1er Café Médiation à Clermont-Ferrand (63)


1er Café Médiation à Clermont Fd: le "8 à 9h de la médiation" est lancé jeudi 10 Décembre 2015 par le Club Actumediation !

« Les Parisiens et les Lyonnais avaient leur café médiation , il fallait que Clermont – Ferrand se mette à l’heure de la médiation , elle aussi !

Un café Médiation , c’est quoi ? C’est comme un café Philo mais sur la médiation ! » (extrait de actumediation.com)

Pour en savoir plus : http://www.actumediation.com/2015/10/1er-cafe-mediation-a-clermont-fd-le-8-a-9h-de-la-mediation-est-lance-jeudi-10-decembre-2015-par-le-club-actumediation.html?utm_source=flux&utm_medium=flux-rss&utm_campaign=economy-finance-legal

Médiation sociale : un poste de sécurité et de médiation pour sécuriser une station de tram à Valenciennes


Val Tram« Laurent Degallaix et Anne-Lise Dufour se sont mis d’accord, ce jeudi matin, pour mettre à l’essai pendant trois mois un dispositif de sécurisation de la rue qui accueille l’arrêt de tram Hôtel de Ville. Médiateurs du SITURV et de la ville, policiers municipaux seront de faction dans un espace identifié, la police nationale étant sollicitée également. Pour renforcer cette présence, les deux députés demanderont à l’État des moyens humains supplémentaires. Bilan de tout cela dans trois mois. » (Extrait de lavoixdunord.fr du 22/10/2015)

Pour en savoir plus :  http://www.lavoixdunord.fr/region/valenciennes-un-poste-de-securite-et-de-mediation-a-ia27b36956n3118247

Belgique : Médiateur interculturel, une idée prometteuse pour le dialogue entre musulmans et non-musulmans


Médiateur interculturel une idée prometteuse pour améliorer le dialogue entre musulmans et non musulmans

« Parmi ces pratiques prometteuses, l’étude pointe du doigt l’existence de médiateurs interculturels. Des personnes qui, au quotidien, jouent les intermédiaires entre patients et professionnels de la santé, dans les hôpitaux, mais aussi dans les maisons médicales et les centres ONE (l’Office de la naissance et de l’Enfance) ou Kind & Gezin (équivalent flamand de l’ONE).

Une initiative proposée par le Fédéral en 1989 par le Commissaire royal à la politique des Immigrés, Paula D’Hondt (CVP) qui, à l’époque déjà, avait plaidé pour une intégration maximale des enfants de migrants.

Si la Flandre a saisi directement cette opportunité, il a fallu attendre 1992 pour que cette pratique voie le jour à Bruxelles et un peu plus encore pour que la Wallonie suive le mouvement (1999), mais uniquement dans les hôpitaux. Ce qui est sans doute lié « à la sensibilité sur la question de la langue », une préoccupation historique en Flandre, selon Brigitte Maréchal. » (Extrait de .rtbf.be du 23/10/2015)

Pour en savoir plus : https://www.rtbf.be/info/dossier/dossier-diversite/detail_mediateur-interculturel-une-idee-prometteuse-pour-le-dialogue-entre-musulmans-et-non-musulmans?id=9113245

Médiateur scolaire : des ados parlent aux ados dans les collèges de Stiring Wendel, de Petite-Roselle (57)


Océane, Zaharia, Grégory, Sylvina, des collèges de Stiring-Wendel, Petite-Rosselle ou Reims… médiateurs et heureux   de cette expérience qui leur permet d’être actifs au sein même de leur collège tout en se connaissant mieux eux-mêmes.  Photo Pascal BROCARD

« Les médiateurs scolaires, ce sont des élèves formés pour régler pacifiquement et par la parole des conflits. « La médiation, les gens y recourent généralement contraints », est bien obligée d’admettre Nicole Hoerner, formatrice à Génération médiateurs. « Ça n’est pas vraiment dans notre culture. »

Chaque collège adhérant à la formule a sa façon de gérer ses petits médiateurs. Certains font passer par la case formation tous leurs 6e. Pas bête lorsque l’on sait que les nouveaux arrivants sont plutôt chauds. Sans doute en relation avec une histoire de marquage de territoire.

