« La médiation un outil extraordinaire » selon Pierre Pélouzet, le médiateur des entreprises » (Compte-rendu de la Matinale de la Médiation du 17/10/2016 par Thierry Kiefer)


P1070081-768x432.jpg

« En cinq ans d’activité, Pierre Pélouzet a vu le nombre de ses médiations passer de 100 à 1000 par an. Et son « service public » aider ainsi des centaines d’entreprises. Notamment des TPE et des PME confrontés à leurs grands comptes publics ou privés, et prises dans des problèmes dont Pierre Pélouzet dit qu’au départ, ils paraissaient souvent insolubles. La médiation, « c’est un outil extraordinaire », répète-t-il aujourd’hui à l’envie…

Mais Pierre Pélouzet n’a guère le temps de savourer les succès obtenus par son réseau de 60 médiateurs répartis dans toute la France. Ni de se féliciter (quoique) que la médiation permette de « sortir par le haut d’un conflit temporaire et [de] restaurer la confiance entre partenaires ».

Car Pierre Pélouzet est LE « médiateur des entreprises ». Un titre officiel. Pas forcément mieux connu du public que celui de médiateur inter-entreprises qu’il occupait depuis 2012. Et parfois aussi méconnu que les missions qu’il assure pourtant pour ce même public.

Il passe donc beaucoup de temps à expliquer et à s’expliquer, le « médiateur des entreprises ». Comme il le fait encore, en ce lundi 17 octobre à Lyon. Au côté de son hôte, l’avocat et médiateur Jean-Marc Bret. Un initiateur des « Matinales de la médiation » dont le micro chauffe. Alors il explique. Dans la salle comble (comme depuis trois saisons de « Matinales »…),  il explique la charte et le label « Relations Fournisseur Responsables », qui visent à faire évoluer « positivement et durablement » les comportements des acteurs concernés par les relations client-fournisseur.

Un service public et… gratuit !

Et il explique bien sûr cette « médiation des entreprises ». Sollicitée pour l’essentiel par des petites structures. Très souvent confrontées à des problèmes de retards de paiements. Y compris dans le cadre de marchés publics (1/3 des demandes). Et il explique encore. Face à une centaine de médiateurs, mais aussi de magistrats, d’avocats, de chefs d’entreprise…
A entendre les questions de la salle, on se dit que le « médiateur des entreprises » doit rarement faire le déplacement pour rien. Certains aspects particuliers reviennent en effet avec insistance, concernant la façon dont son équipe s’emploie à « résoudre les difficultés contractuelles ou relationnelles de tous les acteurs économiques : TPE, PME, mais aussi grands groupes et acteurs publics ». Gratuité du service, processus de médiation, posture du médiateur, concurrence avec les médiateurs « privés »… Avec beaucoup de conviction, Pierre Pélouzet s’explique sur tout ce qu’il fait. Point après point. Et sur ce qu’il est, aussi.
Un ardent promoteur de la médiation. Un médiateur qui aime le mot « confiance » et qui a, cela tombe donc à pic, particulièrement confiance en l’avenir de cette discipline.

Des accords dans 75 % des cas (Extrait de lauvikom.fr)

En savoir plus sur http://lauvikom.fr/index.php/2016/10/18/mediation-pelouzet-entreprises-differends-resolution-mediateur-des-entreprises-kiefer/

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s