d’industrie franco-russe : Présentation du Tribunal Suprême d’arbitrage et du Centre de médiation


« Le 8 novembre 2016, la Chambre de commerce et d’industrie franco-russe a officiellement présenté son Tribunal Suprême d’arbitrage ainsi que son Centre de médiation à l’hôtel Hilton Leningradskaïa de Moscou.
Selon les mots d’introduction d’Emmanuel QUIDET, Président de la CCI France Russie, ces deux nouvelles institutions permettront d’ « aider les investissements français en Russie » et offriront aux Russes la possibilité de régler plus facilement leurs conflits avec les sociétés étrangères. » (Extrait de ccifr.ru du 11/11/2016)

« Souffrance au travail : sortir du tandem “harceleur/harcelé” » Entretien avec J-M Bret (Lyon-Capitale)


Jean-Marc Bret © Tim Douet

« L’avocat lyonnais Jean-Marc Bret est aussi médiateur. Il intervient dans les entreprises pour mettre en place des processus de médiation lors de situations conflictuelles. Il est également auteur de plusieurs ouvrages sur la prévention des risques psychosociaux.

Lyon Capitale : On parle beaucoup de la souffrance au travail. Les risques psychosociaux sont de plus en plus pris en compte dans les accords professionnels en reconnaissant la responsabilité de l’employeur dans tous les cas…

Jean-Marc Bret : Il y a une obligation de sécurité qui incombe au chef d’entreprise et, depuis un arrêté récent, elle est même devenue une obligation de résultat. Lorsqu’il y avait un pépin, l’employeur voyait sa responsabilité engagée. Aujourd’hui, il y a une obligation de “moyens renforcés”, donc de prévention.

Quel est le rôle du médiateur lors d’un conflit dans une entreprise ?

La fonction première de la médiation, c’est de réinstaurer la communication. Pas uniquement pour prévenir les risques psychosociaux, mais aussi pour traiter toutes les situations conflictuelles. Le tribunal va s’occuper du litige, la facture à payer, les dommages et intérêts… Nous, ce qui nous intéresse, c’est pourquoi on en est arrivé là ! Dès que la communication a été réinstaurée grâce aux techniques de médiation, les solutions émergent naturellement.

Plutôt prévenir que guérir, donc…

Oui, travailler en amont, c’est éviter l’escalade du conflit. Beaucoup de situations deviennent des situations de harcèlement ou de souffrance au travail qui n’auraient jamais dû évoluer vers cela si elles avaient été repérées et gérées plus tôt par un manager sensibilisé à la culture de médiation. » (Entretien lyoncapitale.fr du 25/11/2016)

En savoir plus sur http://www.lyoncapitale.fr/Journal/Lyon/Actualite/Actualites/Travail/Souffrance-au-travail-sortir-du-tandem-harceleur-harcele

Colloque « Médiateur(e)s en santé : une approche reconnue, un métier à promouvoir » 12/12/2016


« En janvier 2016, la loi de modernisation de notre système de santé faisait inscrire au code de santé publique la médiation sanitaire comme un outil pour « améliorer l’accès aux droits, à la prévention et aux soins des personnes éloignées » du système de santé. » (Extrait de cfmsp.org)

Programme sur http://www.cfmsp.org/spip.php?article221