Bordeaux : une médiation en cours entre l’Ordre des médecins et le docteur Coadou poursuivi pour le non-paiement des cotisations obligatoires


Bernard Coadou, au centre, entouré de Pierre Hurmic, Annie Carraretto, et son comité de soutien (WS/Rue89 Bordeaux)

« J’en espérais pas tant », nous confie Bernard Coadou sous les « on a gagné » de son comité de soutien. Ce mercredi à 14h, le Tribunal d’instance de Bordeaux vient d’annoncer un désistement du Conseil départemental de l’Ordre des médecins de la Gironde de ses demandes et de sa renonciation au bénéfice de l’injonction adressée au médecin le 2 mars 2015 pour paiement des cotisations obligatoires que ce dernier refusait de payer. Ce qui signifie un abandon des poursuites.

Interrogé, l’avocat de l’Ordre, maître Frédéric Biais rappelle qu’il s’agit d’un « désistement d’instance » :

« Nous voulons laisser une chance à la médiation de trouver une solution. Les procédures peuvent reprendre plus tard si aucun accord n’a été trouvé. Dès demain, s’il le faut. »

En effet, le président de l’Ordre de Gironde, Albert Roche, avait déclaré dans le Quotidien du médecin qu’ « à la demande du docteur Coadou », une médiation est en cours. Ce que dément Pierre Hurmic, l’avocat du médecin :

« Cette médiation est à l’initiative de l’Ordre. Le fait qu’il retire les procédures montrent qu’il a quelque chose à se reprocher. » (Extrait de rue89bordeaux.com du 27/01/2016)

Pour en savoir plus : http://rue89bordeaux.com/2016/01/lordre-abandonne-ses-poursuites-contre-bernard-coadou/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s