Publication de « Média-Lyon », la newsletter de la médiation à Lyon, N° 2 Septembre 2016


Alagy Bret - Avocat en médiation et conciliateur de justice Lyon

« Média-Lyon »  La « newsletter » de la Médiation à Lyon  est publié par Jean-Marc Bret

« Dans chaque édition, la rubrique « Grand Angle » laisse la plume à un professionnel de la médiation.
Ce mois-ci Jacques Salzer relate différents points de vue entendus témoignant de la diversité des regards sur LA MÉDIATION : FAIBLESSE? SAGESSE? FORCE ?
« La médiation, c’est une preuve de faiblesse » dit B. « Oui, quand on la propose ou qu’on l’accepte, c’est que l’on a consenti à une solution vers le milieu, à perdre quelque chose: l’autre va l’imaginer comme un signal de faiblesse. C’est un risque de se présenter faible ».
« On peut l’entendre comme ça. Pour moi, c’est une preuve de sagesse » dit A. « C’est profondément humain que de ne pas s’entendre, en mettant des choses différentes derrière les mots sans les questionner: des expériences de la naissance à ce jour, des valeurs, des droits et des devoirs, des désirs, des rancœurs… S’expliquer pour se comprendre et comprendre l’autre. C’est un approfondissement nécessaire, pour aller vers l’accord.

« C’est une preuve de force » dit C.  » Je n’ai pas peur de la confrontation. En médiation, c’est le médiateur qui est au milieu, chacun occupe parfaitement sa place dans l’espace et prend tout le temps. Il faut être fort dans cette confrontation pour mettre en avant sa passion et ses raisons, reconnaître et discuter celles de l’autre. Ceci, pour arriver à une sortie honorable, par le haut pour tous. Et, sinon, au moins, on aura essayé de toutes ses forces. »
 » Votre conversation me rappelle une histoire de Bouddah, dit D. On devait concevoir un jardin pour Bouddah. Autour de lui, l’un de ses disciples suggère l’harmonie de massifs tout en longueur. « Tu as raison. » dit Bouddah. Un autre suggére l’harmonie de plusieurs massifs en cercles qui se succèdent.  » Tu as raison. » répond Bouddah. Un troisiëme s’adresse à lui :  » À l’un qui propose les massifs en longueur, tu donnes raison. A l’autre qui est pour des massifs en cercle, tu dis « Tu as raison ». Ce n’est pas possible. Comment faire ? » Et Bouddha répondit: « Tu as aussi raison ».
Jacques SALZER, universitaire, chercheur en médiation, auteur – dernier ouvrage paru LA BOÎTE À OUTILS DE LA GESTION DES CONFLITS, Ed. Dunod 2015 (co-écrit avec Arnaud Stimec). jsmp@orange.fr  » (Extrait de mediation.alagybret.com )

En savoir plus sur http://mediation.alagybret.com/details-mediation+les+faits+marquants+a+lyon-2183.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s