Médiation sociale : plus de 2 000 médiateurs dans les transports publics selon une étude du ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie.


« Initiée dans les années 80 puis largement soutenue par le dispositif « emplois jeunes » à la fin des années 90, la médiation sociale est aujourd’hui devenue un acteur incontournable de la prévention de la délinquance dans les transports. C’est ce que confirme une étude diffusée le 17 septembre par le ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie. (…) La médiation sociale est présente sur les réseaux urbains dans 78% des villes de plus de 100 000 habitants et 45% des villes de 30 000 à 100 000 habitants.

Elle est déployée dans 57% des villes d’Ile-de-France.

La SNCF a mis en place des actions de médiation sur les réseaux TER dans six régions françaises : Bourgogne, Languedoc-Roussillon, Lorraine, Picardie, PACA et Rhône-Alpes.

Au moins huit réseaux interurbains départementaux ont également développé la médiation sociale sur leurs lignes (notamment pour accompagner les scolaires  » (Extrait de lagazettedescommunes.com du 07/10/2015)

Pour en savoir plus : http://www.lagazettedescommunes.com/396691/plus-de-2000-agents-sont-dedies-a-la-mediation-dans-les-transports/

Le rapport complet peut être consulté sur http://www.observatoiredesmediations.org/Documentation/Publications?Op=rC

ou sur http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/mediation_sociale_transports_ondt.pdf

Luxembourg : l’Association des banques et banquiers du Luxembourg (ABBL) fait la promotion de la médiation comme outil de prévention des conflits pour les entreprises


« En ce qui concerne les conflits avec des clients, il est de pratique courante de recourir au service de résolution des litiges de la Commission de surveillance du secteur financier (CSSF), qui a introduit en 2013 un règlement établissant une procédure spécifique, après tentative de résolution à l’amiable. Le recours à un médiateur peut être une solution alternative souple et rapide, en particulier pour les établissements de petite taille, proches de leur clientèle et soucieux de maintenir de bonnes relations avec leurs clients. La médiation a un objectif consensuel: elle permet aux parties d’éviter les éléments contradictoires d’un procès qui peuvent rendre difficile le rétablissement de la confiance dans les relations futures. Il s’agit d’une philosophie, d’une culture d’entreprise: si l’établissement est prêt à écouter son client et si celui-ci est réceptif aux arguments de l’établissement, une médiation pourra aboutir avec succès. » (extrait de paperjam du 12/10/2015)

Pour en savoir plus : http://paperjam.lu/news/la-mediation-un-outil-de-prevention-de-conflits