D’autres établissements forment en 5e avec des médiateurs actifs dès la 4e. Mais dans tous les cas, les élèves sont volontaires. Avec le souhait d’être actifs. Comme Océane à Stiring-Wendel : « Je me suis dit qu’il y avait trop de violence dans ce monde. J’avais envie de faire quelque chose. » Et ce quelque chose se dirigeait du côté des sixièmes, justement. « Ils sont trop dans le conflit », estime Océane qui porte son brassard de médiateur en récréation. « En cas de bagarre, je peux demander que ça s’arrête et proposer une médiation si les deux n’arrivent pas à s’entendre. » L’élève aurait déjà fait stopper une bagarre aussi simplement, « c’est mieux quand c’est un élève », observe-t-elle. Elle a conduit une médiation l’an dernier. Car les séances de mise à plat des problèmes ne sont pas si nombreuses. « On ne fait pas que régler des conflits », intervient Sylvina d’un collège rémois. « Si certains ont des problèmes, ils préfèrent s’adresser au médiateur ». D’ailleurs Sylvina sait aussi recueillir les confidences. Cette grande demoiselle au franc-parler étonne lorsqu’elle admet être « un élément difficilement gérable ». La médiation lui a remis les idées en place. « J’ai entendu des choses que je n’avais pas forcément envie d’entendre mais qui m’ont fait réfléchir. C’est difficile d’admettre la vérité. » Sylvina n’est pas sage comme une image, « j’ai toujours mon caractère mais je sais le gérer. Dans le sport, notamment. J’en ai conscience et je peux évoluer avec ce que je suis » (Extrait du republicain-lorrain.fr du 23/10/2015)

Pour en savoir plus http://www.republicain-lorrain.fr/edition-de-metz-ville/2015/10/23/mediateur-scolaire-des-ados-parlent-aux-ados

ABATTAGE DES BOUQUETINS EN HAUTE-SAVOIE : NICOLAS HULOT DEMANDE UNE INITIATIVE DE MÉDIATION DE SÉGOLÈNE ROYAL


Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l'Homme

« La Fondation Nicolas Hulot réaffirme que les alternatives à l’abattage massif, proposées suite aux travaux de l’Anses et des scientifiques, n’ont pas encore été sérieusement étudiées.

Pour trouver une sortie par le haut, Nicolas Hulot demande à Ségolène Royal qu’elle prenne d’urgence une initiative de médiation pour remettre tout le monde autour de la table, retrouver le sens du dialogue et élaborer des solutions de compromis acceptables pour tous » (extrait du site fondation-nicolas-hulot.org du 21/10/2015)

Pour ens avoir plus : .http://www.fondation-nicolas-hulot.org/magazine/bouquetins-nicolas-hulot-demande-une-mediation-de-segolene-royal

BELGIQUE : Le service de médiation de Brussels Airport a enregistré 82 084 plaintes de riverains


« Le service de médiation de Brussels Airport a enregistré 82.084 plaintes de la part des victimes du bruit des avions de l’aéroport national entre le 1er janvier et le 30 septembre 2015. Il s’agit d’une augmentation d’environ 43,5% par rapport à la même période en 2014 (57.202 plaintes), rapporte mercredi le journal L’Echo.

Les habitants de Bruxelles sont les plus actifs: ils ont envoyé près de 61.000 plaintes durant les 9 premiers mois de l’année sur les 82.084 réceptionnées. Ce sont par ailleurs les habitants de Woluwe-Saint-Pierre qui arrivent en tête des mécontents avec 23.560 plaintes » (Extrait de 7sur7.be du 21/10/2015)

Pour en savoir plus : http://www.7sur7.be/7s7/fr/3007/Bruxelles/article/detail/2497213/2015/10/21/Les-riverains-de-Brussels-Airport-n-en-peuvent-plus.dhtml

Rapport du médiateur 2014 Centre technique des institutions de prévoyance (CTIP)


« En 2014, 166 saisines ont été adressées au service de médiation.

Dans 54 % des dossiers, les plaignants n’avaient pas épuisé les voies de recours internes de leur institution. Ces dossiers ont été transmis par le médiateur au service compétent de l’institution concernée ce qui a permis, dans la quasi-totalité des cas, un règlement rapide du litige en faveur du plaignant.

Le médiateur a instruit 35 dossiers : 9 avis  ont été rendus en faveur du participant ; à noter que 8 dossiers ont donné lieu à un règlement spontané de l’institution de prévoyance en faveur du plaignant avant même que le médiateur n’ait eu à rendre son avis. 18 avis ont été rendus en faveur de l’institution de prévoyance. Enfin, 1 avis a été rendu de façon temporaire considérant que la position de l’institution pouvait être validée sous condition.

