Café médiation : Quelle nouvelle politique de médiation judiciaire ? 24 nov. à Paris


« 44ème Café de la médiation de l’IFOMENE de 18h à 19h30, 21 rue d’Assas : Ambitions et attentes réciproques des magistrats de la Cour d’appel, des avocats du Barreau de Paris et des médiateurs.
Avec Mme Chantal Arens, Première Présidente de la Cour d’Appel de Paris, Me Dominique Attias, Vice Bâtonnière élue de l’Ordre des avocats du Barreau de Paris, et Me Hirbod Dehghani-Azar, Avocat, médiateur, et Président de l’AME.

Inscriptions préalables obligatoires à : mediation.ifomene@icp.f

(Extrait de Flash Info Médiation N° 46 novembre 2015)

Cafés Médiation : rencontres informelles entre médiateurs et avocats : 3 dec. à Lyon


« Cafés Médiation : rencontres informelles entre médiateurs et avocats : 3 dec. à Lyon
Tous les premiers jeudis du mois, à 8h30 à la Brasserie du palais de justice, 211 rue Duguesclin, Lyon 3ème » (Extrait de Flash Info Médiation n°46 Novembre 2015)

République démocratique du Congo-Dialogue social: Kabila propose à l’ONU les noms de quatre médiateurs


rdc-pm

« Le président de la république démocratique du Congo, Joseph Kabila a proposé à l’ONU, les noms de quatre personnalités étrangères pour assurer la médiation internationale du « dialogue national » dans son pays. Il s’agit de Kofi Annan est ancien secrétaire général de l’Onu, Eduardo Dos Santos, président de l’Angola, Moustapha Niasse, président de l’Assemblée nationale sénégalaise, et Saïd Djinnit, l’envoyé spécial de l’ONU pour les Grands Lacs. Selon une source gouvernementale, Kabila a proposé à l’ONU les noms de quatre personnes susceptibles selon lui d’assurer une médiation internationale dans le « dialogue national » en vue « d’élections apaisées » qu’il souhaite lancer à près d’un an de la date butoir pour la présidentielle. » (Extrait de afrique7.com du 23/11/2015)

Pour en savoir plus : http://www.afrique7.com/politique/12768-rdc-dialogue-social-kabila-propose-a-lonu-les-noms-de-quatre-mediateurs.html

Le médiateur de l’énergie veut aider les entreprises dans la sortie des tarifs réglementés de l’énergie


mediateur

« Le 1er janvier 2016, toutes les entreprises devront abandonner les tarifs réglementés de l’énergie pour les offres de marché. Tandis que 450 000 sites environ sont concernés, seulement un quart aurait déjà réalisé la bascule. Pour aider les entreprises à réaliser cette transition, le médiateur national de l’énergie leur propose sur son site internet des fiches pratiques et un service intitulé « Demandes d’offres ». (Extrait de lenergeek.com du 23/11/2015)

Pour en savoir plus : http://lenergeek.com/2015/11/23/le-mediateur-de-lenergie-veut-aider-les-entreprises/

Emmanuel Macron a pour projet de fusionner la médiation interentreprises et la médiation des marchés publics en une seule structure : la médiation des entreprises.


Le ministre de l'Economie lance la chasse aux mauvais payeurs, privés et publics

« Seules un tiers des entreprises payent toutes leurs factures à l’heure et un tiers des entreprises sont touchées par des retards de paiement, en particulier les TPE-PME. Au total, ce sont 15 milliards d’euros de ressources que les TPE-PME ne peuvent mobiliser. Résultat, les retards de paiement provoqueraient la fermeture d’environ 15.000 entreprises chaque année. (…)

La médiation interentreprises et la médiation des marchés publics seront fusionnées en une seule structure, la médiation des entreprises. Elle sera dirigée par Pierre Pelouzet, l’actuel médiateur interentreprises. Quant à l’Observatoire des délais de paiement, il sera désormais présidé par Jeanne-Marie Prost, l’ancienne médiatrice du crédit et élargi aux donneurs d’ordre public puisque les entreprises publiques pourront aussi être contrôlées par la DGCCRF. » (Extrait de latribune.fr du 23/11/2015)

Pour en savoir plus :http://www.latribune.fr/economie/france/delais-de-paiement-la-chasse-aux-mauvais-payeurs-est-ouverte-524776.html