Nevers : Antoine Inconnu, nouveau médiateur de la cité ducale


Antoine Inconnu, médiateur de la ville de Nevers.

« Le conseil municipal du 20 septembre dernier a décidé de se doter d’un médiateur en la personne d’Antoine Inconnu.
Comment s’est faite votre nomination ?

Le maire m’a contacté avant l’été, il cherchait un médiateur. J’ai regardé en quoi cela consistait. Je suis Neversois, j’aime ma ville, j’habite le centre-ville mais je connais bien aussi les quartiers. Je connais le tissu économique, politique et associatif de Nevers. Je me suis dit que je pouvais faire avancer les choses. J’ai accepté et le maire m’a dit que j’avais été choisi.

Quelle sera votre mission ?

Mon rôle sera de faciliter la résolution amiable de problèmes entre les usagers et les services de la ville, les aiguiller sur les services municipaux compétents. Je pourrai être aussi un alerteur auprès des élus si beaucoup de situations identiques se répètent. Je ne serai ni juge, ni arbitre et chercherai des solutions équitables en toute indépendance. Je ne serai ni l’avocat des usagers, ni le procureur des services et des élus. J’ai dit que je le ferai pendant un an pour voir si ça marche, après on fera le bilan.

Qui pourra saisir le médiateur ?

Les usagers, des particuliers, des associations, des parents d’élèves, des associations, c’est très large.

Y a-t-il des domaines dans lesquels vous ne pouvez par intervenir ?

Le médiateur ne peut pas intervenir dans les litiges d’ordre privé, commercial ou familial ni pour les attributions de logement, de place de crèche ou pour des aides financières. Il n’est pas compétent non plus dans les procès-verbaux ou les décisions de justice.

Comment allez-vous exercer cette mission ?

Je serai bénévole et ne toucherai aucune indemnité. Je veux garder ma liberté. Je suis retraité, j’ai des petits-enfants, j’ai prévenu la mairie que ça ne sera pas à plein-temps. Je ferai des permanences sans doute deux demi-journées par semaine ou trois si besoin. Les choses se mettent en place. Je vais disposer d’un bureau à la mairie, d’une secrétaire pour gérer les rendez-vous et trier les demandes qui seront recevables selon la charte des collectivités territoriales signée par la ville. Je devrai pouvoir commencer à recevoir les gens d’ici la fin de l’année. (Extrait de lejdc.fr du 3/10/2016)

En savoir plus sur http://www.lejdc.fr/nevers/politique/2016/10/03/antoine-inconnu-nouveau-mediateur-de-la-cite-ducale-faire-avancer-les-choses_12096180.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s