Suisse : composition de la commission de médiation de la Fédération Suisse des Avocats


SAV FAS

COMMISSION DE MÉDIATION FSA

Me Manser Roman, médiateur FSA, Nidau – President

Me Bäumlin Daniel, médiateur FSA, Bâle

Me Germanier Jaquinet Anne-Marie, médiatrice FSA, Lausanne

Me Mazzoleni Alessandro, médiateur FSA, Locarno

Me Meienberg Astrid Manuela, médiatrice FSA, Zürich (Extrait de sav-fsa.ch )

En savoir plus sur http://www.sav-fsa.ch/fr/weiterbildung/mediation/fachausschuss-mediation.html

Publicités

Sénégal : la médiation familiale comme alternative aux conflits familiaux au Sénégal


« La famille a toujours constituée en Afrique, particulièrement au Sénégal une structure très large qui s’étend au-delà des individus lie que par la germanité, l’alliance ou la filiation, À ce niveau, on remarque qu’il y a une dichotomie entre la définition que donnent les occidentaux et celle africaine ;celles des occidentaux est très limitée par rapport aux réalités africaines, sénégalaise .

Ce faisant, force est de constaté qu’il y a une grande différence entre la définition et la structuration de la composante de la famille occidentales et africaine .A l’heure actuelle, la famille sénégalaise à l’instar des familles traditionnelles africaine a connue de profonde transformation qui n’ont pas fini d’affecter ces fonctions ainsi que sa forme traditionnelle qui s’est ramifiée en plusieurs genres.

Aujourd’hui, la famille sénégalaise a subi des  mutations sociales, politiques, économiques, mais aussi idéologiques qui l’ont affectée de tous cotés, qui l’ont déformée pour déboucher sur la formation de tous nouveaux types de familles, qui jadis se gérait a l’interne comme le dit cet adage : les linges salles se lavent en famille. C’est en ce sens que l’on parle de famille monoparentale famille recomposé, la famille nucléaire, etc.

Ces types de familles  sont des modèles que l’on retrouvait  généralement dans les sociétés européennes ; dans les familles occidentales   on parle de famille monoparentale, famille recomposé   famille nucléaire. Alor que dans les familles traditionnelles sénégalaises on  parlera de famille élargie étendue  avec des individus  liés au-delà de leurs filiations, germanité ou alliance. (…)

Après tout, force est de dire que la famille nucléaire  ne se trouve plus seulement dans  les sociétés européennes mais elle s’installe aussi  en Afrique, et on  la retrouve particulièrement au Sénégal. Ou elle devient le choix de bons nombres de couples et cela est fréquent de nos jours chez les jeunes mariés ; qui préfèrent  être à leur appartement  ou  résidence autre que celle  familiales. De  ce faite, le model de la famille élargie qui a toujours exister au niveau de la société traditionnelles africaines est remise en cause.

Eu égard a cette mutation  familiale, la famille sénégalaise s’est vue affectée par des conflits de tout bord affectant ainsi la stabilité et la paix dans le système familial.

A partir de ce moment, naissent des  conflits familiaux qui  constituaient et  constituent aujourd’hui une grande partie des problèmes au sein des familles. Il s’agit soit des procédures de succession Etant donné l’exiguïté des propriétés foncières, leur partage successoral est très difficile et la moindre erreur peut engendrer des procès interminables , de divorce, des litiges intra familiaux  qui durent souvent pendant de longs mois ou nettement moins souvent des violences internes aux familles,(violences conjugales, fraternelle, ou plus souvent  violences contre les enfants.)

C’est état de fait, conduit à un dysfonctionnement au sein de la famille ou du couple car lorsque des conflits apparaissent ils sont toujours similaires à des faits nuisibles et indésirables qui compliquent la vie et amènent à éprouver des émotions négatives. (…)

De fait  Le médiateur familial contribue à créer un espace relationnel d’écoute et de dialogue à l’abri de toute forme de contrainte physique ou morale.

C’est dans cette perspective de dejudiciarisé les conflits sociaux que L’Etat sénégalais a mis n place pour  rapprocher son Institution judicaire des justiciables. C’est pour cette raison qu’il a été prévu dans le Programme Sectoriel Justice (PSJ), adopté en 2004, un volet « justice de proximité».

