Médiation sociale : quatre médiateurs arrivent dans les quartiers nord de Roubaix


Après Nordine, Morad, Nassim ou Djamel, quatre nouveaux médiateurs vont être recrutés pour circuler dans les quartiers nord.

« Plus de 600 interventions, dont 138 pour gérer des conflits, les médiateurs des quartiers ouest dont la base de vie se situe au pôle Deschepper ont été largement sollicités pendant les premiers mois de leur mission.

Maire des quartiers ouest, Nathalie Desfrennes n’est en tout cas pas mécontente que son secteur ait été choisi pour l’expérience. «  Ce sont des gens de proximité qui font du bon boulot sur le terrain, rapporte l’élue. Ils ont eu quelquefois à gérer des conflits qui auraient pu mal tourner. J’ai dit aux maires des autres quartiers   : «Allez-y». »

L’élue estime en effet que les quatre médiateurs ont permis de recréer un lien de proximité qui n’existait parfois plus. «  Ils ne remplacent pas la police, ce n’est pas leur rôle. Ce ne sont ni des policiers, ni des indics… Ce sont des gens de proximité  », précise Nathalie Desfrennes pour qui leur connaissance du terrain est un atout. «  Il n’y a pas un coin du quartier qu’ils ne connaissent pas, ça aide.  »

Elle salue par ailleurs la souplesse des médiateurs qui circulent du jeudi au dimanche, de 13 h à 23 h ou de 14 h à minuit : «  Pour la braderie de l’Épeule qui avait lieu le matin, ils ont spontanément proposé de changer leurs heures. Pour moi, c’est du positif.  » (Extrait de lavoixdunord.fr du 11/11/2016)

En savoir plus sur http://www.lavoixdunord.fr/72780/article/2016-11-11/du-campus-gare-l-hommelet-quatre-mediateurs-arrivent-dans-les-quartiers-nord

Burundi : le gouvernement burundais demande à l’ONU de remplacer son médiateur


Le Burundi demande à l'ONU de remplacer son médiateur

« Le gouvernement burundais a averti l’ONU qu’il ne souhaitait plus continuer à traiter avec son médiateur Jamal Benomar et a demandé son remplacement, selon une lettre consultée par l’AFP lundi.

Dans cette lettre adressée la semaine dernière au secrétaire général Ban Ki-moon, Bujumbura demande aux Nations unies de trouver un successeur à M. Benomar à l’occasion de l’arrivée en janvier du nouveau secrétaire général, Antonio Guterres.

« Dans cette période de transition entre les deux secrétaires généraux, le Burundi ne voudrait pas être pris au dépourvu », a expliqué à l’AFP l’ambassadeur burundais à l’ONU Albert Shingiro.

Il a souhaité « des consultations tous azimuts entre le gouvernement du Burundi et les deux secrétaires généraux pour penser à son remplacement ».

Pour sa part, le porte-parole adjoint de l’ONU Farhan Haq a affirmé que M. Benomar « gardait toute la confiance du secrétaire général ». « M. Benomar reste en fonctions », a-t-il déclaré. » (Extrait de maliactu.net du 14/11/2016)

En savoir plus sur http://maliactu.net/le-burundi-demande-a-lonu-de-remplacer-son-mediateur/

Vendée : la semaine de la médiation familiale débutera le 21 novembre


Nathalie Aillery, secrétaire à l’Areams, Karine Guilbaud, médiatrice à l’Areams, et Solène Moulet, médiatrice à l’Udaf Vendée.

« La semaine de la médiation familiale débutera le 21 novembre. En Vendée, des associations gèrent les conflits familiaux.

« La médiation familiale, c’est un mode de résolution des conflits à l’amiable », résume la médiatrice de l’Association ressources pour l’accompagnement médico-social et social (Arrimes), Karine Guilbaud.

L’idée est de pouvoir aborder les problèmes liés à un conflit familial en toute confidentialité, dans un lieu neutre.

