« La justice restaurative, un outil pour la justice pénale.  » Entretien avec Maître Laurence Junod-Fanget, Bâtonnière du Barreau de Lyon


La justice restaurative, un outil pour la justice pénale.

« La justice restaurative est pratiquée avec succès depuis une bonne trentaine d’années dans plusieurs parties du monde. Cette forme de justice en matière pénale n’ a été introduite en France qu’en 2014 par la Loi du 15 août 2014 (article 10) relative à l’individualisation des peines et renforçant l’efficacité des sanctions pénales.
Poussée par les professions juridiques, la France prend enfin conscience de l’importance de cette pratique de la justice en matière pénale qui participe pleinement à la modernisation de la Justice. Plusieurs projets d’expérimentation en ce domaine sont actuellement mis en place.

Le Village de la Justice s’est entretenu avec Maître Laurence Junod-Fanget, Bâtonnière du Barreau de Lyon, afin qu’elle nous explique l’importance la justice restaurative et nous présente le projet d’expérimentation en cette matière (en phase pré-sententielle) mis en place par le Barreau de Lyon en collaboration avec les magistrats.

I. Définition de la justice restaurative.

La justice restaurative, que l’on appelle aussi justice réparatrice est inspirée des pratiques ancestrales de régulation des conflits des Maoris en Nouvelle-Zélande ou des Amérindiens ou encore de la palabre dans les sociétés traditionnelles africaines.
Cette forme de justice est pratiquée en matière pénale, avec succès, depuis de nombreuses années par bons nombres de pays tels le Canada, la Suisse, la Belgique ou encore l’Afrique du Sud.

Elle met l’accent sur la gestion concrète des conséquences matérielles et relationnelles de l’infraction. Le principe est de rétablir les relations entre la victime (ou ses proches en cas de décès de cette dernière) et l’auteur de l’infraction. Cela se fait par une écoute attentive, privilégiée et confidentielle des parties par un tiers indépendant. Ce dernier est formé pour guider les échanges basés sur la base du volontariat de chacun.
La justice restaurative est un procédé par lequel les mots atténuent les maux. Elle permet aux victimes de se reconstruire et évite aux auteurs d’infractions de récidive » (Extrait de village-justice.com du 15/11/2016)

 

En savoir plus sur http://www.village-justice.com/articles/Justice-restaurative-France-vient-enfin,22538.html#8rdOEMRaXLh3FbAS.99

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s