Consommation : Jérôme Hercé désigné médiateur des avocats


 

« Monsieur Jérôme Hercé remplit les conditions de compétence, d’indépendance et d’impartialité requises pour exercer la fonction de médiateur de la consommation », peut-on lire au terme d’une résolution adoptée à l’unanimité par l’assemblée générale des 22 et 23 janvier 2016 du CNB qui ne précise pas toutefois le nombre de candidats qui se disputaient le poste. (…)  M. Hercé disposera d’un budget annuel de 100 000 euros pour lui « permettre de mener à bien sa mission », est-il précisé, et la durée de son mandat sera de trois ans à compter de la date de son inscription sur la liste des médiateurs de la consommation établie par la Commission d’évaluation et de contrôle de la médiation de la consommation.

Ancien secrétaire de la conférence (1986), ancien bâtonnier de Rouen (2008-2009), Jérôme Hercé est décrit par son premier confrère-patron, l’ancien bâtonnier de Paris Christian Charrière-Bournazel, comme étant « ni introverti, ni timide, mais pudique et prudent, non pas la prudence des lâches et des précautionneux, mais celle des sages » et de la prudence des Sages, il en aura bien besoin dans ses nouvelles fonctions mais qui ne sont pas si nouvelles puisqu’il est déjà médiateur au barreau de Rouen depuis plusieurs années. » (Extrait de lextimes.fr du 26/01/2016)

Pour en savoir plus : http://www.lextimes.fr/5.aspx?sr=2014

Plaisir (78): des médiateurs sociaux à l’écoute des habitants


Plaisir. Les 9 médiateurs sociaux ont intégré le Dispositif de Gestion Urbaine de Proximité (GUP) et le Programme de Réussite Éducative.

« La municipalité de Plaisir vient de se doter d’un pôle Prévention – Médiation – Développement Social Urbain. Neuf médiateurs doivent contribuer à une meilleure communication entre les habitants et faciliter leur dialogue avec les institutions, lutter contre le décrochage scolaire et prévenir les incivilités, la délinquance et les situations conflictuelles dans les quartiers. » (Extrait de leparisien.fr du 26/01/2016)

Pour en savoir plus : http://www.leparisien.fr/plaisir-78370/plaisir-des-mediateurs-sociaux-a-votre-ecoute-26-01-2016-5487341.php

Bourges Plus : la communauté d’agglomération de Bourges crée un poste de médiateur.


Charles Collin, le médiateur de l'agglomération

« Bourges +, la communauté d’agglomération de Bourges, se dote d’un médiateur. Ce poste de médiateur a été décidé par les élus début décembre, et il est désormais occupé par un fonctionnaire territorial. Son rôle sera de résoudre les conflits avec les habitants, dans les domaines de compétence de l’agglomération : les déchets, l’eau, l’assainissement notamment. Ce sont les compétences les plus directes de la communauté d’agglomération.  Vous pouvez dors et déjà le saisir si vous résidez dans l’une des 16 communes de Bourges Plus, si une décision de l’agglomération ne vous » satisfait pas. » (Extrait de francebleu.fr du 25/01/2016)

Pour en savoir plus : https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/bourges-plus-embauche-un-mediateur-1453744048

Grève des taxis : le 1er ministre annonce la nomination d’un médiateur


 

Sept mois après une précédente grève dont la violence avait marqué l'opinion, les chauffeurs de taxis avaient promis pour ce mardi une nouvelle journée de mobilisation «fortement suivie et très dure». Très tôt le matin, ils étaient prêts pour manifester leur colère contre les «dérives» des VTC et réclamer «la démission de Macron», le ministre l'Économie. Avant 7 heures, les premiers bouchons aparaissaient à Paris. Bison Futé a dès lors recommandé aux automobilistes d'éviter les secteurs concernés (aéroports d'Orly et de Roissy Charles de Gaulle, ainsi que les abords des places de la porte Maillot et du Bataillon du Pacifique, et les abords des gares de Lyon et du Nord et Montparnasse).

« Tout en condamnant des violences «inadmissibles», le premier ministre Manuel Valls, qui a reçu les représentants des taxis à la mi-journée, a proposé la nomination d’un médiateur et l’amplification de contrôles pour «garantir les conditions d’une concurrence loyale» entre taxis et VTC. Insufissant, jugent les chauffeurs de taxis, qui restent mobilisés à cette heure. » (Extrait lefigaro.fr du 26/01/2016)

Pour en savoir plus : http://www.lefigaro.fr/economie/le-scan-eco/dessous-chiffres/2016/01/26/29006-20160126ARTFIG00352-taxis-ecoles-aeroports-les-images-d-un-mardi-noir-de-colere-sociale-en-france.php