Mali : Au cours de la 6ème réunion du Comité de suivi de l’accord d’Alger, le « Compis 15 » dénonce une «violation flagrante» de l’article 10 du règlement intérieur


Comite-suivi

 

« C’est dans un climat assez tendu que les travaux de la 6ème réunion du Comité de suivi de l’accord d’Alger (CSA) se sont tenus le 17 décembre 2015 au Centre international de Bamako. Si du côté du gouvernement, de la Médiation conduite par l’Algérie, la Plate-forme et la Coordination des mouvements de l’Azawad (Cma), on se dit  satisfait, tel n’est pas le cas pour  la Coordination des mouvements signataires de l’accord du 15 mai, la «Compis 15», qui se dit lésée et exclue de la composition du CSA. » (Extrait de maliactu.net du 24/12/2015)

Pour en savoir plus : http://maliactu.net/mali-comite-de-suivi-de-laccord-dalger-compis-15-denonce-une-violation-flagrante-de-larticle-10-du-reglement-interieur/

Emploi : un agent de proximité et médiation sociale


 

Agil

« Dans le cadre d’un partenariat avec le bailleur OPAC38 sur le quartier de la Viscose à Echirolles, nous recrutons un agent de proximité et médiation sociale. Le poste est à pourvoir rapidement, envoyez-nous vos candidatures avant le 15 janvier 2016.

Découvrez le descriptif du poste : Agent de proximité et de médiation sociale

Adresser CV et lettre de motivation par courrier avant le 15 janvier 2016 :
Association AGIL – Madame FUGIER Sandra, Directrice
11, rue Paul Eluard – BP 164 – 38603 FONTAINE CEDEX

ou par mail : contact@agil38.fr » (Extrait du site agil 38)

Pour en savoir plus : http://www.agil38.fr/agil-recrute-un-agent-de-proximite-et-mediation-sociale/

Burundi: l’opposition invitée par le médiateur ougandais à des négociations avec le gouvernement


« Le Cnared, coalition de tous les groupes opposés au troisième mandat du président burundais Pierre Nkurunziza, a annoncé mercredi avoir été invité aux négociations sur la crise politique au Burundi, qui auront lieu le 28 décembre en Ouganda. (…)

Le gouvernement burundais n’a pas réagi à cette annonce. Il a toujours refusé jusqu’ici de discuter avec le Cnared, accusant ses membres d’être impliqués dans la tentative de coup d’Etat militaire des 13 et 14 mai et d’être derrière la rébellion naissante au Burundi. Bujumbura refusait également qu’un dialogue se tienne hors du Burundi.

Le président ougandais Yoweri Museveni, médiateur désigné par un sommet de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’est (EAC) en juillet, organisera ces discussions dans le palais présidentiel à Entebbe, à une trentaine de kilomètres de Kampala, a confirmé à l’AFP Crispus Kiyonga, le ministre ougandais de la Défense. » (Extrait de romandie.com 23/12/2015)

Pour en savoir plus : http://www.romandie.com/news/Burundi-l039opposition-invitee-par-le-mediateur/661149.rom