Cameroun : 1ère promotion de Médiateurs diplômés formés au Cameroun par le Centre Professionnel de Médiation et de Formation à la Médiation, à la Négociation et au Droit OHADA (CEPFOMEN)


« Le 15 Juillet 2016, à l’Hôtel Akwa Palace à Douala, devant environ 200 invités, le Gouverneur de la Région du Littoral et le Directeur de l’IFOMENE, Monsieur Stephen BENSIMON, ont procédé à la remise des Diplômes de Médiateurs aux Dix Lauréats.

Devant un Jury composé de Formateurs du CEPFOMEN de l’Institut de Formation à la Médiation et à la Négociation de Paris (IFOMENE) et du Centre de Médiation et d’Arbitrage de Paris (CMAP), cette 1ère promotion de Médiateurs a présenté un Mémoire après avoir passé avec succès les épreuves théoriques et pratiques sur la Médiation. Les nouveaux promus étaient issus de divers secteurs professionnels : Magistrat de la Cour Suprême, Directeur Général de Société Forestière, Sous-Préfet de Kribi 1er, Ingénieur de Pétrole, D.R.H. d’une société de Transport Pétrolier, Avocats.

La qualité des contenus de la formation, les compétences des Formateurs (les mêmes utilisés au C.M.A.P. et à l’IFOMENE) et le sérieux de la Société Civile CEPFOMEN crée en 2014 par sa Promotrice Brigitte ADA NNENGUE LEBRETON ont fortement contribué ce que le D.M. soit reconnu comme une équivalence du Diplôme Universitaire de Niveau 1 (D.U.1.) délivré par l’IFOMEN. Le D.M ouvre droit à la préparation du Diplôme Universitaire Niveau 2 (D.U.2) à l’IFOMENE. » (Extrait de ohada.com du 3/11/2016)

En savoir plus sur http://www.ohada.com/actualite/3203/formation-a-la-mediation-ohada-au-cameroun.html

Publication du N°17 du 4/11/2016 de la lettre de la FENAMEF


Accueil
« ACTUALITÉS

Journée de sensibilisation du 10 octobre
Consciente que le développement de la médiation familiale dans les situations de vieillissement pose de nombreuses questions, la FENAMEF a proposé, le 10 octobre, aux adhérents intéressés, de se réunir afin d’échanger autour de questions concrètes : Comment développer son service dans ce champ ? Quelles sont les adaptations nécessaires ? Cela peut-il entrer dans le cadre de la prestation de service ? Quelles sont les sources possibles de financements complémentaires ? Quels sont les partenaires possibles ?
Vous trouverez, dans l’espace adhérent du site de la Fédération, des éléments de compte-rendu de cette journée, qui pourra éventuellement être reconduite en région. www.fenamef.asso.fr

Loi de modernisation de la justice du XXIème siècle

Le 12 octobre, les députés ont adopté, en lecture définitive, le projet de loi J21. L’article 50 du texte de loi définitif instaure le divorce par consentement mutuel par acte sous signature privée contresigné par avocats, déposé au rang des minutes d’un notaire. Depuis, des parlementaires ont saisi le Conseil Constitutionnel en invoquant l’inconstitutionnalité de l’article aux motifs que celui-ci induit une rupture d’égalité devant la loi, contrevenant ainsi aux articles 1er et 6 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen et que la déjudiciarisation de la procédure de divorce porte atteinte à la protection de la famille, des parents et de l’enfant garantie par les alinéas 10 et 11 du préambule de la Constitution de 1946. » (Extrait du N°17 la lettre de la FENAMEF)
En savoir plus sur http://www.fenamef.asso.fr

Propositions de la Plateforme de la Médiation Française sur la formation des médiateurs


« Plateforme de la Médiation Française
Lors de sa réunion du 21 octobre, les membres de la Plateforme ont validé les propositions de la commission formation pour une formation des médiateurs généralistes garante d’une médiation de qualité, à savoir :
–    au moins 120h de formation théorique,
–    l’élaboration et la soutenance d’un mémoire individuel,
–    un apprentissage pratique d’une médiation ou co-médiation.
Par ailleurs, les membres de la Plateforme ont continué à travailler sur le référentiel pour une médiation de qualité qui servirait à établir les listes prévues dans le cadre de la loi J21. » (Extrait du N° 17 du 4/11/2016 de la lettre de la FENAMEF)

En savoir plus sur http://www.fenamef.asso.fr

 

Belgique : AGORA MEDIATION – une plate-forme de médiateurs, d’avocats-médiateurs, de magistrats, de directeurs et professeurs des Hautes Ecoles et de l’Université de Liège


« AGORA MEDIATION, une plate-forme de médiateurs, d’avocats-médiateurs, de magistrats, de directeurs et professeurs des Hautes Ecoles et de l’Université de Liège, de greffiers (le territoire: la Province de Liège) chargée de promouvoir la médiation, de veiller à l’information (volet éducation depuis les fondamentales jusqu’aux Hautes Ecoles) et à la formation des personnes chargées de l’accueil dans les greffes et parquets (pour cette dernière en partenariat avec l’Institut de Formation Judiciaire de Bruxelles). Echanges et partage d’informations.  » (Extrait de agoramediation.be )

En savoir plus sur http://www.agoramediation.be/430854294

Algérie : l’histoire de la médiation algérienne bientôt enseignée dans les universités américaines


UNIVERSITY

« L’histoire de la médiation algérienne dans la résolution des conflits internationaux sera enseignée dans les universités américaines dans le cadre d’un nouveau cursus dont la mise en place est prévue en 2017, a annoncé mercredi à Oran la vice-présidente adjointe du Centre pour le Moyen-Orient et l’Afrique de l’Institut pour la paix des Etats-Unis (USIP)

Le cursus universitaire en cours de préparation aux Etats-Unis sera de niveau « Master », a-t-elle fait savoir, signalant que ce projet sera concrétisé après la publication par l’USIP d’un ouvrage global sur la médiation et la négociation, en cours d’élaboration.

« Cet ouvrage comprendra un chapitre entier dédié exclusivement à l’histoire de la médiation algérienne, écrit par les médiateurs eux-mêmes ou sous forme d’entretiens », a-t-elle expliqué, ajoutant qu’un autre chapitre est également inclus sous la plume du diplomate algérien Lakhdar Brahimi.

La présence de Manal Omar à Oran intervient dans le cadre de sa participation à la première édition oranaise du forum du Programme de l’initiative de partenariat au Moyen-Orient (MEPI), organisé par l’ambassade des Etats-Unis en Algérie. » (Extrait de huffpostmaghreb.com du 4/11/2016)

En savoir plus sur http://www.huffpostmaghreb.com/2016/11/04/diplomatie-_n_12795614.html