Dans 25 % des saisines, le médiateur du CTIP n’était pas compétent soit parce que le litige n’entrait pas dans le champ de la charte de médiation, soit parce qu’il concernait un autre médiateur ou un autre type d’organisme. Dans ces cas, les plaignants ont été directement orientés vers le médiateur ou l’organisme compétent. » (Extrait du rapport)

Pour en savoir plus http://www.ctip.asso.fr/mediation/mediateur-insti-prev/rapport-annuel-du-mediateur-du-ctipt:

Qui fait quoi en médiation ? un article d’Hirbod Dehghani-Azar, avocat et président de l’Association des médiateurs européens, publié dans les Affiches Parisiennes


Qui fait quoi en médiation ?

« On en parle partout, c’est une priorité du gouvernement, toutes les directives européennes s’y référent et pourtant à qui sert la médiation ?

Comme le montre le rapport Delmas-Goyon sur la Justice du XXIe siècle, la médiation judiciaire mais aussi conventionnelle répond à un besoin sociétal d’apaisement des conflits à long terme.

En matière économique, il peut même s’agir d’une opportunité pour les parties de créer de la richesse à l’issue du processus.

Ainsi, ce processus répond à un besoin notable de réappropriation de la gestion des conflits d’une manière durable et responsable.

Dans le cadre de la médiation, tant judiciaire que conventionnelle, plusieurs acteurs se côtoient avec pour objectif commun, notamment, que la justice soit rendue du mieux possible : les magistrats, les avocats, les juristes d’entreprise et les parties.

Pourtant, il n’existe pas toujours une réelle coopération car leurs objectifs, leurs missions, l’autorité et le pouvoir dont ils disposent diffèrent.

Quel est donc le rôle de chaque intervenant dans ce processus ? » (extrait des affiches-parisiennes.com du 21/10/2015)

Pour en savoir plus : http://www.affiches-parisiennes.com/qui-fait-quoi-en-mediation-5676.html#ixzz3pEu7gYzA

Emploi : Agent / Agente de médiation et de la vie sociale à Montreuil


accès à l'accueil - Pôle emploi

Agent / Agente de médiation et de la vie sociale

Métier du ROME K1204 – Médiation sociale et facilitation de la vie en société

Description de l’offre

Dans le cadre du plan grand froid , nous recrutons des médiateurs pour acceuillir dans un gymnase de la ville de Montreuil . des personnes orientées par le 115.
Il s’agit d’un travail de nuit de 20h à 10h du matin .
Les personnes travailleront deux jours , elles auront un repos minimum de 2 jours .

GRANDE CAPACITE D’ECOUTE ET EMPATHIE AVEC CE PUBLIC
UNE EXPERIENCE DE MEDIATION OU ACCEUIL SOCIAL EST INDISPENSABLE ;
Les candidats devront être domiciliés dans le département de la Seine St Denis .

Entreprise : AI LADOMIF

Lieu de travail 93 – MONTREUIL

Migrations : Le médiateur culturel, un nouveau métier humanitaire en Italie ?


« L’une des conséquences de l’essor fulgurant du nombre de migrants et de réfugiés atteignant l’Europe est un envol de la demande pour un métier humanitaire d’un genre relativement nouveau : le médiateur culturel.

En tant que premier contact auquel les réfugiés ont affaire à leur arrivée, les médiateurs culturels jouent un rôle crucial : ils traduisent, informent, et jouent bien souvent les intermédiaires avec les autorités locales. Ils renseignent les migrants sur leurs droits et sur les services auxquels ils ont accès dans leur nouveau pays. Ils leur expliquent également les différences culturelles utiles à connaître pour évoluer en pays étranger, tout en transmettant les informations essentielles aux travailleurs humanitaires.

En Italie, en particulier, les organisations d’aide humanitaire ont sans cesse besoin de davantage de personnes capables de servir de lien avec les migrants et les réfugiés. L’agence des Nations Unies pour les réfugiés, le HCR, a récemment annoncé des postes en Sicile, et les universités du sud de l’Italie commencent à proposer des masters dans ce domaine.

L’université de Catane décrit son cursus d’un an comme « une formation de conseillers et d’informateurs spécialisés dans le domaine des droits civils, de la migration et de la médiation culturelle et linguistique ». (extrait de irinnews.org du 19/10/2015)

Lire la suite : http://www.irinnews.org/fr/report/102126/le-m%C3%A9diateur-culturel-un-nouveau-m%C3%A9tier-humanitaire-en-plein-essor