Suisse : l’espace médiation étend ses activités sur tous les sites des HUG (Hopitaux Universitaires de Genève)


l'espace médiation des HUG

« L’espace médiation est un lieu d’écoute et de dialogue où les patients et les proches qui rencontrent des problèmes pendant une hospitalisation ou lors d’une consultation peuvent exprimer leurs difficultés. Désormais, quatre lieux sont à disposition des patients et des proches.

Espace médiation de l’Hôpital
Rue Gabrielle-Perret-Gentil 4, 1205 Genève

Espace médiation de l’Hôpital des Trois-Chêne
Ch. du Pont-Bochet 3, 1226 Thônex

Espace médiation de l’Hôpital de Bellerive
Ch. de la Savonnière 11, 1245 Collonge-Bellerive

Espace médiation de l’Hôpital de Loëx
Rte de Loëx 151, 1233 Bernex  » (Extrait de hug-ge.ch )

En savoir plus sur http://www.hug-ge.ch/actualite/espace-mediation-etend-ses-activites-sur-tous

Compte rendu de l’École d’été de la justice francophone 2016 : Normativité OHADA et médiation ; vers un nouveau paradigme de gestion des différends dans les pays africains francophones.


photo1

« Du 27 juin au 02 juillet 2016, se sont déroulées dans les locaux de l’UQAM à Montréal, les assises de l’École d’été de la justice francophone, le rendez-vous canadien des professionnels de la justice ayant en commun l’usage de la langue française sous le thème « Normativité OHADA et médiation ; vers un nouveau paradigme de gestion des différends dans les pays africains francophones. ».

L’objectif général de ces travaux consistait à promouvoir l’accessibilité de la justice dans l’espace OHADA à travers l’utilisation extensive des modes privés de prévention et de règlement des différends et l’intégration des technologies dans l’administration de la justice.

Les participants à cette édition au nombre de quarante-sept provenaient de huit pays d’Afrique, membres de la francophonie et du traité de l’OHADA (Congo Brazzaville, Sénégal, Togo, Cote d’Ivoire, Cameroun, Niger, Guinée Conakry, RDC), des milieux professionnels juridiques diversifiés ( juges, avocats, notaires, conseillers juridiques, huissiers de justice, greffiers, administrateurs municipaux) et occupant des fonctions de haut niveau dans leurs pays respectifs; (Secrétaire général de Ministère de la justice, membres des cours suprêmes, président de Cours d’appel, président de juridictions d’instance, conseillers techniques de Ministère, directeur généraux des centres de formation judiciaire…). »

(…) Placé sous la coordination de M. Emmanuel Sibidi Darankoum, Professeur titulaire à l’Université de Montréal, le colloque inaugural ayant comme sous thème « Les enjeux du développement de la justice civile privée (médiation, négociation, facilitation…) dans l’espace OHADA à la lecture de l’expérience québécoise » a été un moment intense de partage et d’échanges entre les participants et les conférenciers.

Me Louis Marquis, professeur titulaire a ouvert les travaux avec une leçon inaugurale sur les convergences en matière de médiation entre l’Afrique et le Québec, suivi de Mme Louise Lalonde, professeure titulaire qui avait la charge d’aborder la question de l’internormativité au sein de l’espace OHADA, puis Me Louise Otis, juge en chef de la francophonie a par un mot introductif planté le décor de sa présentation de l’après-midi pendant la classe pour juge, avocat et notaires qui portait sur la médiation judiciaire et extrajudiciaire.

Par la suite, deux panels se sont succédé, le premier présidé par Emmanuel Darankoum avait comme membres,Axel Luc Hountohotegbe qui a exposé sur « L’expérience canadienne de la médiation à la lecture du Code procédure civile du Québec » et Mme Sarah Jane Turcot sur « L’approche communicationnelle dans la résolution des conflits ». Le second panel présidé par Matthieu Bardin, médiateur accrédité a eu comme exposants Mme Lorainne Filion qui a fait une présentation sur « La médiation familiale et la communication parentale » et le juge Marc Juston ayant fait le déplacement depuis la France qui a exposé sur « La Médiation au service de la Justice Familiale ».

La formation proprement dite a débuté le mardi selon la programmation finale publiée deux semaines auparavant avec une intervention assez remarquée de M.Cherif Mbodj, président du Centre d’Arbitrage, de Médiation et de Conciliation de Dakar et M. Malick Lamotte, président du Tribunal de Grande Instance Hors classe de Dakar lesquels ont édifié les participants sur la situation de la médiation et de la médiation judiciaire au Sénégal, pays ayant une législation avancée dans le domaine.

Par ailleurs, chacun des participants a reçu gracieusement des mains de Me Louis Marquis, un volume dédicacé de son récent ouvrage intitulé « Droit de la prévention et du règlement des différends (PRD), principes et fondements » publié fin 2015 aux Éditions Revue de Droit de l’Université de Sherbrooke. » (Extrait de ohada.com du 11/08/2016)

En savoir plus sur http://www.ohada.com/actualite/3097/compte-rendu-de-l-ecole-d-ete-de-la-justice-francophone-2016.html

Vidéo : un entretien avec Frank Sander, le fondateur du « Multi-Door Courthouse movement ».


Frank Sander

« This is the complete interview by Robert Benjamin with Harvard Law Professor Frank Sander, founder of the Multi-Door Courthouse movement, filmed as part of Mediate.com’s « The Mediators: Views from the Eye of the Storm » Series.

Biography

Professor Frank Sander is a leading expert on alternative methods of dispute resolution and is one of the pioneers of the field. Among other innovations, one of his early papers put forth the idea of the « Multi-Door Courthouse, » a court system that helps direct disputants to the most appropriate route to resolution. Multi-Door Courthouse systems are presently in use in the United States in Colorado, Georgia, Massachusetts, Texas, and Washington D.C., among other places, and internationally in Nigeria and Singapore » (Extrait de mediate.com )

Vidéo à consulter sur http://www.mediate.com/articles/CompleteSander.cfm

Etats-Unis : ACR’s 2016 Annual Conference « Principles into Practice » à Baltimore, Maryland du 28/9 au /10/2016


« The theme of this year’s conference is Principles into Practice, reflecting an emphasis of our commitment by conflict resolution practitioners and the Association for Conflict Resolution to the practical application of our guiding principles for our respective processes. We wi examine and expand our shared understanding of foundational theories like self-determination, safety and access to services. We will look at emerging trends and best practices and opportunities for enhancing our practice through skill building and adhering to the appropriate standards of conduct. The goal of the 2016 Annual Conference is to provide each attendee high quality sessions that focus on theory, application, ethics and best practices, no matter their experience level.  »  (Extrait de acrannualconference.org )

En savoir plus sur http://www.acrannualconference.org/