Québec : Les médiateurs citoyens à l’écoute des autres à Drummondville


« Mme Veilleux fait partie des neuf médiateurs bénévoles chez Commun accord. L’an dernier, ils ont reçu 72 appels pour prendre des dossiers. Il s’agit d’une augmentation de 18 % par rapport à 2014-2015. «Les citoyens font référence à nous lorsqu’ils sont pris avec des conflits. Ils viennent avant de prendre des mesures plus judiciaires. Ils vont tenter de régler le conflit avec notre aide», explique Marie-France Veilleux, qui a enseigné dans les écoles de la ville pendant 35 ans. Elle a d’ailleurs connu l’OBNL dans l’une de ses classes.

Commun accord lance une médiation à la demande d’un citoyen, souvent la personne qui se sent lésée dans un conflit. Une équipe de deux médiateurs rencontre les deux parties du conflit pour ensuite analyser s’ils peuvent s’en charger. «Il faut travailler beaucoup sur le lien avec ces personnes, une personne à la fois. Il faut arriver à ce qu’elle nous fasse confiance avant même qu’on passe à la médiation comme telle, expose Mme Veilleux avec de nombreux mouvements de ses mains. Il ne faut pas précipiter les rencontres. Aller comme ça, c’est aller à l’échec, parce qu’on met trop de pression.» Les médiateurs citoyens doivent accompagner sans jugements. » (Extrait de journalexpress.ca du 5/05/2016)

En savoir plus sur http://www.journalexpress.ca/Actualites/2016-05-05/article-4519853/Les-mediateurs-citoyens-a-lecoute-des-autres/1

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s