Transports à Lille : Avec la nouvelle délégation de service public des transports en commun, les entreprises Citéo et Médiapole risquent de perdre le monopole de la médiation sociale…


Illustration des transports en commun lillois.

« Aujourd’hui, ils sont environ 450 à sillonner métros et bus de la métropole de Lille. Combien y aura-t-il de médiateurs sociaux à partir de 2018, date à laquelle le réseau de transport en commun va être géré par un nouveau délégataire de service public ?

A en croire Gérald Darmanin, vice-président (LR) chargé des Transports à Lille Métropole, il risque d’y avoir du changement. En avril, il promettait de « réorganiser le travail des médiateurs » dans Nord Eclair, s’appuyant sur un audit que Lille Métropole refuse de communiquer.

Aucune concurrence

Que dit cet audit ? La même chose qu’un rapport de la chambre régionale des comptes (CRC) rendu public quelques mois plus tôt, en décembre 2014. La CRC épinglait la gestion de la médiation dans les transports en commun de la métropole lilloise. Le rapport soulignait que si le coût de la sécurité avait peu varié entre 2008 et 2012 chez Transpole, « en revanche, le coût des prestataires externes Citéo et Médiapole avait progressé de 41,6 % passant de 11 à 16,1 millions sur la même période ». (Extrait de 0minutes.fr du  3/10/2016)

En savoir plus sur http://www.20minutes.fr/lille/1935083-20161003-lille-vont-devenir-mediateurs-metro-bus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s