Autrement dit, hors cadre judiciaire, quand c’est possible : « Certains points techniques ne relèvent pas de nos compétences. Inversement, il arrive que les avocats orientent leurs clients vers un espace de médiation familiale. » (Extrait de ouest-france.fr du 14/11/2016)

En savoir plus sur http://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/la-roche-sur-yon-85000/la-roche-sur-yon-ils-gerent-des-conflits-familiaux-l-amiable-4611286

Allemagne : Lufthansa propose une médiation aux pilotes


« Lufthansa a dit lundi avoir proposé une médiation au syndicat des pilotes Vereinigung Cockpit dans le conflit qui l’oppose à la compagnie aérienne au sujet des salaires et des conditions de travail.
Lufthansa propose la nomination de deux médiateurs et n’a pas encore obtenu de réponse du syndicat, a précisé un porte-parole. Le conflit avec les 5.400 pilotes de Lufthansa, de Lufthansa Cargo et de la filiale à bas coûts Germanwings dure depuis quatre ans et a entraîné des grèves à répétition. » (Extrait de lefigaro.fr du 14/11/2016)

1ère conférence internationale de l’IFJR : La justice restaurative en action(s)- 18 et 19 janvier 2017 – UNESCO à Paris


La justice restaurative en action(s) Pratiques et innovations françaises. Perspective comparée au travers de témoignages internationaux.   La justice restaurative a été introduite dans …

Source : 1ère conférence internationale de l’IFJR : La justice restaurative en action(s)- 18 et 19 janvier 2017 – UNESCO à Paris

1ère conférence internationale de l’IFJR : La justice restaurative en action(s)- 18 et 19 janvier 2017 – UNESCO à Paris


 

La justice restaurative en action(s)

Pratiques et innovations françaises.

Perspective comparée au travers de témoignages internationaux.

 

La justice restaurative a été introduite dans le Code de procédure pénale par la loi du 15 août 2014. Il est désormais possible à toute personne victime ou auteur d’une infraction pénale de se voir proposer une mesure de justice restaurative, à tous les stades de la procédure pénale.

L’Institut Français pour la Justice Restaurative (IFJR) accompagne et évalue depuis trois ans le développement d’expérimentations, sur le territoire français, mises en œuvre par les professionnels de la justice, de l’administration pénitentiaire, de la protection judiciaire de la jeunesse et de l’aide aux victimes.

Devant le succès de ces programmes, qui confirment les résultats évalués à l’étranger – apaisement des participants, reconnaissance pour les personnes victimes, responsabilisation des personnes infracteur, réduction du taux de récidive, sentiment de sécurité retrouvé pour les communautés, notamment – la pratique est en train de se généraliser en France. Cette première conférence a pour objectif de faire le point sur ces actions, de présenter les plus efficaces et de rendre compte d’une approche française particulièrement innovante, dans une perspective comparée, au travers du témoignage de professionnels étrangers.

Cette conférence inédite en France est organisée par l’IFJR en partenariat avec le Forum Européen pour la Justice Restaurative (EFRJ – www.euforumrj.org), l’Observatoire international de la justice juvénile (OIJJ – www.oijj.org) et l’Institut National d’Aide aux Victimes Et de Médiation – INAVEM (fédération des associations d’aide aux victimes – www.inavem.org), avec le soutien du Ministère de la Justice (SG/Service de l’Accès au Droit et à la Justice et de l’Aide aux Victimes) et de la Fondation M6. Elle est destinée à tous les professionnels qui participent au déploiement de la justice restaurative en France et souhaitent échanger sur leurs pratiques, sur leurs réussites comme sur les difficultés rencontrées, à tous ceux qui sont susceptibles de mettre en place des actions dans le futur et ont besoin de se former sur le sujet, ainsi qu’à tous les professionnels internationaux curieux de découvrir la manière dont la France a développé cette pratique aux cours des deux dernières années. Elle s’adresse également à tous ceux qui s’intéressent à la justice restaurative, voire souhaiteraient s’engager, à titre personnel, dans un programme de justice restaurative. (Extrait de justicerestaurative.org)

Programme et inscription sur http://www.justicerestaurative.org/fr/article/la-justice-restaurative-en-actions-1ere-conference-internationale-de-lifjr