C’est est un dispositif visant à rapprocher la justice du justiciable par le biais de trois types de structures (Maisons de justice, Bureaux d’information et Bureaux d’accueil et d’orientation du justiciable) créées à cet effet À travers le Sénégal. Il encourage notamment l’accès à l’information juridique et un mode alternatif de règlement des conflits inspiré par la tradition ouest africaine. Le dispositif est à mi-chemin entre institution et tradition, il reprend les principes et modes de régulations traditionnels des conflits familiaux et litiges privés tout en assurant le développement du droit moderne. Il permet, par ailleurs, de répondre à l’engorgement des tribunaux en prenant en charge les litiges de la vie courante favorisant ainsi la paix sociale au niveau local. Les problèmes traités par les maisons de justice concernent : le divorce, le mariage, l’Etat civil, le foncier, les relations de voisinage, la protection des personnes vulnérables, les successions en droit sénégalais.

En fin,  La médiation familiale constitue aujourd’hui l’outil, le lieu privilégié pour: comprendre et apaiser le conflit conjugal, instaurer une compréhension et une confiance mutuelles  et trouver des solutions, tant sur le plan affectif que dans le domaine patrimonial, qui auront l’adhésion de chacun. » (Extrait de actusen.com du 14/10/2016)

En savoir plus sur https://actusen.com/index.php/2016/10/14/la-mediation-familiale-comme-alternative-aux-conflits-familiaux-au-senegal/

Belgique : les clients des avocats francophones et germanophone ont désormais un ombudsman


Les clients des avocats francophones et germanophones ont désormais un ombudsman

« L’ombudsman, c’est un médiateur. Vous pouvez faire appel à lui si vous avez un souci avec votre avocat: un problème d’honoraires ou de déontologie, par exemple.

L’objectif est d’obtenir un règlement rapide et gratuit des litiges. Mais ça n’empêche en rien d’autres procédures légales. C’est l’ancien bâtonnier d’Eupen qui occupe cette nouvelle fonction. Axel Kittel est en fonction depuis le premier octobre

Un formulaire de plainte est disponible en ligne.

Tous les renseignements sur le site http://obfg.ligeca.be/ » (Extrait de rtbf.be du 14/10/2016)

En savoir plus sur https://www.rtbf.be/info/regions/liege/detail_les-clients-des-avocats-francophones-et-germanophones-ont-desormais-un-ombudsman?id=9429896

Vierzon : le service médiation prévention dispose d’une équipe de neuf médiateurs sociaux sur la ville


Lakhdar Taoussi et Abdelatif Darouiche à l’agence du Vib’ pour récupérer un pass transport urbain leur facilitant l’accès aux bus de la ville.
« Il y a des rendez-vous hebdomadaires avec les partenaires sociaux et les maraudes dans toute la ville. Les médiateurs sociaux vont à la rencontre des personnes en difficulté.

Ils marchent toujours par deux. « C’est plus facile pour aller au contact des gens et plus sécurisant ». On les croise dans les rues « partout en ville », précisent-ils, soucieux d’intervenir au-delà du seul centre-ville. Leur rôle est d’assurer la tranquillité des riverains, d’aller au contact avec les jeunes un peu bruyants ou les sans domicile fixe en rupture sociale, de rencontrer les commerçants, de régler des conflits de voisinage… Ils étaient aussi présents sur les événements festifs de l’été comme les Estivales du Canal et l’Euro de football.

Neuf personnes sur le terrain

L’équipe des médiateurs sociaux, créée en 2015, fait partie du service médiation et prévention de la ville, dirigée par Valérie Portebois, qui remplace Patrice Giodano depuis le 1 er avril 2016. Ils sont, aujourd’hui, neuf sur le terrain. « C’est une des nouveautés de cette rentrée, confirme Valérie Portebois. Nous avons souhaité mettre tout le monde sur le terrain, pour une présence encore plus visible. »( Extrait de leberry.fr du 14/10/2016)

En savoir plus http://www.leberry.fr/vierzon/economie/services/2016/10/14/le-service-mediation-prevention-dispose-dune-equipe-de-neuf-mediateurs-sociaux-sur-la-ville_12112996.html