Bienvenue sur mon nouveau site jpbsmediation.wordpress.com


Je vous souhaite la bienvenue sur mon nouveau site https://jpbsmediation.wordpress.com et il a pour objectif de donner des informations et de susciter une réflexion sur la médiation en mettant principalement l’accent sur son développement dans  le monde francophone.

Je donnerai le plus souvent des informations sous la forme d’une revue de la presse francophone sans aucun commentaire et en faisant confiance à votre sens critique, car il existe toujours de nombreuses confusions autour de la notion de médiation.

Je vous conseille aussi d’aller sur un autre site celui de l’Observatoire des Médiations https://www.observatoiredesmediations.org/ pour des informations complémentaires.

Je vous souhaite une bonne lecture, de ne pas hésiter à laisser des commentaires et surtout de vous abonner pour être informé des dernières publications.

Conférence : La médiation étendue à tous les secteurs de la consommation. Echanges sur l’esprit, les moyens et la méthode , Paris, 28/10/2015


Conférence du Club des Médiateurs de Services au Public «La médiation étendue à tous les secteurs de la consommation Echanges sur l’esprit, les moyens et la méthode » Mercredi 28 octobre 2015 – 139 rue de Bercy

Pour en savoir plus : http://clubdesmediateurs.fr/wp-content/uploads/2015/09/Conf%C3%A9rence-28-octobre-2015.pdf

Suisse : Une forme particulière de médiation citoyenne à Yverdon-les-bains axée sur la sécurisation


Après la mise en place de l'Observatoire de la sécurité en 2014 (ici son responsable, Pierre-Gilbert Zanchi, en discussion avec la gérante d'un salon de coiffure yverdonnois en mars dernier), la Ville souhaite impliquer les citoyens.

« Le jour, ils sont entraîneurs sportifs, employés d’établissements publics ou simples parents. Le soir venu, ils enfileront une chasuble avant de sillonner, deux par deux, le centre-ville d’Yverdon. Eux, ce sont les citoyens que recherchent la Police Nord vaudois et le service Jeunesse et cohésion de la Ville (Jecos) pour son nouveau projet de médiation citoyenne, présenté mercredi.

Ces volontaires, des hommes et des femmes majeurs, seront formés. Ils devront participer à deux jours de cours. Seize heures durant lesquelles ils apprendront les limites de leur action citoyenne dans le cadre légal, et des astuces pour désamorcer les conflits. «Ils pourront bénéficier de l’expérience des parrains de gare pour créer du lien, par exemple, détaille Cécile Ehrensperger, cheffe de service adjointe au Jecos. Et de la nôtre, tirée des démarches communautaires dans les quartiers.»

Ensuite seulement, les binômes – défrayés pour leur action – iront à la rencontre des noctambules les vendredis et samedis soir, de 22 h à 2 h du matin, pour «renforcer le bien-être sécuritaire» ou encore «abaisser le nombre d’incivilités». «L’idée n’est pas de se substituer à la police, souligne la municipale Valérie Jaggi. La population a un rôle à jouer, il faut l’associer à la problématique de la sécurité en ville.» «Et amener un regard bienveillant dans les rues», ajoute le commandant de la Police Nord vaudois, Pascal Pittet. » (Extrait de 24heures.ch du 4/10/2015)

Pour en savoir plus : http://www.24heures.ch/vaud-regions/nord-vaudois-broye/citoyens-patrouilleront-nuit-centre-yverdon/story/26577148

Musique : un accord sur le principe sur le partage des revenus du streaming mais pas encore sur le montant


« Sous les ors de la République, dans l’un des salons du ministère de la Culture avec vue sur les colonnes de Buren, Fleur Pellerin, apparaît soulagée, ce vendredi midi. Sa loi création, patrimoine et architecture a été votée dans la nuit en première lecture par l’Assemblée Nationale et dans la foulée, elle reçoit tous les acteurs de la filière musicale pour la signature d’un accord intervenu plutôt dans la semaine sur une juste rémunération des artistes-interprètes sur les plateformes de streaming – l’un des points les plus délicats de ladite loi. Ce « succès », elle le doit en partie à Marc Schwartz, le médiateur qu’elle a nommé en juin pour mener la mission de médiation entre producteurs musicaux et artistes – l’homme avait déjà joué les entremetteurs entre la presse et Google. » (Extrait de telerama.fr du 2/10/2015)

Pour en savoir plus : http://www.telerama.fr/musique/partage-des-revenus-du-streaming-un-accord-sur-le-principe-pas-encore-sur-le-montant,132236.php

Le texte du protocole d’accord : http://www.culturecommunication.gouv.fr/Presse/Dossiers-de-presse/Presentation-du-protocole-d-accord-issu-de-la-mediation-Schwartz-Pour-un-developpement-equitable-de-la-musique-en-lign

Québec. Médiation citoyenne : désamorcer le conflit par l’écoute


« Le principe de la médiation citoyenne est observé ailleurs au Québec. L’idée est de proposer un terrain d’analyse neutre et des solutions pour les citoyens qui sont aux prises avec un litige avec un autre individu ou encore avec une institution.

«On a connu une belle réponse depuis l’ouverture du service. On parle d’une demande par semaine environ», observe l’intervenante Mylène Trudel qui est responsable de ce volet à Volte-Face » . (Extrait de hebdodustmaurice.com du 4/10/2015)

Pour en savoir plus : http://www.lhebdodustmaurice.com/Communaute/2015-10-02/article-4296215/Mediation-citoyenne%3A-desamorcer-le-conflit-par-lecoute/1

La ministre Axelle Lemaire lance le réseau de la « médiation numérique »


« Dans le cadre des troisièmes Assises nationales de la médiation numérique, la secrétaire d’Etat au Numérique, Axelle Lemaire, a annoncé le 1er octobre à Caen le lancement d’un réseau national de la « médiation numérique », regroupant plus de 10.000 lieux et de nombreuses initiatives en  « faveur du développement des usages numériques pour tous ». Soutenu par l’Etat et l’Agence du numérique, ce réseau devrait rassembler au sein d’une grande communauté l’ensemble des espaces publics numériques, des fablabs, des tiers-lieux, incubateurs ou couveuses et également des médiathèques. Le réseau regroupera ainsi l’ensemble des acteurs qui mènent un travail d’information et d’échange autour du numérique auprès des citoyens pour les accompagner dans leurs démarches quotidiennes, citoyennes et professionnelles ». (Extrait du site localtis.info du 5/10/2015)

http://www.localtis.info/cs/ContentServer?pagename=Localtis/LOCActu/ArticleActualite&jid=1250269575907&cid=1250269563821