Médiation sociale : A Creil, les médiateurs des bus sont licenciés… puis remplacés


Creil. Les médiateurs de l’association de médiation urbaine, qui travaillent au bon fonctionnement des trajets dans les bus de la communauté d’agglomération creilloise, ont tous été licenciés ou sont en cours de licenciement.

 

« On ne comprend pas », soupire Kadir, 51 ans, délégué du personnel de l’association de médiation urbaine (Amur). La structure, créée en 2000 et financée en partie par l’Etat et par la communauté d’agglomération creilloise (CAC), a pour rôle d’assurer le bon déroulement des trajets à l’intérieur des bus de l’agglo. Ses sept médiateurs ont été licenciés ou sont en procédure de licenciement pour raison économique. « D’un côté, ils disent qu’il n’y a plus de subventions, mais de l’autre, ils créent une autre structure qui fait le même travail », s’indigne Laurence. La médiatrice de 39 ans fait référence au Point information médiation multiservices (Pimms). Mis en place en octobre dernier, il emploie 4 agents pour « accompagner les voyageurs, prévenir, rassurer et faire diminuer de façon tangible les actes d’incivilités », indique Nicolas Segard, son directeur, dans les colonnes du magazine de la CAC. » (Extrait de leparisien.fr/creil du 21/01/2016)

Pour en savoir plus : http://www.leparisien.fr/creil-60100/creil-les-mediateurs-des-bus-licencies-puis-remplaces-21-01-2016-5472309.php

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s