Médiation familiale : le Conseil de l’Europe veut donner plus de place aux pères et encourager la médiation, en cas de séparation des parents.


« Le Conseil de l’Europe veut donner plus de place aux pères, et encourager la médiation, en cas de séparation des parents. L’assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe en débattait début octobre à Strasbourg.

C’est une parlementaire luxembourgeoise, Françoise Hetto, qui défendait ce dossier à Strasbourg. Cette ancienne ministre de l’égalité des chances veut par exemple populariser le temps partiel et le congé parental chez les jeunes pères, pour que ces facilités, que les hommes ne se sont pas encore appropriées, ne pénalisent plus les femmes dans leur carrière ». (Extrait de franceinfo.fr du 18/10/2015)

Pour en savoir plus : http://www.franceinfo.fr/emission/en-direct-de-l-europe/2015-2016/en-direct-de-l-europe-2015-2016-du-18-10-2015-18-10-2015-05-35

« 5.9. à encourager et, le cas échéant, développer la médiation dans le cadre des procédures judiciaires en matière familiale impliquant des enfants, notamment en instituant une séance d’information obligatoire ordonnée par un juge, en veillant à ce que les médiateurs reçoivent une formation appropriée et en favorisant une coopération pluridisciplinaire inspirée du modèle dit de Cochem; » (extrait du projet de résolution)

Le texte complet du projet de résolution : http://assembly.coe.int/nw/xml/XRef/Xref-XML2HTML-FR.asp?fileid=22022&lang=FR

Remise des Espoirs 2015 de la médiation au Symposium de la médiation professionnelle à Bordeaux


Les lauréats accompagnés par les parrains des Espoirs ainsi que la médiateur interne de l'Urssaf Ile-de-France, récipiendaire d'un Espoir en 2014 et venue présenter un bilan de son action

« Durant deux jours, le Symposium de la médiation professionnelle a réuni plusieurs centaines de personnes, venues de toute la France, au Palais des congrès de Bordeaux. Plusieurs temps forts ont rythmé cet événement, comme la Controverse de Bordeaux (…) ou encore la remise des Espoirs de la médiation.

Ces derniers ont récompensé :
– la Caisse d’allocations familiales de Gironde, représentée par son directeur Christophe Demilly
– le syndicat CFE-CGC Aquitaine, représenté par son secrétaire général Patrick Debaere
– l’association Femmes chefs d’entreprise Aquitaine, représentée par sa présidente Betty Oury
– la Fédération française du bâtiment du Maine-et-Loire
– l’entreprise spécialisée dans la santé Boehringer
La cour d’arbitrage de Côte-d’Ivoire représentée par le vice-président de la Chambre de commerce et d industrie de Côte-d’Ivoire Toure Faman. » (Extrait de ojectifaquitaine.latribune.fr du 19/10/2015)

Pour en savoir plus : http://bjectifaquitaine.latribune.fr/en-bref/2015-10-19/espoirs-de-la-mediation-les-laureats-sont.html

Médiation citoyenne : Dix nouveaux médiateurs pour régler les problèmes de voisinage à Lanester (56)


La ville compte une dizaine de médiateurs citoyens dont sept nouveaux.

« Depuis 2004, la ville propose un service de médiation citoyenne. Ce service est mis en œuvre par des citoyens pour des citoyens. Il s’adresse à tous les habitants de la commune confrontés à un conflit, en particulier lié aux troubles du voisinage et qui désirent le résoudre à l’amiable.

Samedi, toute la journée, une dizaine de médiateurs citoyens, dont sept nouveaux, se sont en effet retrouvés à Pen Mané pour suivre une formation les préparant dans leur future mission. » (Extrait de ouest-france.fr du 18/10/2015)

Pour en savoir plus : http://www.ouest-france.fr/mediation-lanester-ils-aident-resoudre-les-bisbilles-entre-voisins-3776582