Libye: l’ancien émissaire de l’ONU critiqué pour son nouveau poste


« Le Parlement libyen non reconnu a mis en cause jeudi la crédibilité de l’ancien émissaire de l’ONU pour la Libye, Bernardino Leon, après sa nomination à un important poste aux Emirats arabes unis, considérés comme un acteur du conflit libyen.

Dans une lettre adressée au secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon, le président du Congrès général national (CGN), Nouri Abousahmein, a réagi à l’embauche de l’Espagnol Bernardino Leon au poste de directeur général de l’Emirates Diplomatic Academy, basée à Abou Dhabi.

Cet établissement forme les futurs diplomates du pays et fait la promotion de la politique étrangère des Emirats, qui soutiennent les autorités rivales du CGN.

Depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011, la Libye est plongée dans le chaos avec deux autorités politiques, Parlement et gouvernement, se disputant le pouvoir depuis 2014, l’une basée à Tripoli contrôlée par des milices y compris islamistes, et l’autre basée à Tobrouk (est) qui est la seule reconnue par la communauté internationale.

La nomination (au poste aux Emirats) du principal médiateur auquel a été confiée une mission de médiation et de neutralité est une situation des plus équivoques, écrit M. Abousahmein. M. Leon s’avère être extrêmement lié à un Etat qui se présente comme un acteur principal dans le conflit. » (Extrait de romandie.com du 5/11/2015)

Pour en savoir plus : http://www.romandie.com/news/Libye-lancien-emissaire-de-lONU-critique-pour-son-nouveau-poste/646117.rom

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s